La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

La Revue de l’Ostéopathie n° 24

jeudi 17 décembre 2020 par La Revue de l’Ostéopathie

Éditorial

Chères lectrices, chers lecteurs,

Chaque article de La Revue de l’Ostéopathie est accompagné de mots-clés, comme toute revue biomédicale à comité de lecture. Le choix des mots-clés conditionne le repérage et la consultation ultérieurs de l’article. Ces mots-clés permettent d’indexer l’article dans une base de données, l’objectif étant de favoriser la recherche de documents lors de la phase d’interrogation de la base de données par un usager.

La base MEDLINE, accessible par le moteur de recherche PubMed, est la plus grande base de données mondiale dans le domaine des sciences biologiques et médicales. En 2020, MEDLINE indexe plus de 5 200 périodiques. Le Medical Subject Headings (MeSH) est le répertoire de mots-clés utilisé dans sa base de données, ce vocabulaire couvrant l’ensemble des spécialités biomédicales.

Le MeSH a été créé par la National Library of Medicine et est traduit en plusieurs langues, dont le français ; les mises à jour annuelles et les mises à jour de la traduction française sont effectuées par l’Inserm [1].

Le MeSH contient une liste de termes, les descripteurs : ce sont des mots ou des groupes de mots caractérisant les données de l’article et lui permettant d’être présent dans les résultats d’une équation de recherche lorsque ces descripteurs sont utilisés. Sur le site de l’Inserm, le MeSH bilingue anglais-français 2017 comprend 28 472 descripteurs et 115 845 termes.

Les descripteurs sont constitués par des concepts, eux-mêmes constitués de termes. Exemple, pour le descripteur français « Sciatalgie » : www.larevuedelosteopathie.com

– les termes qui le constituent sont : Algie sciatique / Névralgie du nerf sciatique / Névralgie sciatique / Sciatique / Sciatalgie bilatérale / Névralgie sciatique bilatérale / Sciatique bilatérale ;
– le MeSH renvoie vers les descripteurs français suivants : Déplacement de disque intervertébral / Lombalgie / Dégénérescence de disque intervertébral
– puis vers le descripteur américain « Sciatica » constitué par les termes américains : Sciatic Neuralgia / Neuralgia, Sciatic / Neuralgias, Sciatic / Sciatic Neuralgias / Sciatica, Bilateral / Bilateral Sciatica / Bilateral Sciaticas ;
– et le MeSH renvoie vers les descripteurs américains suivants : Intervertebral Disc Displacement / Low Back Pain / Intervertebral Disc Degeneration.

L’emploi judicieux de descripteurs, termes et qualificatifs dans une équation de recherche sur Pub- Med, avec l’utilisation des opérateurs booléens AND, OR, NOT permet une recherche documentaire précise, dont la méthodologie est complexe. Plusieurs tutoriels accessibles aisément sur l’Internet présentent les bases de la stratégie de recherche documentaire sur PubMed.

Pendant que les membres du comité éditorial préparent le prochain numéro, nous vous souhaitons une très bonne lecture de ce numéro 24.

Robert Meslé
Directeur de la publication

  1. Site de l’Inserm : http://mesh.inserm.fr/FrenchMesh/

Sommaire

Éditorial, Robert Meslé

Efficacité du traitement ostéopathique dans la prise en charge de la plagiocéphalie postérieure d’origine positionnelle du nourrisson.
Marangelli G, Adouard J, Josse B, Ducourneau J, Chastagner AS, Messien C.
La Revue de l’Ostéopathie. 2020 ;24:5-16.

Résumé
Introduction : La plagiocéphalie postérieure d’origine positionnelle (PPOP) est une déformation du crâne des nourrissons. Une augmentation du nombre de cas a été observée depuis 1992 et les consignes de couchage sur le dos. Plusieurs facteurs se combinent en général, menant à un manque de mobilité du nourrisson à différents niveaux, entraînant la déformation crânienne. Des études montrent que cette déformation peut être associée à des troubles dans plusieurs domaines. Ainsi, l’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité de l’ostéopathie sur le degré de sévérité de la PPOP.
Méthodes : 100 nourrissons ont été recrutés dans un cabinet d’ostéopathie à Lyon. Tous les nourrissons ont suivi le même protocole d’étude, mais pas le même traitement, qui était adapté à chacun. Trois consultations ont eu lieu à 15 jours d’intervalle, sur une période de 30 jours. À chaque consultation, une prise de mesure de la forme du crâne a été effectuée, à l’aide du craniomètre Mimos®.
Résultats : La moyenne de sévérité à J0 était de 10,1 mm. À J30 la moyenne était de 6,0 mm, soit une diminution cliniquement et statistiquement significative (p < 0,001). Sur les 100 nourrissons, 98 ont eu une diminution de leur déformation, et deux nourrissons ont stagné.
Conclusion : Le traitement ostéopathique n’a pas été standardisé, car chaque plagiocéphalie est différente puisque chaque nourrisson est unique. Cette étude suggère que l’ostéopathie semble efficace dans la diminution de l’asymétrie crânienne des nourrissons atteints de PPOP. D’autres études avec notamment un groupe témoin devraient être effectuées afin de comparer nos résultats par rapport à l’évolution spontanée de la plagiocéphalie.
Mots-clés : Nourrisson, Ostéopathie, Plagiocéphalie positionnelle

