La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

Les racines de l’ostéopathie dans la médecine antique

J. Toustain - Éditions de la Tarente 2006
dimanche 1er septembre 2019 par Jérôme Toustain

La légitimité historique et philosophique - Introduction : Roger Caporossi

Broché 156 pages - Format : 16 x 24 cm - ISBN : 9782952700702 - Prix : 25 € - Illustration de couverture : Portrait de Galien

Descriptif

L’ouvrage de Jérôme Toustain expose l’histoire et les origines philosophiques du concept médical mécaniciste que l’Ostéopathie se doit de revendiquer. Il met en évidence le socle scientifique des débuts de la médecine occidentale, oublié pendant 13 siècles, qui correspond à une approche mécanique du corps humain où la physiologie est basée sur les positions, les mouvements, les inter-relations et où l’on retrouve l’ensemble des principes ostéopathiques.

Cette élaboration du courant médical mécaniciste fut malheureusement stoppé par le décalage entre d’un côté, la physio-pathologie antique mécanique et scientifique et de l’autre, le mépris du travail de la main dans le domaine thérapeutique lié en grande partie à l’omniprésence de l’esclavagisme dans l’antiquité induisant les recours à l’empirisme pharmaceutique. Pendant près de 2000 ans, on parlera de « barbiers-chirurgiens » et surtout de « rebouteux » des campagnes. La « révolution anatomique » antique, qualifiée d’inachevée par les historiens, trouverait ainsi son aboutissement scientifique grâce à l’œuvre d’Andrew Taylor Stili et de l’Ostéopathie.

À l’heure où la reconnaissance de l’Ostéopathie acquiert sa légitimité et s’intègre dans le monde médical, cet ouvrage philosophique et historique est plus que jamais d’actualité

L’auteur

Attiré par l’histoire en général, Jérôme Toustain est un passionné de l’histoire antique grecque et romaine. Après avoir effectué ses études à l’École Supérieure d’Ostéopathie (ESO) de Paris Marne-la-Vallée, il s’est naturellement tourné vers l’histoire antique pour la rédaction de son mémoire de cycle et s’est attaché à rechercher ce qui manquait à l’Ostéopathie : des références historiques et philosophiques au delà de Andrew Taylor Still et du 19e siècle.

Sommaire

Introduction  
I - La place et le rôle de l’anatomie dans la médecine : la « révolution » anatomique à Alexandrie
II - La loi de causalité d’Aristote et la recherche des causes chez les « dogmatiques »
III - L’unité du corps humain à travers la « sympathie » dans l’antiquité
IV - La nécessité du mouvement - les mouvements du crâne chez Galien
V - « Pneuma psychique » et liquide céphalo-rachidien
VI - Erasistrate, Lucrèce et la règle de l’artère
VII - « Isonomia » et « Symmetria » : ancêtres de l’homéostasie et des équilibres du corps
VIII - La « natura medicatrix » ou le pouvoir d’auto-guérison
IX - Les thérapies manuelles dans l’antiquité
Conclusion
Annexes
Notes

Le Site de l’Ostéopathie remercie les éditions de la Tarente de l’avoir autorisé à présenter cet ouvrage - 1ère parution : 25-06-2016


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 7 / 329796

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres & Mémoires  Suivre la vie du site Livres de concepts & de philosophies ostéopathiques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License