La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Nature Sciences Santé n°22

Février 2020
 
jeudi 20 février 2020 par Nature Sciences Santé

Édito

Le Synadiet, le syndicat national français des compléments alimentaires a récemment publié un très intéressant cahier de 64 pages, le premier d’une série sur la place des compléments alimentaires pour vieillir en bonne santé.

Le syndicat dévoile les résultats d’un premier volet d’études médico-économiques qui tendent à démontrer qu’une supplémentation alimentaire pourrait limiter l’entrée dans la maladie et ainsi diminuer les dépenses de santé.

Ces trois premières études portent sur le rôle préventif de la lutéine et de la zéaxanthine, deux pigments végétaux antioxydants pour les déficiences visuelles, sur l’effet de la chondroïtine et de la glucosamine pour le bien-être articulaire et sur la place des acides gras oméga-3 dans la prévention du déclin cognitif. Elles chiffrent également le montant des économies que ces nutriments pourraient permettre de faire.

Pour le Synadiet, le développement de l’usage des compléments alimentaires passe par une forte sensibilisation des professionnels de santé, mais aussi par leur formation et leur information.

Quant à la protection des consommateurs, pour le syndicat, elle est bien en place et devrait préserver des risques de mauvaise fabrication et de mauvais usage. Cela n’empêche pas une revue médicale française de titrer, Compléments alimentaires : consommateurs mal protégés, en faisant notamment allusion aux atteintes hépatiques liées à des compléments alimentaires à base de curcumine intervenues dans deux ou trois pays. La revue précise que le statut de complément alimentaire ne garantit pas grand-chose en matière de composition des produits. C’est faire ainsi abstraction du fait que leur fabrication doit strictement respecter des directives et des règlements en matière de sécurité et de qualité.

Brigitte Karleskind

Sommaire

Gymnéma sylvestre - De l’usage traditionnel à la recherche scientifique

Le gymnéma sylvestre est utilisé depuis plus de deux millénaires par la médecine ayurvédique, notamment pour traiter le diabète. Si les études cellulaires et sur modèles animaux sont nombreuses à confirmer l’intérêt des extraits de cette plante dans la prise en charge de cette maladie, les essais cliniques sur l’homme sont encore très peu nombreux.

Le glutathion, le maître antioxydant

Le glutathion est le plus abondant antioxydant endogène et il joue un rôle critique dans la régulation du stress oxydant. Maintenir des concentrations optimales de glutathion dans les tissus pourrait constituer une stratégie importante dans la prévention des maladies liées au vieillissement dans lesquelles le stress oxydant est impliqué. Plusieurs milliers d’études concernant l’effet physiologique du glutathion ont été publiées. Elles montrent essentiellement qu’il protège du stress oxydant, détoxifie les toxines et les produits chimiques, stimule le système immunitaire et favorise un vieillissement en bonne santé.

Trop de femmes en âge de procréer ont des taux de folates insuffisants

Les résultats du volet nutrition de l’étude esteban 2014-2016, Étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition, viennent d’être publiés. ils révèlent notamment que plus de 13 % des femmes françaises en âge de procréer présentent un risque de déficit en folates.

Dossier

La migraine : Réduire la fréquence et l’intensité des crises

La migraine est une variété de maux de tête répétitifs caractérisés par des douleurs de forte intensité qui peuvent être accompagnées d’autres symptômes tels que des nausées, une sensibilité à la lumière et aux bruits. Elle touche environ 15 à 20 % de la population adulte mondiale avec une nette préférence pour les femmes (environ 3 femmes pour 1 homme). Le manque d’efficacité des traitements, sans parler de leurs effets secondaires, incite de plus en plus les personnes souffrant de migraine à rechercher d’autres solutions. Des micronutriments et des extraits de plantes peuvent, dans certaines circonstances, avoir des effets bénéfiques.

Micronutrition et phytothérapie

Des enquêtes indiquent que les personnes souffrant de migraines font partie des patients les plus insatisfaits de leur traitement et près de la moitié d’entre eux cessent d’en chercher un, en partie à cause de leurs effets secondaires. Les personnes migraineuses sont donc nombreuses à se tourner vers des solutions naturelles. La recherche montre que certains micronutriments, des acides gras et extraits de plantes peuvent avoir effectivement des effets bénéfiques.

Le PEA , un lipide encore trop peu connu

Le PEA, le palmitoyl éthanol amide, est ce que les chercheurs décrivent comme un lipide bioactif en raison de son rôle de messager au sein du système endocannabinoïde. Il agirait notamment sur les récepteurs CB1 et CB2 qui sont impliqués entre autres dans la perception de la douleur.

Entretien avec Joël Pincemail

Faire un bilan de stress oxydant, oui, mais pas dans n’importe quelles conditions

Le stress oxydant se définit comme un déséquilibre entre la production d’espèces oxygénées activées (EOA) et les antioxydants en faveur des premières avec une rupture de la signalisation Redox et/ou l’apparition de dommages oxydatifs au niveau des lipides, de l’ADN et des protéines. Ces dommages sont potentiellement impliqués dans le vieillissement et le développement de maladies qui lui sont associées.
Cette définition tient compte à la fois des effets négatifs des EOA lorsqu’elles sont produites en quantité excessive dans l’organisme, mais aussi de leurs actions positives à doses physiologiques dans le déclenchement de mécanismes protecteurs au niveau cellulaire.

Nous remercions la revue Nature Sciences Santé de nous avoir autorisé à présenter ce numéro de la revue

Abonnement

Directeur de la publication : André Dunand
Rédactrice en chef : Brigitte Karleskind
Périodicité : 8 numéros par an + 2 hors-série
Abonnement annuel :
- version papier : 36 € ou CHF 39
- version électronique : 32 € ou CHF 35
=> S’abonner à Nature Sciences Santé


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 28 / 434378

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site Nature Sciences Santé   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License