Effets d’une prise en charge ostéopathique sur la douleur : étude clinique sur l’évolution de l’EVN sur 194 patients.
Longuet S, Le Borgne P, Mas P, Dessauge D.
La Revue de l’Ostéopathie. 2020 ;24:17-24.

Résumé
Objectif : L’objectif est d’étudier l’effet de la pratique ostéopathique sur la diminution de la douleur, non seulement d’une manière globale, mais également en fonction des caractéristiques individuelles du patient et des caractéristiques du trouble fonctionnel.
Méthodes : 194 patients présentant des caractéristiques variées (âge, genre, activité professionnelle, motif de consultation, origine et ancienneté de la douleur, type de prise en charge, type d’enraidissement musculaire) ont évalué leur douleur sur l’Echelle Visuelle Numérique (EVN) avant et après une prise en charge ostéopathique.
Résultats : Les résultats montrent que la pratique ostéopathique permet une diminution globale de la douleur (p < 0,001). Cette diminution est plus fortement marquée chez l’homme que chez la femme (p = 0,01) et lors d’une manipulation par rapport aux autres prises en charge (p = 0,03).
Conclusion : Si d’autres caractéristiques, comme l’ancienneté de la douleur, semblent également avoir une influence sur la diminution de la douleur lors d’une prise en charge ostéopathique, les effets pourraient être plus marqués à moyen et long terme, en étant renforcés notamment par une prise en charge pluridisciplinaire.
Mots-clés : Caractéristiques de la population, Douleur, Humains, Manipulation vertébrale, Mesure de la douleur

Place de l’ostéopathie chez les séniors : analyse de 10 ans de consultations dans deux cliniques pédagogiques d’écoles d’ostéopathie en France.
Martin C, Papassin JJ, Ducommun D, Garet M.
La Revue de l’Ostéopathie. 2020 ;24:25-32.

Résumé
Contexte : Dans le cadre du vieillissement croissant de la population, associé à une augmentation des besoins de soin et de l’implantation croissante de l’offre ostéopathique dans le paysage de la santé, il parait intéressant d’observer l’évolution des premières consultations en ostéopathie pour cette population. L’objectif principal de ce travail est de décrire l’évolution des consultations des séniors au sein de cliniques pédagogiques d’écoles d’ostéopathie afin de mieux cerner leurs spécificités et de rechercher des pistes d’optimisation de l’intervention.
Méthodes : L’ensemble des dossiers de consultation des cliniques pédagogiques de deux écoles d’ostéopathie en France (Saint-Etienne et Toulouse) ont été étudiés rétrospectivement sur 6 à 11 ans. Chez les patients âgés de 65 ans et plus ont été collectées lors de la première consultation, les données sociodémographiques, le nombre de consultations (initiales et suivis), les motifs de consultation et les principales prises en charge.
Résultats : Plus de 65 000 dossiers patients ont été étudiés rétrospectivement dont près de 10 000 séniors. L’évolution de la part des séniors est variable géographiquement avec une moyenne d’âge de 73,8 ± 7,0 ans au-delà de 65 ans et une répartition femmes/hommes de 62,0 % - 38,0 %. Les motifs de plaintes étaient principalement d’ordre ostéo-articulaire/ rhumatologique au niveau de la région lombaire et du membre inférieur. L’approche thérapeutique était globale mais les techniques myofasciales et structurelles étaient principalement utilisées.
Conclusion : Les motifs de consultation des séniors sont similaires indépendamment des lieux géographiques. La part grandissante des séniors dans la population générale ne semble pas présumer d’une patientèle plus importante au sein des cliniques des deux écoles. Le lieu d’implantation et la proximité immédiate du lieu de consultation semble être un élément plus déterminant. Pour une meilleure connaissance de cette population, les résultats doivent être élargis sur l’ensemble du territoire.
Mots-clés : Ostéopathie, Patients en consultation externe, Sujet âgé, Sujet âgé de 80 ans ou plus, Études rétrospectives, Études épidémiologiques

Représentations des médecins généralistes au sujet de l’ostéopathie et des ostéopathes. Enquête qualitative auprès de médecins généralistes de Rueil-Malmaison.
Dorge J, de Laroullière L, Baumann L.
La Revue de l’Ostéopathie. 2020 ;24:33-8.

