La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Les mobilisations ostéopathiques du rachis cervical

Jean-Charles Klein - Sauramps Médical Juin 2022
 
samedi 27 août 2022 par Jean-Charles Klein

Les mobilisations ostéopathiques du rachis cervical

Jean-Charles Klein


CARACTÉRISTIQUES



Date de parution : juin 2022
Éditeur Sauramps Médical

ISBN  : 9791030303322
Nb. de pages :148 pages
Dimensions  : 240 x 160 mm
Prix relié : 39,00 €

Jean-Charles Klein - Les mobilisations ostéopathiques du rachis cervicale - Sauramps Médical 2022


Avant-propos


Le rachis cervical a la particularité d’être subdivisé en rachis suboccipital et en rachis typique dans la région cervicale moyenne et basse. Le rachis atypique est très spécialisé, comportant les articulations atlanto-occipitale et atlanto-axoïdienne. Celles-ci sont impliquées respectivement dans la flexion-extension et la rotation. Les étudiants et les praticiens méconnaissent cette région aussi bien d’un point de vue anatomique, biomécanique et radiologique. Les pathologies courantes comme l’arthrose sont mésestimées et le peu d’articles médicaux parus concernant ce sujet le prouvent. Ayant beaucoup publié et enseigné dans ce domaine, il me parait aujourd’hui important, fort de mes quarante années de pratique, de faire glisser mes connaissances de manière à ce qu’elles profitent à l’ensemble de la communauté des soignants.

L’ouvrage est décomposé d’une manière simple, abordant un bref rappel anatomique, biomécanique, physiopathologique avec un chapitre important sur les mobilisations articulaires. Aucune manipulation ou thrust n’est développé dans le manuscrit. L’ensemble est donc conforme et en accord avec les compétences des ostéopathes. L’analyse fine des techniques et leurs descriptions précises orientent le lecteur vers plus de précision dans la gestuelle thérapeutique. De plus, l’aspect théorique et pratique cohabite de manière logique. La biomécanique est ainsi en lien étroit avec le testing articulaire et le traitement par mobilisation qui s’ensuivent. Les contre-indications et non-indications sont prises en compte de manière à ne pas avoir une attitude délétère.

La perspective pour le praticien d’aborder différemment la région cervicale subdivisée en rachis cervical atypique et typique permet une nouvelle approche. L’esprit de recherche aidant, les pathologies chroniques comme les céphalées cervicogéniques, la névralgie d’Arnold et le rachis dégénératif devraient être mieux prises en charge. Les analyses radiologiques détaillées dans un sous chapitre peuvent orienter l’examen clinique et les tests de mobilité du rachis cervical.

Il existe dans cet ouvrage un ensemble de connaissances qui sont interdépendantes et dont le lien est crucial pour définir le traitement le mieux adapté au patient. La modernité nous oblige à ne plus nous perdre en conjectures. Le manuscrit a donc été élaboré de manière à ne pas égarer et ennuyer le lecteur. L’essentiel a été retenu..

En conclusion, l’ignorance et le manque d’intérêt du praticien ou de l’étudiant peuvent conduire à des situations dangereuses pour le patient. Le but de cet ouvrage est donc d’éclairer les esprits et de les rendre plus perméables.


L’auteur


Jean-Charles Klein né en 1957, diplômé de l’école de kinésithérapie de Strasbourg depuis 1982. Il travaille ensuite dans les centres pour polytraumatisés et dans les services d’orthopédie, de neurologie et de médecine.

Afin de compléter ses connaissances en matière rachidienne, il reprend ses études pendant six ans en Angleterre, à l’European School of Osteopathy et en sort diplômé en 1992.

La majeure partie de son activité a été effectuée en milieu libéral. Il a fait de nombreuses publications sur le rachis cervical. Il est donc tout à fait naturel pour lui de parfaire ses quarante années d’expérience par la parution de ce livre. Il a participé à améliorer la pratique des formateurs. Il est actuellement enseignant au COS de Strasbourg depuis cinq ans.


Table des matières


Avant-propos

Chapitre 1 Le rachis cervical atypique

Introduction
Les rappels anatomiques
La thixotropie
Le principe d’équilibre articulaire
Les mobilisations passives articulaires
Les barrières tissulaires et les zones de mobilité
La douleur et la résistance articulaire et tissulaire
Les qualités lésionnelles
Les techniques de mobilisation spécifique
Les techniques d’ajustement HVLA (high velocity-low amplitude thrust)
Les autres traitements ayant une composante mécanique
Les tractions manuelles
Les compressions manuelles
Les pathologies en relation indirecte avec le rachis cervical
La névralgie d’Arnold
L’anatomie
La biomécanique
Les étiologies possibles
L’intérêt de la radiologie

