La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Les fascias du thorax

Jean-Louis BOUTIN - Mémoire en vue de l’obtention du diplôme d’Ostéopathie (D.O.)
 
samedi 23 octobre 2021 par Jean Louis Boutin

Jean-Louis BOUTIN - Les fascias du thorax :

Maîtres de mémoire :

  • Bozzetto Marc, Ostéopathe D.O.

Mémoire présenté et soutenu publiquement à Paris les 29 & 30 juin 1985 pour l’obtention du Diplôme d’Ostéopathie (D.O.) Collège Ostéopathique Atman - Directeur du mémoire : Marc BOZZETTO, Ostéopathe D.O. Directeur du Collège Ostéopathique ATMAN.


PRÉFACE


Dans le corps humain, et quelque soit la région envisagée (tête et cou, thorax, abdomen), il existe un même schéma aponévrotique. Ce schéma est le suivant :

1°- UNE APONÉVROSE SUPERFICIELLE.

Elle s’insère en arrière sur la base du crâne, sur la colonne vertébrale, sur le sacrum et sur le coccyx ; en avant, sur la mandibule, sur l’os hyoïde, sur le sternum et sur le pubis. Latéralement, elle est libre sauf au niveau des ceintures scapulaire et pelvienne où elle prend des attaches solides qui vont s’étendre vers les membres supérieur et inférieur. Cette aponévrose engaine dans ses deux feuillets les muscles superficiels.

2°- UNE APONÉVROSE MOYENNE.

Elle est immédiatement sous-jacente à l’aponévrose superficielle. Elle engaine dans ses deux feuillets les muscles profonds et les sépare des muscles superficiels. La plupart du temps, elle adhère à l’aponévrose superficielle en avant où elle forme les lignes blanches. En arrière, elle adhère aux apophyses épineuses et se jette sur l’aponévrose superficielle. Bien individualisée, elle forme une gaine cellulo-graisseuse solide et résistante dans laquelle, le plus souvent, se trouvent des paquets vasculo-nerveux. Elle sert de seconde barrière au plan plus profond.

3°- UNE APONÉVROSE PROFONDE.

Celle-ci forme un manchon circulaire complet au contenu viscéral du corps. Elle adhère fortement à la face antérieure des corps vertébraux et prend peu d’insertions antérieures. Elle est représentée, au niveau de l’abdomen par exemple, par le fascia transversalis.

4°- UNE GAINE VISCÉRALE.

Cette gaine, bien connue au niveau du cou, existe au thorax comme à l’abdomen. Elle forme ce que nous appelons le tendon central. À l’intérieur de cette gaine, se trouvent tous les viscères et le paquet vasculo-nerveux profond.

Comme il ne peut être question ici d’envisager une description de toutes les aponévroses du corps, nous nous sommes limité aux aponévroses du thorax. En effet, les aponévroses du cou et de l’abdomen sont décrites dans tous les traités d’anatomie. Or, aucun de ces livres ne traite des aponévroses thoraciques. Même plus, la plupart des auteurs modernes les ignore. notre connaissance, Testut est le dernier à donner une description systématique des aponévroses, encore est-elle très succincte.

Notre étude se base d’une part sur les livres d’anatomie et sur certaines thèses médicales en rapport avec notre sujet (voir bibliographie) ; et d’autre part sur les travaux de dissection que nous avons entrepris sur le thorax pendant six mois.

Nous avons divisé cette étude en quatre parties en fonction des quatre aponévroses du corps. Mais nous n’avons pas voulu que cette description des fascias reste sans application. Aussi avons-nous décrit très succinctement, il est vrai, une approche pratique des lésions aponévrotiques. Bien qu’incomplète, elle correspond à une pratique quotidienne et à un premier essai de compréhension des lésions aponévrotiques.


INTRODUCTION


Le thorax comprend quatre aponévroses distinctes (Figure 1) :

1.- L’aponévrose thoracique superficielle

Elle correspond à l’aponévrose cervicale superficielle qu’elle continue. Elle se poursuit vers l’abdomen avec l’aponévrose du muscle Grand oblique.

2.- L’aponévrose thoracique moyenne.

Elle est constituée :

- d’une partie superficielle, l’aponévrose intercostale. Celle-ci se poursuit vers la ceinture scapulaire et vers le membre supérieur par deux prolongements : l’un, antérieur, l’aponévrose clavi-pectoro-axillaire, l’autre, postérieur, l’aponévrose scapulaire. Elle présente un dédoublement, l’aponévrose des dentelés.
- d’une partie profonde, la membrane intercostale.

L’aponévrose thoracique moyenne continue l’aponévrose cervicale moyenne et ses deux feuillets. Elle se poursuit vers l’abdomen également en deux feuillets :

- un feuillet superficiel, l’aponévrose du petit oblique,
- un feuillet profond, l’aponévrose du transverse.

3.- L’aponévrose thoracique profonde

Elle correspond au fascia endothoracique. Elle prolonge la gaine viscérale du cou et se poursuit vers l’abdomen avec le fascia transversalis.

4.- Le tendon central

Il correspond, au niveau du thorax au tissu fibreux du péricarde et de ses annexes.


SOMMAIRE


Dédicace

Sommaire

Préface

Introduction

1ère PARTIE : L’APONÉVROSE THORACIQUE SUPERFICIELLE
1. INSERTIONS ANTÉRIEURES
2. INSERTIONS POSTÉRIEURES
3. LATÉRALEMENT
4. RAPPORTS : LES ESPACES DE GLISSEMENT
5. APPLICATIONS OSTÉOPATHIQUES

2ème PARTIE : L’APONÉVROSE THORACIQUE MOYENNE
1. FEUILLET SUPERFICIEL : L’APONÉVROSE INTERCOSTALE
2. FEUILLET PROFOND : LA MEMBRANE INTERCOSTALE
3. RAPPORTS : LES ESPACES DE GLISSEMENT
4. APPLICATIONS OSTÉOPATHIQUES

3ème PARTIE : L’APONÉVROSE THORACIQUE PROFONDE
1. Au niveau de la région rétro-sternale
2. Au niveau de la région vertébrale
3. Latéralement
4. Au niveau de l’orifice supérieur du thorax
5. Au niveau de l’orifice inférieur du thorax
6. Application ostéopathique : Le pli intercostal

4ème PARTIE : LE TENDON CENTRAL
1. Au niveau de l’orifice supérieur du thorax
2. Entre la première et la quatrième vertèbre thoracique
3. Le péricarde
4. Le médiastin postérieur

CONCLUSION

TABLES DES FIGURES

BIBLIOGRAPHIE

TABLE DES MATIÈRES


MÉMOIRE en PDF


Les fascias du thorax
Boutin Jean-Louis

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 15 / 583137

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License