La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

La Revue de l’Ostéopathie n° 13

lundi 25 mars 2019 par La Revue de l’Ostéopathie

Éditorial

Chers lecteurs, chers abonnés,

Depuis trois ans, La Revue de l’Ostéopathie propose une publication scientifique de qualité et indépendante. Ces critères sont indispensables pour proposer à l’ostéopathie sa première revue scientifique francophone indexée. Aujourd’hui, La Revue de l’Ostéopathie est en pleine croissance. Pour répondre à cette évolution, son fondateur Robert Meslé, actuellement en charge de nouvelles responsabilités non liées à la revue, a choisi d’apporter une nouvelle dynamique.

Pour atteindre ses objectifs et répondre à son développement croissant, Robert Meslé a choisi de passer le relais en intégrant de nouvelles compétences. Deux experts dans leur domaine dirigeront désormais la revue. Emmanuel Frantz-Mercadal est nommé directeur de la publication. Il sera en charge de la diffusion et des partenariats. Reza Redjem-Chibane deviendra rédacteur en chef de la revue.

La ligne éditoriale ne changera pas : les comités de lecture et scientifique composés d’universitaires, ostéopathes, etc. restent les mêmes pour garantir cette continuité.

Cette évolution de l’équipe dirigeante a débuté par une rencontre avec deux professionnels aux expériences complémentaires :

— Emmanuel Frantz-Mercadal, ostéopathe diplômé du CEESO en 2003, a développé de nombreuses compétences à côté de sa pratique en cabinet. Il a complété son cursus initial par plusieurs formations en ostéopathie et psychothérapie. Il a notamment travaillé en tant que consultant en ressources humaines et a été administrateur puis vice-président de l’Académie d’Ostéopathie de France. Ces diverses expériences lui permettent aujourd’hui d’envisager le développement de La Revue de l’Ostéopathie avec une double approche, celle de l’ostéopathie et celle du monde de l’entreprise.

— Reza Redjem-Chibane, créateur et rédacteur en chef de L’ostéopathe magazine, possède une solide formation scientifique. Titulaire d’un master II en Biochimie, il connaît le monde de la recherche universitaire. Il a également été rédacteur au sein de la revue scientifique Spectra Analyse destinée aux médecins biologistes. Son expérience du monde de l’ostéopathie associé à celui de la recherche permettra de fédérer un grand nombre d’ostéopathes et de chercheurs autour de La Revue de l’Ostéopathie.

La transition a été préparée depuis plusieurs mois et Emmanuel et Reza sont déjà opérationnels. Ils ont parfaitement intégré la philosophie de La Revue de l’Ostéopathie : opérer le rapprochement entre le travail de recherche, l’enseignement académique et la pratique professionnelle. Ils se présenteront à vous très rapidement et vous trouverez leurs coordonnées ci-dessous.

Merci de leur faire confiance, de leur réserver le meilleur accueil, et de contribuer à animer ce projet éditorial, unique et indispensable pour l’ostéopathie.

Pendant que nous préparons le prochain numéro, nous vous souhaitons une très bonne lecture de ce numéro 13.

Le comité éditorial de La Revue de l’Ostéopathie

Sommaire

Éditorial, Le comité éditorial de La Revue de l’Ostéopathie

Sophie Wellens, Laura Maroye, Nicolas Segers, Pierre-Michel Dugailly. Évolution naturelle de la morphologie du crâne chez les prématurés. Étude préliminaire par analyse plagiocéphalométrique. La Revue de l’Ostéopathie. 2014 ;13:5-12.

