La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

La Revue de l’Ostéopathie n° 19

lundi 25 mars 2019 par La Revue de l’Ostéopathie

Éditorial

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le comité éditorial de La Revue de l’Ostéopathie a décidé de ne plus présenter les Instructions aux auteurs dans le contenu de chaque numéro, ces informations étant très facilement accessibles à partir du site Internet de la revue, à l’adresse : http://www.larevuedelosteopathie.com/?/Instructions-aux-auteurs/

À l’aide de leur portable, les lecteurs « connectés » peuvent également scanner le code QR placé à la fin de cet éditorial pour accéder directement à la page des Instructions aux auteurs.

Ces instructions présentent les différents types d’articles pouvant être soumis au comité éditorial : comptes-rendus d’expérimentation, revues générales, mises au point, articles didactiques, articles courts (Brief Reports), etc. Ces derniers, les articles courts, permettent de présenter des résultats d’études préliminaires, d’études pilotes ou des protocoles de recherche en cours dans des services hospitaliers ou des laboratoires universitaires. Ces articles suivent la même structure IMRAD que les articles originaux, c’est-à-dire « Introduction « Méthodes », « Résultats » , « And » « Discussion ». Les protocoles sont, bien évidemment, structurés plus simplement : on pourrait les nommer « IM » puisque cette structure comprend uniquement les parties « Introduction » et « Méthodes ».

Quel que soit le thème d’un article court, il comprend 10 000 à 15 000 signes espaces compris - hors tableaux, figures et références - et 10 à 20 références. Le comité éditorial souhaite que les soumissions d’articles sous cette forme se multiplient, pour plusieurs raisons :

- pour les auteurs : la rédaction est plus simple et rapide, ce qui facilite le processus de publication et rend la communication plus efficace pour les équipes de recherche ou les chercheurs indépendants ;
- pour les lecteurs : chaque numéro de la revue pourrait proposer davantage d’articles.

Nouveauté de ce numéro 19, nous avons placés en quatrième de couverture un code QR à scanner afin d’accéder au site Internet de la revue et à l’ensemble des informations qu’il propose.

Pendant que les membres du comité éditorial préparent le prochain numéro, nous vous souhaitons une très bonne lecture de ce numéro 19.

Robert Meslé
Directeur de la publication 

 Sommaire

Éditorial, Robert Meslé
Analyse de la qualité de vie liée à l’état de santé de patients consultant pour des soins ostéopathiques
Loïc Le Glatin, Quentin Hervy, Jean-Pierre Guillaume, Achraf Traboulsie 

Objectifs : Cette étude a pour objectifs de déterminer l’altération de la qualité de vie liée à l’état de santé sur un échantillon de nouveaux patients consultant pour une prise en charge ostéopathique à la dinique HOLISTÉA - COE à Cergy (95) et la fiabilité et la validité du questionnaire MOS SF-36 dans la mesure de la qualité de vie en pratique clinique ostéopathique
Méthode : Le questionnaire a été rempli par 3 463 nouveaux patients majeurs consultant dans une clinique avant une prise en charge ostéopathique. Les scores ont été comparés à ceux mesurés dans la population générale. La fiabilité du SF-36 a été analysée par le coefficient α de Cronbach et la validité a été calculée par une Analyse en Composante Principale (ACP).
Résultats : Entre janvier 2010 et janvier 2013, 3 463 questionnaires ont été remplis par 2 137 femmes et 1 326 hommes. Toutes les moyennes des scores physiques et psychiques étaient significativement inférieures à la moyenne de la population générale française. L’analyse factorielle a identifié deux facteurs : la première composante inclut les dimensions Santé mentale (MH) Vitalité (VT), vie sociale et relation avec les autres (SF) et les limitations dues à l’état psychique (RE) (80 % de la variance interne) et la deuxième composante est la dimension physique (santé perçue, GH). Pour toutes les dimensions physiques ou psychiques, le coefficient α de Cronbach est compris entre 0,799 et 0,820. La plupart des corrélations sont comprises entre 13 et 0.6. Les corrélations supérieures à 0,6 sont observées entre MH et SF et entre MH et VT.
Conclusion : Le SF-36 est un outil adapté pour la recherche clinique en ostéopathie. Les patients en demande de soins ostéopathiques présentent une altération de la qualité de vie liée à l’état de santé en comparaison de la population générale française.
Mots clés : MOS SF 36, qualité de vie, ostéopathie, santé perceptuelle 

Une relation entre instabilité posturale et dyslexie de développement : le test clinique de stabilité pelvienne en unipodal
Philippe Villeneuve, Sarah Recoules, Anne-Charlotte Declercq, Marie-Emmanuelle Rouchon, Bernard Weber

