La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Nature Sciences Santé n° 24

jeudi 9 juillet 2020 par Jean Louis Boutin

Édito

Les connaissances du Covid-19 avancent mais il reste encore beaucoup d’inconnues. Des études sont en cours aux quatre points du monde pour essayer de trouver des moyens de renforcer les défenses de l’organisme contre son agression et aussi pour le traiter ou tout au moins affaiblir la sévérité de ses manifestations.

Des déficiences en nutriments essentiels, tels que les vitamines C et Dou le magnésium, indispensables au bon fonctionnement du système immunitaire, semblent impliquées dans la prévalence de l’infection, et aussi dans la gravité des symptômes. Mais, il n’existe pas encore d’études de supplémentation démontrant leur implication et surtout, les effets bénéfiques qu’elle pourrait avoir. Il est déjà important de vérifier que lesapports en nutriments essentiels sont bien adaptés aux besoins de chacun.

Des chercheurs travaillent avec acharnement pour identifier des substances naturelles connues pour leurs propriétés antivirales et évaluer leurs effets potentiels sur le Covid-19.

Le chemin est encore long avant que de véritables solutions soient mises en place. D’autant plus que chacun d’entre nous réagira différemment face à cette infection. Mais, faisons confiance à la nature et aux richesses qu’elle met à notre disposition, et n’oublions pas d’y faire appel...

Brigitte Karleskind 

Sommaire

La canneberge - De l’usage traditionnel à la recherche scientifique

La canneberge était utilisée par les Amérindiens pour soigner les infections du système urinaire.
La recherche scientifique a validé cet usage traditionnel à travers de nombreuses études précisant son efficacité dans la prévention de la récurrence de ces infections. Sa richesse en polyphénol aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires a incité les chercheurs à évaluer ses effets dans d’autres situations pathologiques dans lesquelles l’inflammation joue un rôle important.

Questions au Docteur Bérengère Arnal, Gynécologue Obstétricienne - Quels traitements naturels pour le syndrome de congestion pelvienne ?

Parfois confondu avec l’endométriose, le syndrome de congestion pelvienne touche peut-être un plus grand nombre de femmes qu’on ne le pense. Bérengère Arnal, Gynécologue Obstétricienne, nous parle de cette maladie, cause de douleurs pelviennes chroniques, et des traitements naturels qui permettent parfois de les soulager avant de recourir à des traitements interventionnels.

Entretien avec le DOCTEUR Jean-Michel Morel - De l’utilité des plantes face au Covid-19

L’Anses, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement
et du travail, a publié, le 17 avril 2020, un communiqué de mise en garde : « Certaines plantes contenues dans les compléments alimentaires peuvent perturber les défenses naturelles de l’organisme en interférant notamment avec les mécanismes de défense inflammatoires utiles pour lutter contre les infections et en particulier, contre le Covid-19. »
Nous avons demandé au Dr Jean-Michel Morel ce qu’il pensait de ce communiqué et surtout, quelle place pouvaient avoir les plantes dans la prévention, et la prise en charge de cette nouvelle infection dont les mécanismes restent encore quelque peu entourés de mystère.
Le Dr Jean-Michel Morel, spécialiste en médecine générale, est président de la Société franc-comtoise de phytothérapie et aromathérapie et chargé de cours dans le cadre du diplôme universitaire de phytothérapie et d’aromathérapie de la faculté de Besançon. Il est l’auteur notamment du Traité pratique de phytothérapie, du Guide pratique de la gemmothérapie, et l’instigateur du site internet WikiPhyto.

Soleil & immunité, quels rôles pour les micronutriments ?

L’exposition aux rayonnements du soleil perturbe le système immunitaire. Certains nutriments, notamment les caroténoïdes, les acides gras oméga-3 ou le nicotinamide pourraient apporter une protection contre certains effets néfastes de l’exposition au soleil et notamment contre ceux touchant le système immunitaire.

Covid-19 - Quel rôle pour la vitamine D ?

Un certain nombre de données suggèrent que la vitamine D pourrait réduire le risque et la sévérité des maladies infectieuses en intervenant dans différents mécanismes biologiques. Par ailleurs, elle semble jouer un rôle dans la régulation et la suppression de la réponse inflammatoire cytokinique à l’origine du syndrome de détresse respiratoire aigu qui caractérise les formes sévères et souvent létales de Covid-19.

Nous remercions la revue Nature Sciences Santé de nous avoir autorisé à présenter ce numéro de la revue

Abonnement

Directeur de la publication : André Dunand
Rédactrice en chef : Brigitte Karleskind
Périodicité : 8 numéros par an + 2 hors-série
Abonnement annuel :
- version papier : 36 € ou CHF 39
- version électronique : 32 € ou CHF 35
=> S’abonner à Nature Sciences Santé


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 84 / 442349

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site Nature Sciences Santé   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License