La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

La Revue de l’Ostéopathie n° 12

lundi 25 mars 2019 par La Revue de l’Ostéopathie

Éditorial, Robert Meslé

Chers lecteurs, chers abonnés,

La première opération d’un travail scientifique consiste à étudier ce qui a été publié sur un sujet ou une problématique. Cela peut sembler rebutant ou fastidieux... la question à se poser est la suivante : « quels sont les documents utiles à la recherche sur ce sujet ? ». Nous vous rappelons qu’un article paru dans le numéro 4 de La Revue de l’Ostéopathie est toujours accessible, et présente les principes des stratégies de recherche documentaire, ainsi que les bases de données accessibles par l’Internet, notamment Medline-Pubmed, Embase, la bibliothèque Cochrane, etc.

Cette étape de recherche bibliographique doit être effectuée avant la rédaction du protocole : il s’agit de faire le point sur l’état des connaissances et de la littérature afin d’étayer la pertinence de l’hypothèse de recherche. Cette stratégie de recherche documentaire consiste à recenser les publications sur le domaine considéré. La synthèse de cet état des connaissances sera ensuite exposée dans l’introduction de l’article afin d’argumenter la pertinence de l’hypothèse de recherche. La liste des publications – essentiellement des articles de revues à comité de lecture – sera présentée sous forme de liste dans la partie « Références » de l’article.

Dans le domaine de la recherche clinique, les objectifs de la recherche documentaire sont multiples pour présenter :

— l’état des connaissances anatomiques, biomécaniques, physiologiques, physiopathologiques... ;
— les données épidémiologiques : prévalence, incidence, facteurs favorisants... ;
— les caractéristiques de la pathologie sur laquelle porte l’étude : étiologie, diagnostic, formes cliniques, pronostic, traitements actuels et leur efficacité... ;
— les études déjà réalisées dans ce domaine et leurs résultats : pour comparer les futurs résultats de l’étude que l’on souhaite réaliser avec ceux des études antérieures ; — les critères de jugement pertinents, ainsi que les études qui ont évalué leur validité et leur fiabilité.

Nous vous conseillons d’utiliser un logiciel de gestion de références gratuit, libre et open source, Zotero. Cette extension du navigateur web Firefox est un puissant moteur de recherche de collecte de données. Il permet de classer les documents suivant les auteurs, le titre et le domaine de publication. Sur de nombreux sites Web tels que les catalogues de bibliothèques, Zotero affiche à l’extrémité droite de la barre d’adresse une icône représentant un livre, un article ou une autre ressource en cours de visualisation : en cliquant sur cette icône, les informations de référence du document sont enregistrées dans la bibliothèque Zotero de votre navigateur.

Pour mémoire, nous vous rappelons que La Revue de l’Ostéopathie met à votre disposition un lien qui vous permet de télécharger Zotero à partir de la page d’accueil de son site : www.larevuedelosteopathie.com. Les chercheurs et les praticiens peuvent ainsi se constituer une base documentaire utile à leur recherche ou à leur pratique.

Pendant que les membres du comité éditorial préparent le prochain numéro, nous vous souhaitons une très bonne lecture de ce numéro 12.

Robert Meslé
Directeur de la publication

Sommaire

Éditorial, Robert Meslé

Tessier A, Morin MP. Étude prospective monocentrique des effets d’une prise en charge ostéopathique sur des patients souffrant de névralgie pudendale. La Revue de l’Ostéopathie. 2013 ;12:5-12.

Résumé
Objectif :
La névralgie pudendale est un syndrome canalaire provoquant, entre autres symptômes, des douleurs neuropathiques, des allodynies, des dyspareunies qui, par chronicité, détériorent la vie quotidienne des patients. Le but de notre étude était d’évaluer l’impact d’une prise en charge ostéopathique sur la douleur de la névralgie pudendale.
Méthodes : Quatre femmes et huit hommes souffrant de névralgie pudendale ont été traités par deux séances d’ostéopathie de pratique courante, à 15 jours d’intervalle. Le critère de jugement principal était la douleur évaluée par une échelle verbale simple, recueillie trois fois : avant la première séance, avant la deuxième séance et 15 jour après.
Résultats : 10 patients sur 12 s’estiment améliorés de plus de 40 %. La douleur moyenne évaluée par l’échelle verbale simple est de 6,3 lors de l’inclusion, 4,5 avant la deuxième séance et 2,5 à 15 jours. Cette diminution est très hautement significative (Anova de Friedman, p<0,0001). Tous les patients de l’étude recommanderaient cette prise en charge à un proche s’il souffrait de cette névralgie.
Conclusion : L’ostéopathie semble avoir sa place dans la prise en charge multidisciplinaire de la névralgie pudendale. Un essai comparatif randomisé est nécessaire pour confirmer les résultats de cette première étude. Il serait intéressant de comparer les résultats obtenus par l’application de ce protocole avec ceux obtenus lors de la pose de neurostimulation électrique transcutanée afin d’établir si l’ostéopathie n’influe que sur les conducteurs de la douleur ou si l’amélioration est due à la modification des tensions et du mouvement inhérent aux structures anatomiques.
Mots-clés : névralgie pudendale, syndrome canalaire, canal d’Alcock, ostéopathie