 Introduction : la dyslexie de développement toucherait environ 5 à 17 % des écoliers. De nombreuses études montrent que ces enfants présentent également des troubles de la stabilité posturale. Cette relation peut s’expliquer par une théorie liée à une perturbation cérébelleuse. Il nous a semblé intéressant de développer un test clinique simple et rapide, le test de stabilité pelvienne en unipodal (TSPU) et de rechercher s’il pourrait être un marqueur de la dyslexie.
Méthodes : un groupe d’enfants dyslexiques (n = 95) recruté dans un centre spécialisé est comparé avec un groupe d’enfants (n = 66) sans trouble de la lecture de même âge évalué en milieu scolaire. L’objectivation de la stabilité des ceintures pelviennes et scapulaires est effectuée dans les deux groupes. La comparaison des groupes est réalisée par un test non paramétrique (Chi2).
Résultats : le test de stabilité pelvienne en unipodal qui a démontré sa reproductibilité est trouvé positif chez 81 % des enfants dyslexiques et chez 44 % des normolecteurs. Il existe une différence significative entre les deux groupes.
Conclusion : les résultats obtenus en utilisant le TSPU chez les enfants dyslexiques semblent cohérents avec les autres recherches précédentes tant stabilométriques que cliniques. Certains critères d’évaluation sont précisés, comme le temps du test. Une proposition de classification en quatre grades permet d’évaluer l’importance des dysfonctions de la stabilisation posturale.
Mots clés : dyslexie de développement, troubles moteurs, dysfonctions oculomotrices, régulation posturale, analyse biomécanique, étude clinique, pelvis

Les représentations sociales nouvelles des adultes en formation sur le microlearning
Emmanuel Burguete, Luc Gorski, Cédric Scribans, Jérôme Nourry

Résumé
Introduction : l’utilisation des supports mobiles numériques dans des environnements multi-connectés facilite l’accès à l’information et aux savoirs. Il devient possible de s’informer ou d’apprendre n’importe où et n’importe quand avec un smartphone ou une tablette. Des contenus éducatifs adaptés de courte durée sont créés pour répondre à ce nouveau type de consommation. Ils se rencontrent sous le nom de microlearning et correspondent à toutes les formations de moins de 15 minutes en format numérique. Le microlearning se retrouve sous des formes diverses, allant de la simple vidéo à des formats numériques complexes alimentant le « Big Data ».
Matériel et méthodes : afin de connaître les représentations sociales nouvelles d’adultes en formation sur le sujet, une recherche a été réalisée au sein d’une école d’ostéopathie pour professionnels de santé en reconversion.
Résultats : il ressort de cette étude que ces individus utilisent déjà largement le concept de microlearning de façon non consciente et qu’ils pensent que celui-ci est plutôt dédié à l’autoformation tout en étant adapté à des personnes utilisatrices occasionnelles du numérique.
Discussion : le concept de microlearning est peu exploré en langue française dans les sciences de l’éducation alors quIl est développé en Europe centrale et outre-Atlantique. Ainsi, il semble opportun de continuer en France l’étude des représentations des adultes pour mieux comprendre les contextes d’utilisations de ces formations courtes sur les supports numériques
Mots clés : microlearning, représentations sociales nouvelles, formation des adultes, ostéopathie

Pourquoi évaluer la pratique de l’ostéopathie ?
Cyril Clouzeau

Résumé
Bénéficiant du succès public et du développement de sa dynamique de recherche, l’ostéopathie peut envisager une dimension politique, visant à augmenter sa légitimité auprès des acteurs de santé, pour mieux faire reconnaître sa position dans le parcours de soin. Cette démarche moderne comprend une mesure de son efficacité clinique, avec les préconisations méthodologiques de l’Evidence Based Medicine, et une étude spécifique de la qualité des soins pour répondre aux exigences de l’évaluation en santé publique.
Pour distinguer la part relationnelle du geste somatique, une approche pluridisciplinaire intégrant les sciences humaines peut conduire à une anthropologie de la pratique. Cela permettrait de caractériser la relation originale que l’ostéopathe établit avec son patient par la perception qu’il développe. Les approches philosophique, psychologique, ou ethnométhodologique peuvent étudier l’interaction qui semble échapper à toute description, tant il s’agit d’un investissement de soi. reposant sur des principes et des modalités originales à explorer. Les ostéopathes doivent organiser des groupes d’analyse de la pratique, où la subjectivité de chaque praticien vient étayer les arguments pour élaborer le statut de cette approche thérapeutique manuelle, en utilisant les méthodologies les plus adaptées à son étude.
Comprendre ce qu’est l’évaluation de la pratique et pourquoi il faut que les ostéopathes acceptent d’évaluer leur pratique de façon scientifique constitue le nouveau défi à relever pour envisager la place de l’ostéopathie en santé publique, en osant également s’inscrire dans une approche de soins préventifs.
Mots clés : évaluation, santé publique, subjectivité, méthodologie, recherche.

