La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

Prescription des activités physiques

Frédéric Depiesse, Olivier Coste - Elsevier Masson 2016 2e édition
vendredi 29 mars 2019 par Frédéric Depiesse, Olivier Coste

Frédéric Depiesse, Olivier Coste - Prescription des activités physiques en prévention et en thérapeutique - Elsevier Masson 2016 2e édition

544 pages - Format : 135 x 210 mm - ISBN : 9782294744648 - Prix : Livre : 37 € ; eBook : EPub ou pdf : 24.99 - => Lire un extrait :
6. Diabète de type II et activité physique , par Frédéric Depiesse, Jean-Luc Grillon (format pdf)

Descriptif

L’activité physique, au-delà du sport de loisir ou de compétition, fait l’objet de véritables recommandations à des fins thérapeutiques. La prescription de ces activités physiques sur ordonnance est un acte médical de prévention, de soin et d’éducation pour la santé des porteurs de pathologies chroniques et celle des sédentaires. Cette pratique est au coeur de l’actualité.

Cette nouvelle édition, entièrement revue et rédigée par des spécialistes de la discipline, apporte toutes les connaissances et conseils nécessaires pour la prescription au quotidien des activités physiques par les médecins et par les autres professionnels de santé.

Très pratique, l’ouvrage s’articule autour de trois grandes parties qui abordent successivement :

- le développement et la mise en place des activités physiques pour la santé ;
- les prescriptions indiquées selon la pathologie de la personne (cancer, maladie neurologique, cardiovasculaire, asthme, etc.) ;
- les particularités à prendre en compte en cas de grossesse et les spécificités liées à l’âge.

En annexe, le lecteur trouvera des outils d’accompagnement, des questionnaires de quantification de l’activité physique, de santé, de risque cardiovasculaire, etc. Fidèle à loi de santé adoptée fin 2015 et aux prescriptions de l’HAS concernant les thérapeutiques non médicamenteuses, cet ouvrage s’adresse aux médecins du sport, aux médecins de médecine physique et de réadaptation, aux médecins généralistes, aux étudiants des UFR STAPS, aux kinésithérapeutes et aux éducateurs sportifs.

 Les auteurs

Frédéric Depiesse est praticien hospitalier, médecin du sport et de médecine physique et réadaptation, président de la commission médicale de la Fédération française d’athlétisme et membre de la commission médicale européenne d’athlétisme ainsi que de la commission médicale du Comité national olympique et sportif français.

Olivier Coste est médecin du sport, docteur des universités en biologie pour la santé, médecin inspecteur de santé publique, médecin conseiller à la direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Languedoc-Roussillon.

Avant-propos

 Pourquoi un livre sur la prescription médicale des activités physiques ? En premier lieu afin d’essayer de vous prouver que même si les études de médecine ne consacrent que très peu d’heures à l’activité physique (AP), l’homme en mouvement est une réalité avec une physiologie propre qui mérite que l’on s’y intéresse ! Cette physiologie de l’exercice diffère de celle de l’homme au repos et présente des effets bénéfiques sur un grand nombre de métabolismes (glucidique, lipidique, protidique, hormonaux), de tissus (neuronal, musculaire, osseux...) mais aussi pour des maladies, en particulier, les maladies chroniques. Ses effets délétères sont aussi connus et sont décrits dans ce livre, même si c’est surtout le sport intensif, plus que l’AP modérée qui en est responsable. Il y a donc bien comme pour un médicament, des indications, des bénéfices, des contre-indications, des effets secondaires et une posologie à la pratique des AP. Rien que des préalables préventifs et thérapeutiques facilement accessibles, peu coûteux et rentables en termes de bénéfices/risques que devrait connaître tout médecin et tout gestionnaire de fonds de santé (agence régionale de santé, sécurité sociale, mutuelles, assurances complémentaires...). Les AP décrites dans ce livre incluent à la fois la pratique de bouger au quotidien (AP domestiques, de transport...) mais aussi le sport compétitif et les APS ou sports de loisirs, encadrés ou non. Le sport compétitif sera peu recommandé bien que non
exclu de cet ouvrage.