Simone J, Filippini JC. Ostéopathie crânienne et troubles du sommeil en réanimation. La Revue de l’Ostéopathie. 2013 ;12:13-20.

Résumé
Objectif :
en réanimation, la quantité et qualité de sommeil des patients est très altérée par rapport au sommeil physiologique. Le sommeil est un état d’inconscience rapidement réversible alors que la sédation est un état de sommeil non physiologique qui ne permet pas d’accéder aux phases de sommeil réparateur. Notre objectif est d’évaluer l’impact d’un traitement ostéopathique sur le système nerveux autonome et son effet sur les caractéristiques du sommeil de patients hospitalisés en service de réanimation.
Méthodes : dix patients endormis artificiellement, intubés, ventilés mécaniquement et sédatés ont reçu une séance de traitement ostéopathique comprenant des techniques sur les régions céphalique et sous occipitale. Un polysomnographe enregistrait des paramètres électrophysiologiques pour la lecture du sommeil avant et après l’intervention ostéopathique.
Résultats : après le traitement ostéopathique, le pourcentage de sommeil paradoxal REM est augmenté significativement : il passe de 8,0 % à 17,9 % (p<0,05). La diminution des microréveils est proche de la significativité. Les autres modifications des stades du sommeil ne sont pas significatives.
Conclusion : le facteur d’amélioration du sommeil le plus important de cette étude est l’augmentation de la phase de sommeil paradoxal qui est la principale phase de sommeil réparatrice. Il serait intéressant de poursuivre l’étude sur du long terme avec un effectif plus important pour confirmer nos résultats et évaluer l’effet de l’ostéopathie sur la réussite d’une extubation ou la diminution du temps de séjour.
Mots-clés : ostéopathie, réanimation, sommeil, polysomnographe.

Salomé M, Margueret V. Ostéopathie et syndrome de la bandelette ilio-tibiale chez le coureur de fond. La Revue de l’Ostéopathie. 2013 ;12:21-26.

Résumé
Introduction :
Le syndrome de la bandelette ilio-tibiale, ou syndrome de l’essuie-glace, est une pathologie fréquente chez les coureurs : entre 4,3 % et 6,7 % en souffriraient. Cette pathologie oblige souvent le sportif à cesser tout entraînement pendant des mois car sa guérison est longue et difficile et comporte parfois des rechutes. Quels bénéfices l’ostéopathie peut-elle apporter aux coureurs sur ce syndrome ?
Méthodes : 29 hommes ou femmes de plus de 18 ans ont été recrutés : ils devaient être coureurs de fond licenciés, ayant déjà participé à une course d’endurance d’au moins 10 km ou préparant une telle course, et atteints du syndrome de la bandelette ilio-tibiale. Après randomisation en deux groupes, les patients traités (n=16) ont bénéficié d’une prise en charge ostéopathique comprenant deux traitements de pratique courante à 15 jours d’intervalle ; pour les patients témoins, les techniques ostéopathiques ont été simulées (n=13). Les critères de jugement étaient le temps d’apparition de la douleur pendant la course et son intensité mesurée par une échelle visuelle analogique, recueillis trois fois : à l’inclusion, avant la deuxième séance, et 15 jours après.
Résultats : pour les patients traités, l’augmentation du délai d’apparition de la douleur et la diminution de son intensité sont très hautement significatives (p<0,0001) ; la douleur a disparu pour 56 % des patients après la deuxième séance. Aucune modification significative n’est constatée pour les témoins.
Conclusion : d’autres études sont nécessaires, notamment pour évaluer l’intérêt de l’alliance entre l’ostéopathie et d’autres méthodes thérapeutiques.
Mots-clés : Syndrome de la bandelette ilio-tibiale, ostéopathie, essai comparatif

Noguès L, Garnier S, Joffroy S. Développement de l’endurance de puissance en musculation chez un nageur sprinteur expert. La Revue de l’Ostéopathie. 2013 ;12:27-30.