Résumé
Objectif :
Mise au point d’un protocole reproductible permettant d’étudier l’évolution naturelle de la morphologie du crâne, plus particulièrement des plagiocéphalies, chez les prématurés.
Méthodes : Evaluation du degré d’asymétrie à l’aide d’un « outil de plagiocéphalométrie » chez six prématurés (quatre mesures sur deux mois de temps). Evaluation de la rotation cervicale passive et examen clinique des muscles du cou et de la nuque lors de chaque mesure.
Résultats : Variabilité maximale intra- et inter-investigateurs pour le placement des bandes thermoplastiques de 3% et 5 % respectivement pour les différents indices morphométriques. Variabilité inférieure à 1 % pour la prise des mesures sur photocopies. Quatre enfants sur six présentaient une position préférentielle à la troisième mesure (T3) et cinq sur six à la quatrième mesure (T4). Avec un seuil d’indice de différence des diamètres obliques (ODDI) de 104 %, la prévalence de la plagiocéphalie était de 17 %, 67 %, 33 % et 50 % à T1, T2, T3 et T4 respectivement. Aucune influence du genre, de l’âge gestationnel, de la primiparité ou des asymétries de tension musculaire et/ou de rotation n’a été mise en évidence. En comparaison avec la littérature, une différence très hautement significative (p=0,001) a été retrouvée pour les valeurs de l’index crânien.
Conclusion : Le protocole utilisé a montré une bonne faisabilité. Afin de pouvoir fournir une analyse pertinente de l’évolution morphométrique du crâne, une base de données plus conséquente doit être envisagée. Selon les critères de la littérature, trois prématurés sur six présentaient une plagiocéphalie à T4 et une normalisation des valeurs morphométriques a été constatée chez deux nourrissons.
Mots-clés : morphologie du crâne, plagiocéphalie, outil de plagiocéphalométrie, prématurés.

Goujon P, Pillet H. Manipulation des thoraciques de T1 à T6. Effets à court terme sur la mobilité des cervicales. La Revue de l’Ostéopathie. 2014 ;13:13-22.

Résumé
Objectif :
Les douleurs cervicales sont très présentes dans la population générale. On estime environ que deux tiers des personnes seront concernés dans leur vie par un épisode douloureux entraînant une raideur locale. Quelques études ont été réalisées sur les cervicalgiques pour voir les effets de la manipulation thoracique sur cette pathologie mais aucune sur sujets « sains ». Le but de ce travail a été d’investiguer l’effet de la manipulation des thoraciques hautes et moyennes sur la mobilité des cervicales avant que toute symptomatologie ne soit présente.
Méthodes : Cet essai s’est effectué sur 23 personnes (neuf hommes et 14 femmes) entre 21 et 86 ans. Les données évaluées étaient la mobilité du cou et l’Echelle Visuelle Analogique (EVA) modifiée (évaluation subjective de la mobilité) avant et après manipulation. On recherchait aussi les facteurs pouvant influer sur ces données.
Résultats : Les amplitudes dans les 3 plans sont augmentées de manière significative par la manipulation (en moyenne flexion-extension : 6,7°, rotation : 6,3° et inclinaison : 2,7°. En moyenne l’EVA modifiée à 5 minutes de la manipulation est diminuée de 12,3 points).
Conclusion : Cette étude montre que la manipulation sur les vertèbres thoraciques de T1 à T6 joue un rôle dans l’augmentation de l’amplitude tridimensionnelle du rachis cervical et sur la sensation subjective d’amélioration de fluidité de ces mouvements au niveau du cou par les sujets.
Mots-clés : Mots clés : manipulation, thoraciques, cervicales, amplitude des mouvements

Träcy Inghingolo, Rémy Jandot, Laurent Stubbe. Évaluation de la prise en charge ostéopathique de sujets vivant avec le Virus d’immunodéficience humaine (VIH) : Étude préliminaire. La Revue de l’Ostéopathie. 2014 ;13:21-8.