Résumé
Introduction : Le nombre d’ostéopathes augmente d’année en année sur le territoire français. La profession y est réglementée depuis 2002. La connaissance des représentations des médecins généralistes concernant cette médecine complémentaire de plus en plus présente dans leur quotidien a été recherchée, car ils sont les acteurs privilégiés de la relation entre les différents professionnels de santé et les patients.
Méthodes : Pour réaliser cette étude qualitative, 13 médecins généralistes de Rueil-Malmaison (France) ont été interrogés, au cours d’entretiens semi-dirigés et sur la base de questions ouvertes. Les entretiens ont été enregistrés, retranscrits de façon anonyme et analysés selon la méthode par théorisation ancrée. Le nombre d’entretiens a été défini par la saturation des données.
Résultats : Les représentations sont variées, liées aux différentes expériences, aux informations éventuelles qu’ils reçoivent du corps médical et aux retours des patients. Les médecins adressent différemment leurs patients aux ostéopathes, mais principalement oralement, de façon informelle. La communication est quasi-inexistante entre les deux professions. Plusieurs solutions pour pallier les réticences des médecins généralistes sont proposées. Ces appréhensions provoquent en effet des divergences de comportements et donc des prises en charge de patients variables d’un médecin à l’autre.
Conclusion : Les ostéopathes sont invités à mettre en place, avec les professionnels de santé de leur secteur, un système de communication pertinent, régulier et en adoptant un langage médical commun.
Mots-clés : Médecins généralistes, Ostéopathie, Recherche qualitative

Livres

- Lexique de la recherche clinique et de la médecine factuelle. Karem SlimElsevier Masson
La rédaction scientifique : Mémoires et thèses : formes régulières et par articles - Jean-Marie-M Dubois - Estem
- L’aventure de la recherche qualitative : Du questionnement à la rédaction scientifique - Stéphanie Gaudet - Les Presses de l’Université d’Ottawa
- La posture debout : Biomécanique fonctionnelle, de l’analyse au diagnostic - Gilles Péninou - Elsevier Masson

Summary

Foreword, Robert Meslé

Effectiveness of osteopathic care in the treatment of infant positional posterior plagiocephaly
Marangelli G, Adouard J, Josse B, Ducourneau J, Chastagner AS, Messien C.
La Revue de l’Ostéopathie. 2020 ;24:5-16.

Abstract
Introduction : Posterior Positional plagiocephaly (PPP) is a cranial deformation seen in infants. The case number increased since 1992, following the supine sleeping position advice. Most of the time several factors are combining together, leading to a multi-level lack of mobility of the infant, thus leading to the cranial deformation. Studies show this deformation to be linked with perturbations in various fields. This study aims to assess the efficacy of osteopathic care on the severity of the PPP.
Method : 100 infants were recruited in an osteopathic practice in Lyon (France). All the infants followed the same study protocol ; however, the treatment was individualised. Three consultations occurred with a 15 days’interval over a 30 days’period. Craniometric measurements were realised with Mimosa craniometer on each consultation.
Results : the mean severity of the PPP was 10.1 mm at Day 0. At Day 30, this average was down to 6.0mm. It is a significant (p< 0.001) clinical and statistical decrease. Out of the 100 infants, 98 had a decreased deformation while two stagnated.
Discussion : As every infant is unique, every plagiocephaly is different, thus the treatment was not standardised. This study suggest some effectiveness for osteopathic care in the cranial asymmetry of infants with PPP. Other studies should be done, some with a control group, in order to compare our results with spontaneous evolution of plagiocephaly.
Keywords : plagiocephaly nonsynostotic, infant, osteopathic medicine

Effects of Osteopathic care on Pain : a clinical study on NVS changes on 194 patientsLonguet S, Le Borgne P, Mas P, Dessauge D.
La Revue de l’Ostéopathie. 2020 ;24:17-24.