Actualités : Livres
Tarifs
Congrès : Master class Paul W. Hodges 

Summary

Foreword, Robert Meslé

Quality of Life analysis in relation to Osteopathic care patients’ Health status
Loïc Le Glatin, Quentin Hervy, Jean-Pierre Guillaume, Achraf Traboulsie

Abstract
Aim : This study aims to evaluate Quality of Life changes in new patients coming to the osteopathic clinic Holistéa-COE in Cergy (France-95), thus assessing reliability and validity of the questionnaire MOS SF-36 in clinicat osteopathic practice.
Method : 3463 new patients, aged 18 and over, attending the osteopathic clinic, filled the MOS SF-36 prior to their consultation. We compared scores with general population scores. Reliability was assessed with Cronbach’s α coefficient, and validity with a main component analysis (ACP).
Resufts : 1326 females and 2137 males filled a total of 3463 questionnaires between January 2010 and January 2013. Physical and psychological mean scores were significantly lower than in general French population. Factoriai analysis identified two main factors. The first factor indudes : Mental Health (MH), Vitality (VT), Social role Functioning (SF), Emotionai role Functioning (RE) (80 % of internai variance). The second factor is the physical component (General Health perception). ln aIl dimensions, whether physical or psychosocial, Cronbach’s α coefficient is between 0.799 and 0.820. The main correlations range from 0.3 to 0.6. Correlations above 0.6 can be observed between MH and SF as well as between MH and VT.
Conclusion:The SF-36 is adequate for clinicat osteopathic research. Patients consulting osteopaths fresent with an altered Quality of Life in relation to Health compared to the general French population.
Keywords : MOS-SF, Quality of Life, Osteopathy, Perceived Health

A relation between postural instability and developmental Dyslexia : the Unipodal Pelvic Stability clinical test
Philippe Villeneuve, Sarah Recoules, Anne-Charlotte Declercq, Marie-Emmanuelle Rouchon, Bernard Weber

 Abstract
Introduction : developmental dyslexia is thought to affect 5 to 17 % schoolchildren. Numerous studies show that these children also present postural stability troubles. A theory explains that this link could be resulting from a cerebellar dysfunction. lt appeared interesting to develop a simple and quick test : The Unipodal Pelvic Stability test
(TSPU) then investigate if it could be a Dyslexia maker.
Methods : We compared a group of dyslexic children (n = 95) from a specialised centre with a sirnilar age group of children (n = 66) without reading difficulties. Objectivation of pelvic stability was performed in the two groups. Groups comparison was realised using a non-pararnetrie test (Chi2).
Results : Unipodal pelvic stability test had been proved reproducible. It showed positive in 81 % of dyslexie children and in 44 %o of norm-reading children. A significant difference exists between the two groups.
Conclusion : The resurts obtained using the TPSU with dyslexic children appear consistent with previous stabilometric and clinical research. We set forth evaluation criterion such as the tests duration. A 4 steps classification is suggested, aiming to assess the scope of postural stability dysfunctions.
Keywords : dyslexia, postural dysfonction, Unipodal Pelvic Stability Test

New social perceptions about microlearning amongst adults undergoing training
Emmanuel Burguete, Luc Gorski, Cédric Scribans, Jérôme Nourry

Abstract
Introduction : In a mutticonnected environment, the use of mobile digital support gives easier access to information and knowledge. It becomes possible to get information and learning anywhere anytime with a tablet or smartphone. In order to adapt to these new habits, short duration educational programs are created. These Microlearning programs are digital supports during 15 minutes max. They can be anything from simple video teachings to complex digital formats feeding the "Big Data"
Methods : In order to identify the new social perceptions on Microlearning amongst adults in training, we devised a research, applied in a part-time osteopathic school for health practitioners retraining toward osteopathy.
Results : the study shows that theses adults are already widely using the microlearning concept, while mainly unconscious of it.To them this concept is mainly an auto training one, suitable for casual users of digital environment.
Discussion : the microlearning concept is regularly used in Central Europe and in America, while poorly known in the French Educational sciences programs. It appears important to study the way adults in France perceive these programs, in order to better understand the use and context of these microlearning solutions.
Keywords : microlearning, new social perception, adult training, osteopathy

Why assess Osteopathic practice ?
Cyril Clouzeau

Abstract
Benefiting from public recognition and from the development of its research dynamics, Osteopathy can now envision a political aspect in order to increase its legitimacy among healthcare actors and along the healthcare pathway.
This modern approach implies a measure of clinicat efficiency using the Evidence Based Medicine (EBM) methodologic recommendations as well as specific studies on Care quality in order to meet Public Health assessments’ standards.
In order to identify the relationship aspect of the somatic motion, a pluridisciplinary approach integrating humanities and social sciences could lead to an anthropology of practice.This would allow the characterisation of the specific relationship the osteopath is developing with his patient through touch and perception. Philosophy, psychology or ethnographic methods can study this interaction. This relationship appears to elude usual description, so much as it is a personal investment based on original principles and modalities, yet to explore.
Osteopaths will have to organise practice analysis groups. Within these groups, each practitioner’s subjectivity can bolster the arguments in order to devise a status for this manual therapeutic approach, using better adapted methods.
Understanding practice analysis and why osteopaths have to accept scientific assessment of their practice is the latest challenge in order to consider Osteopathy’s position in Public Health, venturing as far as to inscribe osteopathy in preventive healthcare approach.

News : Books
Rates
Congress : Master class Paul W. Hodges 

Cette page a été créée en accord avec Robert Meslé, Directeur de la publication


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 305889

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site La Revue de l’Ostéopathie   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License