La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Nature Science Santé 27

mardi 9 mars 2021 par Nature Sciences Santé

Édito

Choisir, recommander, prescrire… des compléments alimentaires n’est peut-être pas aussi simple qu’il y paraît lorsque l’on veut répondre précisément à un besoin. Déterminer la dose, la durée, la forme, les associations qui permettront au mieux d’atteindre l’objectif fixé : une amélioration du bien-être et de la santé, ne le sera pas non plus. Sans parler de vérifier l’efficacité des choix qui ont été faits.

Et même si l’on veut tout simplement corriger des apports insuffisants en un ou plusieurs nutriments essentiels, là encore, ce n’est pas forcément simple.

Pourquoi se poser autant de questions, me direz-vous ?

Une personne manque de vitamine D, d’acides gras oméga-3 voire de caroténoïdes alors, ne faut-il pas juste qu’elle en prenne ? Mais comment son organisme va-t-il réagir ? Le savez-vous ?

Chacun d’entre nous répond différemment à une supplémentation quelle qu’elle soit. Selon son mode de vie, selon son état de santé, selon celui de son système digestif, selon aussi ses spécificités génétiques… son organisme va plus ou moins bien métaboliser ces nutriments apportés et donc en tirer ou non des effets bénéfiques. D’où l’intérêt de vérifier par des analyses ce qu’il en est.

Brigitte Karleskind 

Sommaire

L’aubépine, de l’usage traditionnel à la recherche scientifique

Les feuilles, les fleurs et les baies de l’aubépine sont traditionnellement utilisées dans différents
pays européens pour traiter des maladies cardiovasculaires incluant l’hypertension, un dysfonctionnement du myocarde, l’angine de poitrine ou la tachycardie. En France, on les emploie également pour soulager l’anxiété et l’insomnie. Des recherches relativement récentes montrent que les extraits d’aubépine exercent effectivement différents effets bénéfiques sur le fonctionnement du cœur.

Le syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos ou syndrome d’impatience musculaire ou maladie de Willis-Ekbom est caractérisé par un besoin impérieux de bouger les jambes. Il est souvent accompagné de sensations désagréables qui surviennent de préférence le soir, au repos, et sont calmées par le mouvement.
Des déficiences en certains nutriments essentiels tels que le fer, les folates, voire la vitamine D semblent jouer un rôle important dans l’apparition de la maladie et la sévérité des symptômes.

Folates et grossesse - Une recommandation encore trop peu suivie

Dans la période de préconception et au cours de la grossesse, une supplémentation en acide folique est recommandée pour prévenir les malformations du tube neural. Des études montrent cependant que seule une minorité de femmes suivent ces recommandations.

Polyphénols et rhinite allergique

L’approche du printemps marque la renaissance de la nature avec les arbres qui bourgeonnent et les plantes qui se redéployent largement… Elle est aussi le signe de la réapparition prochaine des rhinites allergiques saisonnières provoquées par les pollens.
Des chercheurs s’intéressent au rôle que pourraient jouer différents polyphénols, ces composés antioxydants et anti-inflammatoires abondamment présents dans de nombreux fruits et légumes, pour la prévention et la prise en charge de cette réaction bien perturbante du système immunitaire.
Cependant, si les études cellulaires voire sur animaux sont nombreuses, les essais cliniques sont encore relativement rares et nombre d’entre eux ont été faits sur la pollinose du cèdre du Japon.

Entretien avec Guénaëlle Abéguilé et Bruno Mairet

Des analyses nutritionnelles et fonctionnelles pour une micronutrition raisonnée

Les analyses biologiques nutritionnelles et fonctionnelles évaluent le statut en vitamines, minéraux, acides gras, l’existence ou non d’un stress oxydant, l’état du microbiote, la qualité de la perméabilité intestinale, les neurotransmetteurs…
Elles aident à comprendre ce qui se passe dans les cellules et, associées à la clinique, à décrypter les causes des troubles ressentis et ainsi, à proposer des stratégies nutritionnelles et micronutritionnelles adaptées à chacun. Elles permettent aussi de vérifier leur efficacité et de les faire évoluer ou, tout simplement, de choisir les compléments alimentaires les plus adaptés à la situation et de déterminer la dose et la durée de la supplémentation.
Guénaëlle Abéguilé est consultante et formatrice en micronutrition. Bruno Mairet, ingénieur en biochimie, s’est spécialisé sur l’utilisation et l’interprétation des analyses nutritionnelles. Ils interviennent en duo pour former des professionnels de santé en micronutrition, en s’appuyant sur la clinique et la biologie.

Nous remercions la revue Nature Sciences Santé de nous avoir autorisé à présenter ce numéro de la revue

Abonnement

Directeur de la publication : André Dunand
Rédactrice en chef : Brigitte Karleskind
Périodicité : 8 numéros par an + 2 hors-série
Abonnement annuel :
- version papier : 36 € ou CHF 39
- version électronique : 32 € ou CHF 35
=> S’abonner à Nature Sciences Santé -> https://www.nature-sciences-sante.eu/

Voir en ligne : Nature Science Santé

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 62 / 509942

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site Nature Sciences Santé   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License