Abstract
Introduction : The aim is to study the effect of osteopathic Care on the level of pain, from a global point of view as well as from individual patients’characteristics and from the functional dysfunction characteristics.
Method : 194 patients presenting with a variety of characteristics (age, gender, professional activity, motive for consultation, origin and age of pain, type of care and type of muscle stiffness) were recruited. They assessed their level of pain with a Numeric Visual Scale (NVS) before and after osteopathic care.
Results : results show that osteopathic care implements a global decrease of pain (p<0.001). This decrease is more important in men than women (p=0.01), and more important after manipulation than after other types of care (p=0.03).
Conclusion : other characteristics appear to have an influence in how the pain decreases with osteopathic care. Effects could me more important in medium and long term, especially if reinforced through pluri-disciplinary healthcare.
Keywords : pain, humans, ostéopathc manipulation, population characteristics

Place of osteopathy among Senior population : Analysis of 10 years of consultation in two osteopathic schools’clinks in France
Martin C, Papassin JJ, Ducommun D, Garet M.
La Revue de l’Ostéopathie. 2020 ;24:25-32.

Abstract
Aim:The French population is increasingly ageing. This is associated with an increasing need for healthcare as well as with an increase of osteopathic offer among the global health system. In this context, it seems interesting to assess the evolution of first osteopathic consultations in seniors. Thus, the main objective of this preliminary study is to describe the evolution of seniors’ consultations within two osteopathic schools’ clinics, seeking to improve the knowledge of this population’s specificities and to enable us to optimize the intervention.
Method : The whole clinical files from two osteopathic schools’ clinics (Saint-Etienne and Toulouse) were retrospectively studied, respectively over a 6 and 11 year time lapse. Files for patients over 65yrs old were studied for socio-demographic data, consultation numbers (initial and follow-up), reason for consultation and main type of care.
Results : the retrospective study covered over 65000 patients’ files, among which 10000 seniors.The proportion of seniors differed depending on the geography. Mean age over 65 was 73.8±7.0 years and male/female distribution was 62.0%/38.0%. Chief complaints were mainly osteo-articular or rheumatologic dysfunctions in the lumbar region and lower limb. Therapeutic approach was global, with mainly Structural and myo-fascial techniques.
Conclusion : Senior patients’complaints are similar regardless of geography. The increasing proportion of seniors in the general population doesn’t seem to impart an increase within the osteopathic schools’ clinics. The situation of the clinic and immediate proximity seem to determine attendance more. In order to know more about this population, research should be done on a national level.
Keywords : aged, aged, 80 and over, epidemio-logic studies, retrospective studies, outpatients, osteopathic medicine

General Practitioners’representations on the subject of Osteopathy and osteopaths. A qualitative study conducted in Rueil-Malmaison
Marangelli G, Adouard J, Josse B, Ducourneau J, Chastagner AS, Messien C.
La Revue de l’Ostéopathie. 2020 ;24:5-16.

Abstract
Introduction : The number of osteopaths in practice in France is steadily increasing every year.The profession was legalised in 2002. General practitioners being key players between the different healthcare practitioners and the patients, we researched into the knowledge these general practitioners have of osteopathy as an ever increasingly present complementary medicine.
Method : In order to realise this qualitative study, 13 general practitioners from Rueil-Malmaison (France) were investigated.This was done with semi-guided interviews with open-ended questions. Interviews were recorded, anonymised through transcription, and analysed using the Grounded Theory method. The number of interviews was dictated by the Data saturation.
Results : representations are diverse, linked with : the different experiences encountered, possible information from the Medical body and patients’ feedback. GP’s can send patients to osteopaths through different means, mainly through informal verbal referral. Communication between the two professions is virtual inexistent. Different solutions can be envisioned in order to mitigate the GP’s misgivings. The reluctances can lead to different attitudes, thus implying a variability in the care offered by the general practitioners.
Discussion:Osteopaths are advised to put together a meaningful and regular communication system with the surrounding healthcare professional, while using a common medical language.
Keywords : osteopathic medicine, osteopathic care, general practitioners, qualitative research

Books

- Lexique de la recherche clinique et de la médecine factuelle. Karem SlimElsevier Masson
La rédaction scientifique : Mémoires et thèses : formes régulières et par articles - Jean-Marie-M Dubois - Estem
- L’aventure de la recherche qualitative : Du questionnement à la rédaction scientifique - Stéphanie Gaudet - Les Presses de l’Université d’Ottawa
- La posture debout : Biomécanique fonctionnelle, de l’analyse au diagnostic - Gilles Péninou - Elsevier Masson


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 99 / 498046

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site La Revue de l’Ostéopathie   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License