Résumé
Objectif :
Alors que l’espérance de vie liée au VIH augmente et que cette maladie chronique voit ses traitements allopathiques s’améliorer, la qualité de vie des patients reste inférieure à celle de la population générale. Cette étude a pour but d’évaluer l’impact d’une prise en charge ostéopathique sur la qualité de vie des séropositifs. Cette discipline trouve-t-elle sa place au sein de la prise en charge pluridisciplinaire dont bénéficient les patients ?
Méthodes : L’échantillon est composé de 18 sujets atteints du VIH-1 au sein du service des Maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Avicenne à Bobigny. Trois séances espacées de 15 jours sont effectuées (J0, J15, J30). Le traitement comporte un Traitement ostéopathique général TOG ainsi que plusieurs techniques spécifiques à visée fluidique et immunitaire. On évalue les scores du questionnaire de qualité de vie MOS-HIV, recueilli à J0 et J30.
Résultats : Une amélioration significative est observée pour cinq des 11 sous-scores du questionnaire associée à l’augmentation significative du score résumé mental MHS. Toutes les autres dimensions voient leurs scores évoluer de façon positive.
Conclusion : La prise en charge ostéopathique semble avoir un impact sur la qualité de vie des sujets. On ne peut cependant pas écarter l’effet placebo de ces résultats car pour des raisons éthiques, aucun groupe avec des techniques simulées n’a été étudié. Une prochaine étude, randomisée, pourrait être entreprise avec une taille d’échantillon plus importante afin d’augmenter la puissance statistique des résultats.
Mots-clés : VIH, ostéopathie, qualité de vie, MOS-HIV

Michaël Gouin, Marjolaine Dey. Étude sur la perception du patient concernant le bruit articulaire lors d’une manipulation haute vélocité basse amplitude. Revue de l’Ostéopathie. 2014 ;13:29-38.

Résumé
Introduction :
Le bruit articulaire survenant lors d’une manipulation haute vélocité basse amplitude est un phénomène bien connu par les thérapeutes manuels. Des questions subsistent concernant son mécanisme d’apparition ainsi que sa valeur thérapeutique. Plusieurs études lui accordent une importance sur le plan psychologique pour le patient. L’objectif de cette étude est de déterminer la perception des patients consultant en Ostéopathie par rapport au bruit articulaire associé à cette manipulation et si cette perception est différente selon que la prise en charge est effectuée par des étudiants- ostéopathes ou des ostéopathes diplômés.
Méthodes : Un questionnaire a été administré auprès de 90 patients d’un établissement d’enseignement ostéopathique pris en charge par des élèves de 4e et de 5e année (groupe école), auprès de 76 patients de quatre ostéopathes diplômés et installés en Région Île-de-France (groupe professionnels).
Résultats : Pour la majorité des patients des deux groupes, le bruit de cavitation est une preuve d’efficacité de la manipulation HVLA ; celle-ci n’est pas plus efficace qu’une autre technique sans bruit articulaire ; ils ne l’affectionnent pas réellement, ni n’en ressentent de crainte, et dans le cas contraire, la zone manipulée – en l’occurrence cervicale – en est davantage à l’origine que le bruit en lui-même. Ils ne connaissent majoritairement pas l’explication mais sont ouverts à un dialogue avec leur thérapeute sur la question.
Conclusion : Les quelques points qui diffèrent entre les deux groupes peuvent s’expliquer à travers les thèmes du consentement et de la relation paternaliste « thérapeute-patient » que l’on retrouve dans d’autres études.
Mots-clés : cavitation, perception des patients, questionnaire

=> Le Sommaire sur le site de la revue 

Actualités - Revue de littérature

Cette rubrique est destinée à communiquer sur les évènements concernant la recherche en ostéopathie : congrès scientifiques, synthèses de recherches, activités d’associations et organismes dédiés à la recherche et sur toute nouveauté scientifique utile aux ostéopathes.

