La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Pilote de INSHORE et WHIPLASH - Les troubles cervico-thoraciques chez les pilotes sont-ils en lien avec ce syndrome ?

Rivard Mélodie - Mémoire réalisé en vue de l’obtention du diplôme d’Ostéopathe
 
samedi 23 octobre 2021 par Mélodie RIVARD

Rivard Mélodie - Pilote de INSHORE et WHIPLASH - Les troubles cervico-thoraciques chez les pilotes sont-ils en lien avec ce syndrome ? :

Maîtres de mémoire :

  • Monnier Christian, Ostéopathe D.O.

Mémoire réalisé en vue de l’obtention du diplôme d’Ostéopathe - Institut d’Ostéopathie de Rennes - Année Universitaire 2014/ 2015 - Session Juin 2015 -
Tuteur Pédagogique : Christian MONNIER Ostéopathe DO



RÉSUMÉ


Ce mémoire porte sur la pratique du pilotage Inshore. Il s’agit d’un sport nautique de grande vitesse qui contraint les pilotes à des variations très importantes de vitesse telles que le passage de 150 km/h à 50 km/h pour prendre un virage.
Le syndrome du Whiplash est dû à un traumatisme physique comme de fortes décélérations. Le symptôme le plus connu étant les cervicalgies, nous nous sommes intéressés aux troubles cervico-thoraciques causés par le Whiplash.
Une course regroupe plusieurs événements traumatisants.
Nous avons eu deux hypothèses :
La pratique du pilotage en Inshore crée-t-il des troubles cervico thoraciques de type Whiplash ?
Le nombre d’années de pilotage augmente-il les risques de troubles cervico thoraciques de type Whiplash ?
Nous avons réalisé un interrogatoire portant sur la symptomatologie du Whiplash et un bilan visant à trouver des troubles cervico-thoraciques et la présence d’un Whiplash.
Sur un panel de douze pilotes dix ont été retenus pour l’expérimentation.
Nous avons identifié que 80% des pilotes avaient plus de trois critères en faveur de troubles cervico-thoraciques et 30% avaient la possibilité d’un Whiplash avec un p=0,6. Ce résultat, non significatif, ne démontre donc pas notre première hypothèse.
Par contre, il existe une corrélation de 0,8 entre le nombre d’années de pilotage et la présence de troubles cervico-thoraciques liés au Whiplash avec un p=6,5*10-4. Ce résultat, significatif, démontre notre seconde hypothèse.
Nous pouvons donc envisager qu’un traitement ostéopathique serait intéressant pour les pilotes.



ABSTRACT


This report concerns the practice of inshore piloting which is a high speed water sport. It forces the drivers to very important variations of speed such as the passage from 150 kph to 50kph to take a bend.
The syndrome of Whiplash is due to a physical trauma such as strong decelerations. The best-known symptom being neck pains, we were interested in the cervico-thoracic disorders due to Whiplash.
We find several traumatizing events in a race.
We had two hypotheses :
Does the practice of inshore piloting create cervico-thoracic disorders of Whiplash type ?
Does the number of years of piloting increase the risks of cervico-thoracic disorders of Whiplash type ?
We realized an interrogation concerning the symptomatology of Whiplash and a balance assessment aiming at finding cervico-thoracic disorders and the presence of Whiplash.
Out of a panel of twelve drivers we kept ten for the experimentation.
We found that 80% of the drivers had more than three criteria in favour of cervico-thoracic disorders and 30% had the possibility of Whiplash with one p=0,6. This result, non- significant, doesn’t demonstrate our first hypothesis.
But, there is a correlation of 0,8 between the number of years of piloting and the presence of cervico-thoracic disorders due to Whiplash with one p= 6,5*10-4 . This significant result demonstrated our second hypothesis.
We can then consider that an osteopathic treatment would be interesting for the drivers.


INTRODUCTION


Le motonautisme Inshore est une pratique sportive à grande vitesse avec de fortes accélérations, décélérations et beaucoup de prises de virage. Cette pratique étant sur l’eau, il y a de nombreuses variations de vitesse et de force de frottements qui favorisent l’augmentation des contraintes sur les pilotes.

Les écrits sur le Whiplash montrent que ce syndrome peut être provoqué, entre autre, par des événements avec de fortes accélérations, décélérations, nous pouvons donc penser qu’après plusieurs courses les pilotes peuvent en être atteints.

Comme nous l’avons décrit dans la partie Whiplash, les cervicalgies sont le symptôme le plus ressenti par les patients souffrant de ce syndrome selon les divers ostéopathes, c’est pourquoi nous nous sommes intéressés principalement aux troubles cervico-thoraciques. Avant la réalisation de ce mémoire, nous avons eu plusieurs discussions avec des pilotes mettant en évidence qu’ils souffraient beaucoup de cervicalgies.

Cette étude va peut-être mettre en évidence que les cervicalgies dont souffrent les pilotes sont en rapport avec le syndrome du Whiplash.

Pour ce faire nous avons effectué une étude sur 12 pilotes. Nous avons réalisé un interrogatoire ciblé sur les symptômes qui peuvent être ressentis lors de la possibilité d’un Whiplash puis nous avons réalisé un bilan visant à montrer la présence d’un Whiplash.

Les résultats nous permettront de savoir à la fois si la pratique de ce sport engendre une symptomatologie spécifique à ce syndrome et si la durée de pratique du sport augmente le risque de retrouver ce syndrome.


SOMMAIRE


Attestation de non plagiat

Sommaire

Résumé

Summary

Remerciements

Abréviations

Introduction

Rappel sur le sujet
Chapitre 1 : Le motonautisme inshore
Chapitre 2 : Le Whiplash
Chapitre 3 : Rappel sur les cervicales et la première thoracique

Expérimentation
Chapitre 1 : Contexte théorique et expérimental
Chapitre 2 : Population et matériel
Chapitre 3 : Réalisation de l’expérimentation

Analyse des données de l’expérimentation
Chapitre 1 : Résultats
Chapitre 2 : Discussion

Conclusion

Références et Index
Table des Figures
Références Bibliographiques

ANNEXES
Table des Matières


MÉMOIRE en PDF


Pilote de INSHORE et WHIPLASH - Les troubles cervico-thoraciques chez les pilotes sont-ils en lien avec ce syndrome ?
Rivard Mélodie

L’Ostéo4pattes-Site de l’Ostéopathie remercie Rivard Mélodie et l’IOR de l’avoir autorisé à publier ce mémoire.


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 583497

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License