Résumé
Introduction :
Cette étude a pour objectif de mettre en place un programme de musculation adapté à un nageur sprinteur de haut niveau afin de développer la ressource d’endurance - puissance.
Méthodes : Un nageur expert a effectué deux tests de développé couché à 12 semaines d’intervalle ; un accéléromètre a été utilisé afin de mesurer l’évolution de la puissance et de l’endurance – puissance au niveau des groupes musculaires des pectoraux. Un entraînement spécifique de musculation (contrastes de charge : lourd/léger ; pré-fatigue) a été réalisé durant cette période.
Résultats : Les résultats obtenus (en état de « fraîcheur » – en état de fatigue : après un effort d’endurance de puissance – avant et après entraînement) mettent en évidence une augmentation des niveaux de puissance, de vitesse et d’endurance de puissance.
Conclusion : Un entraînement spécifique de musculation basé sur l’augmentation de la répétition d’efforts dynamiques associée avec la diminution des temps de récupération, permet une amélioration de l’endurance de puissance, qualité essentielle en natation de sprint. Ce type programme d’entraînement est à intégrer dans le suivi ostéopathique de la performance sportive.
Mots-clés : endurance de puissance, natation, musculation

=> Le Sommaire sur le site de la revue 

Actualités - Revue de littérature

Cette rubrique est destinée à communiquer sur les évènements concernant la recherche en ostéopathie : congrès scientifiques, synthèses de recherches, activités d’associations et organismes dédiés à la recherche et sur toute nouveauté scientifique utile aux ostéopathes.

- Rapport de l’OIA : Ostéopathie et médecine ostéopathique : une vision globale de la pratique, des patients, de l’enseignement et de la contribution aux soins
Ce rapport est en consultation libre sur le site internet de l’OIA : http://wp.oialliance.org/?page_id=3741
L’exemplaire papier du rapport peut être commandé : http://wp.oialliance.org/wp-content/uploads/2014/01/OIA-Stage-2-Book-Order-Form.doc

=> Lire les comptes-rendus sur le site de la revue (format pdf)

Actualités : Livres

- La recherche bibliographique en médecine et santé publique. Evelyne Mouillet. Éditions Elsevier Masson.
- Statistique et probabilités pour les sciences de la vie et de la santé en 30 fiches. Daniel Fredon. Éditions Dunod.

=> Lire le compte-rendu sur le site de la Revue (format pdf).

Instructions aux auteurs

Summary

Foreword, Robert Meslé

Tessier A, Morin MP. Effects of Osteopathic Care on patients suffering with pudendal neuralgia : a prospective monocentric study. La Revue de l’Ostéopathie. 2013 ;12:5-12.

Abstract
Aim :
Pudendal neuralgia is a canal syndrome. Patients presents, among other symptoms, with chronic neuropathic pain, allodynia and dyspareunia ; the chronicity of which impact their everyday life. Our aim is to measure the impact of Osteopathic Care on pudendal neuralgia’s pain.
Method : Four females and eight males suffering from pudendal neuralgia received two osteopathic treatments within 15 days. Pain was the main outcome measure. We assessed pain through a simple verbal pain rating scale. The scale was used on three occasions : before the first session, before the second one and 15 days later.
Results : 10 out of 12 patients find their pain decreased by 40% or more. On inclusion, the mean pain level is 6.3, before the second session it goes down to 4.5, then to 2.5 after 15 days. This decrease is very highly significant (p<0.0001). Every patient from this study would recommend this approach to a friend suffering from this neuralgia.
Conclusion : Osteopathy seems to be interesting to consider in the global management of pudendal neuralgia. A comparative randomized trial would be necessary to confirm these first results. It would be interesting to compare results obtained with this osteopathic protocol with results from transcutaneous neuroelectric stimulation in order to assess if the action of osteopathy is linked with pain perception only or if the improvement is due to modified tensions and anatomical mobility.
Keywords : pudendal neuralgia, canal syndrome, Alcock’s canal, osteopathy

Simone J, Filippini JC. Cranial Osteopathy and sleep disorders in Intensive Care. LaRevue de l’Ostéopathie. 2013 ;12:13-20.