- Effets du traitement ostéopathique des dysfonctions somatiques sur la fonction pulmonaire chez les sujets adultes sains de sexe masculin ; Kanika Kochhar, Patrick Hines, Kurt Heinking, Kyle Henderson ; The FASEB Journal ; vol. 28 no. 1 Supplement 871.7 ; April 2014

- Étude PROMOTE (Pregnancy Research on Osteopathic Manipulation Optimizing Treatment Effects) : Essai contrôlé randomisé ; Kendi L Hensel et al. ; American Journal of Obstetrics & Gynecology

=> Lire les comptes-rendus sur le site de la revue (format pdf)

Actualités : Livres

- Marcel Goldberg - L’épidémiologie sans peine. - Frison-Roche Éditions
- Léna Soler - Introduction à l’épistémologie - Ellipses
- Nicolas Léchopier - Les valeurs de la recherche. Enquête sur la protection des données personnelles en épidémiologie - Éditions Michalon
- Jean-Luc Lebrun - Guide pratique de rédaction scientifique - EDP Sciences

=> Lire le compte-rendu sur le site de la Revue (format pdf).

Instructions aux auteurs

Summary

Foreword,

Sophie Wellens, Laura Maroye, Nicolas Segers, Pierre-Michel Dugailly. Spontaneous changes of skull morphology in premature babies A preliminary study using plagiocephalometric analysis. La Revue de l’Ostéopathie. 2014 ;13:5-12.

Abstract
Aim :
To develop a reliable protocol to study the spontaneous changes in the skull morphology, specifically plagiocephaly in premature infants.
Methods : (1) Evaluation of the degree of asymmetry using a « plagiocephalometric tool » and (2) Passive motion assessment for axial rotation and clinical examination of the neck muscles in six preterm infants. All measures are taken four times over a two months period.
Results : About the placement of thermoplastic bands, a maximal variability of 3 % and 5 % was found for intra- and inter- observations respectively for the indices of interest (ODDI, CPI, CVAI). The variability of measures taken on photocopies was less than 1 %. 67% of children had a preferential position on the third measure (T3) and 83 % on the fourth measure (T4). The prevalence of plagiocephaly was 17 %, 67 %, 33 % and 50 % at T1, T2, T3 and T4 respectively considering a threshold of oblique diameters difference (ODDI) of 104 % . No influence of gender, gestational age, primiparity or asymmetry in muscle tension and/or rotation has been highlighted. In comparison with previous data, a very highly significant difference (p=0.001) was found for the index head values.
Conclusion : This study has showed a good feasibility of the method. More consistent data should be considered, with a broader sample in order to provide a relevant analysis of the morphometric changes of the skull base. According to the criteria of the literature, three premature infants out of six had a plagiocephaly at T4 and we observed a normalization of morphometric values in two infants.
Keywords : skull morphology, plagiocephaly, plagiocephalometric tool, prematurity

Goujon P, Pillet H. Manipulation of T1 to T6 thoracic verterbrae : Short term effects on the cervical spine mobility.La Revue de l’Ostéopathie. 2014 ;13:13-22.

Abstract
Aim :
Cervical pain is very common in general population. An estimated two third of the population will be concerned by a painful episode associated with local stiffness. A few studies have investigated on manipulative effects Some studies looked at the results of thoracic spine manipulation on cervicalgic subjects, but none studied healthy subjects. Our aim has been to investigate the effects of T1 to T6 manipulation on the cervical spine in the absence of associated symptoms.
Methods : This study was realized on 23 subjects (9males ands 14 females) ages ranging from 21 to 86. Data assessed was : cervical spine range of movement and modified Visual Analogical Scale (VAS) before and after mobilization. We also looked for factors possibly influencing these data.
Results : Range of motion in the 3 planes increase significantly after manipulation (on a whole flexion-extension : 6.7°, rotation : 6.3° and side-bending : 2.7°). The mean modified VAS, 5 minutes after manipulation, decreases by 12.3 points.
Conclusion : This study shows that T1 to T6 manipulation has a part in increasing tridimensional amplitude in the cervical spine range of movement, as well as the subjective perception of increased fluidity of neck motion.
Keywords : manipulation, thoracic spine, cervical spine, Range of Motion

Träcy Inghingolo, Rémy Jandot, Laurent Stubbe. Does Osteopathic Care present an interest for HIV positive patients ? A preliminary study. La Revue de l’Ostéopathie. 2014 ;13:21-8.

