La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Enquête transversale évaluant la fréquence d’utilisation des techniques utilisées par les ostéopathes français et leur formation.

Henry Damien HEBRARD - Mémoire en vue de l’obtention du diplôme d’ostéopathie
 
samedi 23 octobre 2021 par Henry Damien HEBRARD

Henry Damien HEBRARD - Enquête transversale évaluant la fréquence d’utilisation des techniques utilisées par les ostéopathes français et leur formation. :

Maîtres de mémoire :

  • Gabutti Marco, Ostéopathe D.O.

Mémoire en vue de l’obtention du Diplôme d’Ostéopathie - Juin 2012 - Tuteur de mémoire : Marco Gabutti - Centre Européen d’Enseignement Supérieur de l’Ostéopathie (CEESO Paris)



RÉSUMÉ


Titre : Enquête transversale évaluant la fréquence d’utilisation des techniques utilisées par les ostéopathes français et leur formation.

Introduction : Notre étude a pour but de savoir quelles sont les techniques les plus employées par les ostéopathes français, avec comme corollaires : la formation et l’expérience du praticien ont-ils une influence sur le choix des techniques qu’il utilise ? Et existe-t-il une singularité de la pratique de l’ostéopathie en France ?

Méthode : Nous avons envoyé un questionnaire par courriel à des professionnels et des étudiants pour évaluer la fréquence d’utilisation de 15 techniques, référencées dans le Thésaurus Ostéopathique, et connaître leurs formations.

Résultats : 544 ostéopathes et étudiants ont participé à notre étude. Des différences sur le choix des techniques ont été relevées entre les hommes et les femmes, les étudiants et les professionnels, les professionnels plus ou moins expérimentés.

Conclusion : Les deux techniques principalement utilisées par les ostéopathes exerçant en France sont les techniques viscérales et crâniennes contrastant avec la pratique d’orientation plus structurelle des ostéopathes nord-américains et australiens. De plus nous avons relevé des différences significatives entre les divers groupes comparées et présentées précédemment. Notre enquête nous permet donc de mieux connaître la pratique des ostéopathes en France et sa différence par rapport à leurs confrères américains et australiens.

MOTS-CLÉS : Traitement ostéopathique manipulatif, Techniques ostéopathique, Ostéopathie en France, Formations, Enquête.


ABSTRACT


Title : Survey evaluating the frequency of use of the techniques by the French osteopaths and their training.

Introduction : The purpose of our study is identified the techniques most employed by the French osteopaths. Does training and experience of the osteopaths have an influence on the choice of the techniques used ? And is there a uniqueness of the practice of osteopathy in France ?

Method : A questionnaire was sent by email to professionals and students in order to evaluate the frequency of use of 15 techniques referred in the Authorized Osteopathic Thesaurus and to establish their training.

Results : 544 osteopaths and students took part in our study. Differences in the choice of the techniques were identified between men and women practitioners, more and less experienced professionals and between the students and the professionals.

Conclusion : The two techniques mainly used by the osteopaths practicing in France are the visceral and cranial techniques contrasting with the more structural practice of North-American and Australian osteopaths. Moreover we found significant differences between the various groups presented above. Thus our survey enables us to know the practice of the osteopaths in France better as well as its differences compared to their American and Australian counterparts.

KEYWORDS : osteopathic manipulative treatment, osteopathic techniques, osteopathy in France, training, survey.

SOMMAIRE


1. INTRODUCTION

  • 1.1. L’intérêt d’une enquête
  • 1.2. Le Traitement ostéopathique ou le choix des techniques

2. MÉTHODE

  • 2.1. Présentation du questionnaire
  • 2.2. L’élaboration du questionnaire
  • 2.3. A qui s’adresse ce questionnaire ?
  • 2.4. Outil d’analyse

3. RÉSULTATS
3.1. Données générales

3.2. Rentrons dans les détails !

  • 3.2.1. Précisions sur les différents modes d’exercices
    • 3.2.1.1. Les étudiants
    • 3.2.1.2. Les ostéopathes non exclusifs
    • 3.2.1.3. Les ostéopathes exclusifs
  • 3.2.2. L’expérience clinique d’heure en heure, d’année en année
    • 3.2.2.1. Des années d’expérience !
    • 3.2.2.2. Des heures d’expérience !
    • 3.2.3. Une profession jeune ?
    • 3.2.4. Quelle(s) formation(s) ?
      • 3.2.4.1. Les formations françaises
      • 3.2.4.2. Les formations étrangères

3.3. Quelle(s) pratique(s) de l’ostéopathie en France ?

  • 3.3.1. La pratique en générale
  • 3.3.2. La pratique des ostéopathes professionnels
  • 3.3.3. La pratique des étudiants

3.4. Une technique en plus !

4. DISCUSSIONS
4.1. Soyons Globaux !

  • 4.1.1. La guerre des sexes !
  • 4.1.2. Comparaison entre les étudiants et les professionnels

4.2. Un cas d’école !

4.3. Le cas des professionnels

  • 4.3.1. L’influence de l’âge sur la pratique
  • 4.3.2. Qu’en est-il de l’expérience
  • 4.3.3. Formation à temps plein ou formation à temps partiel ?

4.4. Une exception française ?

5. CONCLUSION

6. ANNEXES

  • 6.1. Annexe I : Le Questionnaire
  • 6.2. Annexe II : Le Courriel

7. RÉFÉRENCES

8. RÉSUMÉ/ABSTRACT


MÉMOIRE en PDF


Enquête transversale évaluant la fréquence d’utilisation des techniques utilisées par les ostéopathes français et leur formation.
Hebrard Henry Damien

L’Ostéo4pattes-Site de l’Ostéopathie remercie Hebrard Henry Damien et le CEESO de l’avoir autorisé à publier ce mémoire.


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 10 / 583137

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License