La biblioboutik de l’ostéo4pattes

Eléments remarquables de physique contemporaine et osteopathie biodynamique

Mémoire en vue de l’obtention du diplome d’osteopathie de Jérôme Malige D.O.
mardi 15 décembre 2009 par Eric Goyenvalle

Introduction du mémoire

La physique* [1] contemporaine évolue actuellement en étudiant la Nature plus globalement. C’est une approche systémique qui est familière
pour l’ostéopathe. Aussi, une étude de plusieurs notions physiques traitant de la nature de la matière, du mouvement, voire de l’esprit nous permettrons de suivre le conseil donné par Andrew Taylor Still en ouverture. Pour lui, c’est Dieu qui se manifeste ainsi dans son rôle de Grand architecte de la Nature. Nous étudierons donc les interactions qu’entretien ce « Créateur » hypothétique avec les objets de la Nature à la Lumière des connaissances actuelles. La médecine quantique sera le lien privilégié car elle utilise un outil courant de nos jour, le LASER. L’explication des bases physiques qui impliquent ce phénomène et son mode d’utilisation en médecine nous feront entrer de plein pied dans le monde de la physique contemporaine. Ces pages seront un peu ardues. Ces éléments seront néanmoins nécessaires à une bonne compréhension de l’anatomie vivante chère aux ostéopathes.
Nous aborderons l’interaction qui lie une onde à la matière. C’est le concept du quantum* (des quanta), la quantité minimale d’énergie pouvant être émise, propagée ou absorbée [2] en physique. Un état quantique définit le moment où cette interaction est imperceptible, la
dualité ondes/ particules élémentaires de matière n’existe plus, c’est un état quantique de non-dualité, bref, quelque chose se passe. Par ces bases physiques appliquées à la médecine, les quanta de lumière appelés photons*, peuvent rétablir la santé. Cette médecine photonique soutient la lumière qui nous constitue grâce aux LASER de très faible puissance. Ils mettent en résonance* les photons du corps. La synchronisation de ces biophotons entraîne une auto-régulation du système en accord avec le concept quantique [3]. Depuis une cinquantaine d’années, des similitudes entre le concept quantique et la pratique ostéopathique sont évoquées [4] Pour notre part, c’est ce phénomène de résonance en médecine quantique qui a initié ce mémoire d’analyse conceptuelle.
Le concept de résonance existe en ostéopathie*. Différentes techniques entraînent une certaine résonance comme la technique harmonique [5] ou celles qui provoquent le point tranquille (still-point*) où quelque chose se passe, elles sont suivies d’une auto-régulation. L’étude de la médecine quantique peut permettre aux ostéopathes de mieux comprendre la capacité d’auto-régulation propre aux systèmes biologiques.
Le plan du mémoire permet de garder à l’esprit le concept quantique afin d’aborder le concept ostéopathique, issu du XIX ème siècle, à la lumière de la physique contemporaine :

• Le chapitre I introduit les bases physiques. Nous aborderons ainsi un des débats actuels de la physique : expliquer l’interaction entre la gravité* et les systèmes biologiques. Ensuite, une étude de la lumière et du laser nous permettra de bien comprendre les bases physiologiques de la médecine quantique. Ce chapitre se clôturera par une présentation de la théorie du chaos* issue de la physique de systèmes complexes. Elle rend compte d’une partie importante des phénomènes naturels dont l’effet Laser.

• Le chapitre II est consacré à la médecine quantique. L’aspect technique sera évoqué par la présentation d’un appareil de diagnostique fonctionnel, l’AMSAT et d’un appareil de thérapie par micro-résonance, le Cromostim.

• Le chapitre III porte sur l’ostéopathie et sur le phénomène ressenti durant la pratique, le point tranquille ou still-point. C’est pourquoi l’ostéopathie biodynamique s’impose à notre analyse puisqu’elle décrit la pratique que Sutherland avait à l’époque 1948-1954. Il décrivait ce phénomène comme une transmutation* de la matière.

• Le chapitre IV présente l’analyse conceptuelle. Nous verrons que c’est la physique des systèmes complexes, dont la théorie du chaos, qui réunit les concepts quantique et ostéopathique.

Par ce mémoire d’analyse conceptuelle, nous espérons comprendre, un peu mieux, comment marche l’ostéopathie.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1021 / 233515

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres & Mémoires  Suivre la vie du site Mémoires   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License