Abstract
Objective :
While the life expectancy related to HIV is increasing and allopathic treatments greatly improve, patients’ quality of life still is inferior to that of the general population. This study aims to assess the impact of osteopathic treatment on the quality of life of HIV positive subjects. Does this discipline finds its place within the multidisciplinary care system available to patients today ?
Methods : The sample comprised 18 subjects with HIV-1 within the Department of Infectious and Tropical Diseases of Avicenne Hospital in Bobigny. They received three osteopathic treatment spaced by 15 days (Day0, D15, and D30). The treatment includes a General Osteopathic Treatment (GOT) and several specific techniques referring to fluidic and immune systems. Scores were evaluated with the Quality of Life questionnaire MOS-HIV, performed at D0 and D30.
Results : A significant improvement was observed in five of the eleven sub-scores of the questionnaire associated with a significant increase in the mental summary score MHS. All other dimensions see their scores evolve positively.
Conclusion : Osteopathic Care seems to have an impact on the quality of life of the subjects. However, linked to ethical reasons, no group receiving sham treatment was studied, which means that we cannot rule out a placebo effect. A future, randomized survey could be undertaken with a larger sample size in order to increase the statistical power of the results.
Keywords : HIV, osteopathy, quality of life, MOS-HIV

Michaël Gouin, Marjolaine Dey.How do the patients perceive the articular sound heard during a HVLA (High Velocity, Low Amplitude) thrust ? Revue de l’Ostéopathie. 2014 ;13:29-38.

Abstract
Objective :
Manual therapists know well the articular sound occurring during a HVLA thrust. However, the therapeutic input of this sound and its mechanism are still under question. Some studies showed a psychological impact on the patients. This study aims to consider the way osteopathic patients perceive this articular sound. Does this perception differ if patients are treated by osteopathic students or by qualified osteopaths ?
Methods : 90 patients from an Osteopathic School Clinic, treated by 4th and 5th year students (School group) and 76 patients treated by qualified osteopaths in private practice in the Île-de-France region (Professional group), answered a questionnaire.
Results : For most of the patients in the two groups, the articular sound signs the HVLA thrust’s efficiency. This technique is perceived as no more efficient than another technique without articular sound. Patients do not appreciate it much, but in general they do not dread it. If afraid, the patients fear more the region of manipulation (here the cervical spine) than the sound. Most do not know the origin of the sound and are inclined to discuss about it with their practitioner.
Conclusion : the differences between the two groups can be explained through the phenomenons of consent issues and paternalist relationship patient-practitioner found in other studies.
Keywords : articular sound, patient’s perception, questionnaire

News : Review

- Somatic dysfunction and effect of OMT on pulmonary function in healthy adult male subjects ; Kanika Kochhar, Patrick Hines, Kurt Heinking, Kyle Henderson ; The FASEB Journal ; vol. 28 no. 1 Supplement 871.7 ; April 2014
- Pregnancy Research on Osteopathic Manipulation Optimizing Treatment Effects : The PROMOTE Study A Randomized Controlled Trial ; Kendi L Hensel et al ; American Journal of Obstetrics & Gynecology

News : Books
Instructions aux auteurs.

=> Summary on the site of the review 

La Revue de l’Ostéopathie SARL - 11, avenue des marronniers - 93310 Le Pré-Saint-Gervais - Directeur de la publication : Emmanuel Frantz-Mercadal - Rédacteur en chef, Reza Redjem-Chibane - Rédacteur en chef adjoint, Laurent Stubbe - www.larevuedelosteopathie.com
Cette page a été créée en accord avec Robert Meslé, Directeur de la publication - Directeur de la Rédaction

Cette page a été créée en accord avec Robert Meslé, Directeur de la publication


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 137 / 349907

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site La Revue de l’Ostéopathie   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License