Abstract
Introduction :
Patients in intensive care unit present with very altered sleep parameters (quality and quantity) compared to physiological sleep. Sleep is a rapidly reversible state of unconsciousness whereas sedation is a non-physiological sleep. Sedation does not allow for restorative sleep phases. We aim to assess the impact of an osteopathic treatment on the autonomous system and its effect on sleep characteristics among patients in intensive care unit.
Methods : Ten patients in artificial sleep ; under sedation, intubated and ventilated, received an osteopathic treatment including techniques on cephalic and sub-occipital region. A polysomnograph recorded physiological parameters of sleep before and after treatment.
Results : Percentage for REM sleep increases significantly after the osteopathic treatment, going from 8,0 % to 17,9 % (p<0.05). The decrease of microawakenings is almost significant. Other changes in sleep patterns are not significant.
Conclusion : In this study, the main sleep parameter improved is the length of REM sleep, which is the most restorative. It would be interesting to pursue such a study with more patients and on a long time basis in order to confirm these results and see if it has an impact on successful extubation or decreased length of stay in intensive care.
Keywords : osteopathy, resuscitation, sleep, polysomnograph

Salomé M, Margueret V. Long distance runner, iliotibial band syndrome and Osteopathy. La Revue de l’Ostéopathie. 2013 ;12:21-26.

Abstract
Objective :
The iliotibial (IT) band syndrome, sometimes called wipers’ syndrome is a frequent pathology in runners. From 4.3 % to 6.8 % of runners present it. Treatment is long and difficult, with frequent relapses, and very often prevents the runner from training during months. Could Osteopathy benefit to runners suffering from this syndrome ?
Methods : We recruited 29 runners, male or female, aged over 18. They had to : be licensed long distance runners, having run or preparing for a minimum 10K race, and suffering from IT band syndrome. These were randomized in two groups. Treatment group patients (n=16) received osteopathic care comprising two current-type treatments within 15 days. The control group (n=13) received sham osteopathic care. The outcome criterion were : time of onset of the pain when running and pain intensity via a Visual Analogue Scale (VAS), collected on three occasions : on inclusion, before the second treatment and 15 days later.
Results : In the treatment group, increased time laps before the pain onset and decreased intensity of pain are very highly significant (p<0.0001) ; pain disappeared in 56 % of patients after the second treatment. There was no significant change in the control group.
Conclusion : These results seem to show the interest of osteopathy for this syndrome. Other studies would be necessary, in particular we should investigate the interest of using osteopathy coupled with other therapeutics.
Keywords : iliotibial band, osteopathy, comparative study

Noguès L, Garnier S, Joffroy S. Development of power endurance in bodybuilding for a sprinter expert swimmer. La Revue de l’Ostéopathie. 2013 ;12:27-30.

Abstract
Objective :
The main objective for this study has been to set up a specific program for an expert sprinter swimmer in order to develop endurance-power.
Methods : The swimmer made 2 tests of bench press (during interval time for 12 weeks) ; an accelerometer was used to measure the evolution of the power and the endurance-power of muscular group of pectoral muscles. A specific muscular training (contrasts of load : heavy / light, pre-fatigue) was realized during this period.
Results : The results of this study (in freshness state – in fatigue state : after endurancepower exercise before and after training) reported an increase of the power, speed and endurance-power.
Conclusion : A specific muscular exercise training based on the increase of repetitive and dynamics efforts associated with a decrease of recovery time, allows to an improvement of endurance-power, which is an essential for the sprint quality in swimming.
Keywords : endurance-power, swimming, bodybuilding

News : Review

- OIA Status Report : Osteopathy and Osteopathic Medicine : A Global View of Practice, Patients, Education and the Contribution to Healthcare Delivery
Ce rapport est en consultation libre sur le site internet de l’OIA : http://wp.oialliance.org/?page_id=3741

News : Books
Instructions aux auteurs.

=> Summary on the site of the review 

La Revue de l’Ostéopathie SARL - 11, avenue des marronniers - 93310 Le Pré-Saint-Gervais - Directeur de la publication et Rédacteur en chef, Robert Meslé - Rédacteur en chef adjoint, Laurent Stubbe - www.larevuedelosteopathie.com
Cette page a été créée en accord avec Robert Meslé, Directeur de la publication - Directeur de la Rédaction

Cette page a été créée en accord avec Robert Meslé, Directeur de la publication


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 10 / 309780

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site La Revue de l’Ostéopathie   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License