Dans ce livre écrit par une équipe de spécialistes des AP et de la médecine des AP - médecins généralistes formés en santé publique et à la médecine du sport, médecins physiologistes de l’exercice universitaires et/ou hospitaliers, médecin cardiologue, médecin de médecine physique et de réadaptation, éducateurs médico-sportifs, cadre technique sportif d’état et enseignants dans les formations d’éducateurs sportifs -, notre objectif est de résumer les connaissances nécessaires aux médecins afin de savoir conseiller les AP en prévention primaire et de prescrire en pratique médicale courante les activités physiques aux patients porteurs de pathologie chronique. Cette prescription est de l’ordre de la prévention tertiaire qui vise à prévenir les rechutes ou les complications, mais aussi de la prévention secondaire. On parle aujourd’hui de l’intérêt des AP dans le domaine du soin et parfois on sait qu’elles ont des effets équivalents à des « médicaments ». Il s’agit bien d’une démarche de réadaptation médicale, psychologique et sociale par les AP. Malheureusement, malgré les preuves existantes sur leur intérêt, ces sujets de santé publique et de thérapeutique sont trop rarement abordés dans notre société. Cette prescription non médicamenteuse est peu coûteuse à la société ; elle nécessite de bien appréhender les indications de pratique, les contre-indications relatives et définitives ainsi que les risques des différents types d’exercices physiques utiles aux sujets sédentaires n’ayant pas encore développé de pathologies et aux patients atteints de pathologies chroniques selon leur état de santé initial, leur âge, leur sexe, mais aussi leur situation socioprofessionnelle, leur environnement d’habitat et leur motivation à la pratique. Les masseurs kinésithérapeutes, les éducateurs sportifs, les spécialistes STAPS des activités physiques adaptées désirant s’occuper de porteurs de pathologies chroniques trouveront ici matière à réfléchir à leurs pratiques. Tous les spécialistes d’éducation pour la santé, les diététiciens y puiseront des conseils utiles pour leur public. Les expériences des réseaux « sport-santé » ou à thème (diabète,...) et de futurs réseaux de santé s’intéressant à l’AP permettront de montrer comment les AP sont réellement une thérapeutique et qu’elles font partie intégrante du dispositif de l’éducation thérapeutique et plus largement de la promotion de la santé. Nous insisterons sur l’accompagnement du sujet et sa motivation en proposant des pistes d’actions. Nous conclurons sur la nécessité de développer un nouveau métier d’éducateur « médico-sportif » et une nouvelle collaboration interprofessionnelle entre les médecins prescripteurs d’une ordonnance d’AP et les « techniciens » des AP qui la mettent en musique au sein de leurs cours d’AP.

Dans notre schéma général de prescription, le médecin prescripteur délègue au technicien des AP le choix des méthodes et exercices d’AP, après avoir réalisé un bilan de santé et autorisé la réalisation des tests nécessaires à l’adaptation des contraintes de l’effort, puis avoir rédigé le certificat final autorisant les activités choisies par le patient et conseillant, en fixant des limites, les AP adaptées pour le patient. C’est le principe de la complémentarité des tâches puisqu’il s’agit d’une prescription à mettre en oeuvre (comme pour le kinésithérapeute qui choisit sa méthode de rééducation), même si elle n’est pas aujourd’hui codifiée dans les actes médicaux. Il faut toujours garder à l’esprit que l’objectif final de nos actions est l’autonomie du patient dans sa pratique d’AP et la modification de ses comportements afin d’introduire dans son mode de vie l’AP régulière, modérée tout au long de sa vie pour son entier bénéfice.

Voyons donc pourquoi la santé des sédentaires mérite que l’on développe et que l’on fasse connaître la médecine de l’homme en mouvement. Vous trouverez à la fin de chaque chapitre des encadrés avec les points clés et un exemple d’ordonnance d’AP pour les patients.

Souhaitons que les discussions parlementaires en cours en cette année 2015 ouvrent la voie à la généralisation de la prescription des AP.
F. Depiesse, O. Coste

Sommaire

Liste des collaborateurs  
Préface à la deuxième édition  
Avant-propos  
Abréviations  
I - Développement et mise en place des activités physiques pour la santé
 1. - Santé et activités physiques — Définitions (Frédéric Depiesse)  
 2. -  Situation sanitaire en France et contexte des activités physiques pour la santé (Frédéric Depiesse)  
 3. - Promotion de la santé par les activités physiques (Frédéric Depiesse)  
 4. - La prescription des activités physiques en pratique médicale courante (Frédéric Depiesse)
II - Pathologies
 5. - Surpoids, obésité, syndrome métabolique et activité physique (Frédéric Depiesse, Jean-Luc Grillon)
 6. -  Diabète de type II et activité physique (Frédéric Depiesse, Jean-Luc Grillon)
 7. -  Arthrose et activité physique (Frédéric Depiesse, Claude Cayrac)
 8. -  Ostéoporose et activité physique (Frédéric Depiesse, Claude Cayrac, Olivier Coste, Laurent Maïmoun)
 9. -  Maladies cardiovasculaires et activité physique et sportive (Marc Ferriere)
 10. - Asthme, asthme d’effort et activité physique (Olivier Coste)
 11. - Bronchopneumopathie chronique obstructive et activité physique (Olivier Ceste)  
 12. - Patient fibromyalgique et activité physique (Fabien Pillard, Virginie Pecourneau, Daniel Rivière)
 13. - Cancer et activité physique (Frédéric Depiesse, Olivier Coste)  
 14. - VIH, sida et activité physique (Frédéric Depiesse)
 15. - Greffe et activité physique (Frédéric Depiesse)  
 16. - Handicap mental ou psychique et activités physiques (Alain Déjean)  
 17. - Tabac et activité physique (Frédéric Depiesse)  
 18. - Maladies neurologiques et activité physique (Frédéric Depiesse)
 19. - Rhumatismes inflammatoires et activité physique (Virginie Pecourneau, Frédéric Depiesse)
III - Populations
 20. - Grossesse et activité physique (Jacques Pruvost)
 21. - Vieillissement et activité physique (Frédéric Depiesse)
 22. - Activité physique et santé chez les enfants (Frédéric Depiesse)
Conclusion  
Annexes
Glossaire
Index

Nous remercions les éditions Elsevier-Masson de nous avoir autorisé à présenter ce livre
1ère présentation : Site de l’Ostéopathie le 24 février 2016


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 26 / 323567

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres & Mémoires  Suivre la vie du site Ostéopathie & sports   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License