L’insuffisance vertébro-basilaire ou IVB
Définition
Les étiologies

Les dissections de l’artère vertébrale
Le rachis suboccipital en radiologie
Le cliché transbuccal
L’arthrose du rachis suboccipital
Le cliché transbuccal asymétrique
Le cliché de profil

La prise en charge du patient
Les mobilisations ostéopathiques du rachis cervical
L’anamnèse et la clinique
Le danger
Le phénomène de récurrence
Bibliographie

Chapitre 2 La relation occiput-atlas

L’anatomie de surface
L’articulation atlanto-occipitale

Introduction
Les mécanismes normaux
La physiopathologie atlanto-occipitale
L’occiput unilatéral postérieur/Clou FSdRg - FSgRd CO/C1
L’occiput unilatéral antérieur /C1 ou ESdRg - ESgRd CO/C/.
Le tableau des dysfonctions atlanto-occipitales
Les chaines dysfonctionnelles
Le testing articulaire de l’occiput
Le test en extension de l’occiput
Le test en flexion de l’occiput
Le diagnostic en inclinaison latérale de tête (side bending)
Le testing articulaire de l’atlas
Le test de C1 en translation latérale
La mobilisation en translation ventrale et dorsale de Cl

Bibliographie

Chapitre 3 La relation atlas-axis-C3

L’articulation atlanto-axoïdienne
Analyse de la physiologie articulaire
Analyse de la physiopathologie atlas-axis
Le test en rotation passive de l’articulation atlanto-axoïdienne
L’axis une vertèbre typique et atypique
La physiopathologie particulière de C2
Analyse du tableau des dysfonctions C2/C3
Les testing articulaires de l’axis
Le test de C2 par poussée
Le test C2/C3 en extension par traction
Le test C2/C3 en side bending

Bibliographie

Chapitre 4 Les mobilisations atlas-axis

Les mobilisations passives
Les précautions d’usage
L’application du protocole de soins
Les techniques de l’occiput
Technique de recentrage occipital par poussée
Correction de l’occiput en side bending droit
Mobilisation passive de l’occiput associée à une traction céphalique / C1 fixe

Les techniques de l’atlas
Mobilisation passive de l’atlas associée à une traction céphalique / C2 non fixée
Mobilisation passive de l’atlas dans le sens ventral et dorsal

Les techniques de l’axis
Mobilisation passive : Index / C2 avec poussée en rotation
Dérotation antérieure de C2

Les mobilisations activo-passives
La technique de l’axis

Chapitre 5 Le rachis cervical typique

Une anatomie intéressante
Le rachis typique va de C3 à C7
L’espace cervical postérieur
Des articulations spécialisées
Le disque intervertébral
Les articulations uncovertébrales
Les articulations zygapophysaires (intervertebral joint)

Les pathologies les plus courantes
Le syndrome cervico-céphalique uncarthrosique
La myélopathie cervicarthrosique
Hypothèse vasculaire
Hypothèse mécanique

Symptomatologie
La névralgie cervico-brachiale
Symptomatologie
Le syndrome cervical
Symptomatologie
Examen clinique
Les radiographies
Diagnostic différentiel

Un peu de radiologie
Cliché de profil
Les courbures cervicales
L’instabilité et le rétrolisthésis dynamique
Les blocs congénitaux
Le canal cervical étroit

Le cliché de trois-quarts
Le cliché de face
Bibliographie

Chapitre 6 Biomécanique et physiopathologie

La physiologie articulaire
La flexion-extension
La flexion latérale ou side bending
La rotation axiale
Les notions de degré de liberté et de liens mécaniques
La notion de « spinal coupled motion »
La notion d’axe hélicoïdal instantané
La notion de zone neutre
Le rachis vieillissant
Analyse de la physiopathologie

Les dysfonctions simples
La flexion-extension
La flexion latérale
La rotation

L’anatomie de surface
La palpation statique
Repérage de C6, C7 et T1
Les processus transverses
Les piliers ou processus zygapophysaires et les lames vertébrales
Palpation de la fosse supra-claviculaire

La palpation dynamique
La dysfonction segmentaire en rotation
La dysfonction segmentaire en flexion latérale
Bibliographie

Chapitre 7 Les mobilisations de C3 à C7

Les mobilisations segmentaires
L’évaluation des pathologies
Les contre-indications en fonction des stades d’évolution
La triade : observations, pronostic et traitement adapté
Le traitement du patient
Définition de la dysfonction et de la restriction de mobilité d’une vertèbre
Les techniques de soin utilisées
Patient en position assise
Patient en décubitus dorsal
Patient en décubitus ventral

Les mobilisations spécifiques
Les mobilisations globales du rachis cervical

Conclusion

Annexes

L’Ostéo4pattes-SDO remercie l’auteur, Jean-Charles Klein et les éditions Sauramps Médical, de l’avoir autorisé à présenter ce livre


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 79 / 682942

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Livres techniques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License