La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

Apostill n° 15

Automne 2004
lundi 25 mars 2019 par Académie d’Ostéopathie

Sommaire

Éditorial : Laurent Stubbe

Ostéopathie et performances. Évaluation de l’efficacité d’un traitement ostéopathique pour les chevaux de saut d’obstacles, Robert Meslé, Antoine Lefever

Résumé

Nous avons organisé un concours de saut d’obstacle, afin d’évaluer l’amélioration des performances des chevaux de saut d’obstacle après une séance d’ostéopathie. Vingt-sept chevaux sans motif de consultation ont été répartis aléatoire-ment dans deux groupes, expérimental et témoin. Le premier jour, ils ont effectué un parcours chronométré. Le matin du deuxième jour, une séance d’ostéopathie a été effectuée sur les chevaux du groupe expérimental. Toutes les dysfonctions de mobilité ont été traitées par des techniques de thrust, réflexes et abdominales viscérales. Ils ont effectué le même parcours, dans le même ordre de passage que le premier jour. Le terrain étant plus lourd, les chevaux du groupe témoin ont, en moyenne, perdu 1,38 s par rapport au temps du premier jour. Les chevaux du groupe ostéopathie ont, en moyenne, amélioré leur temps de 3,09 s. La différence est hautement significative au bénéfice du groupe traité par ostéopathie.

Mots-clés : ostéopathie ; cheval ; performance ; essai ran­domisé ; normalisation.

Symptômes radiculaires nociceptifs et/ou neuropathiques associés au spondylolisthésis : réflexions ostéopathiques, Rafael Zegarra-Parodil

Cet article peut être consulté sur le Site de l’Ostéopathie (sans les références) : Lire l’article

Résumé

Il a été pendant longtemps établi que les « dysfonctions du complexe articulaire » (DCA), telles que celles traitées par les ostéopathes, avaient uniquement des effets délétères loco-régionalement sur les articulations et ses tissus mous environ­nants. Ceci était dû à l’importance accordée à la composante kinésiopathologique de la DCA, mais des théories plus récentes soulignent également l’importance de sa compo­sante neurophysiologique, impliquant les influx afférents par-venant à la moelle épinière. Une revue récente de la littérature a montré qu’une hypomobilité articulaire est associée à des réponses neurologiques réflexes altérées impliquant les voies nociceptives et mécanoréceptives. Une application clinique de ce modèle neurophysiologique peut être utilisée afin d’ap­porter un nouvel éclairage sur les symptômes radiculaires associés à un spondylolisthésis. Les mécanismes générateurs de douleurs radiculaires, impliquant notamment des altéra­tions physico-chimiques du nerf spinal, ne sont pas totale-ment connus. Certaines structures anatomiques ont été incriminées comme génératrices de ces douleurs, nous évo­querons principalement celles impliquées lorsque la configu­ration du trou de conjugaison est modifiée. En améliorant la mobilité d’articulations devenues hypomobiles, le traitement ostéopathique pourrait avoir une influence favorable sur plu-sieurs réponses neurologiques réflexes. En réduisant ainsi les influx anormaux parvenant à la moelle épinière, il pourrait aider le corps à recouvrer une fonction optimale et modifier la perception des symptômes radiculaires associés au spondylo­listhésis, plus fréquemment d’origine nociceptive que neuropathique.

Mots clés : dysfonction du complexe articulaire ; spondy­lolisthésis ; symptômes radiculaires ; douleur neuropathique ; douleur nociceptive.

Vers un accouchement plus physiologique, Bernadette de Gasquet Roselyne Lalauze-Pol

Résumé

L’accouchement en position gynécologique semble induire nombre d’accommodations pour le fœtus qui peuvent lui être délétères. Dans le même temps les contraintes appliquées au périnée maternel produisent des délabrements temporaires ou définitifs pour presque 50 % des parturientes (sphincters vésical et anal).

Il nous a semblé judicieux d’analyser ces contraintes et de tenter de les diminuer en adaptant la position de la parturiente. Les positions en décubitus latéral asymétrique avec étirement rachidien (ou genu pectoral, ou accroupie suspendue et penchée en avant), non-improvisées, semblent minimiser de manière conséquente les contraintes imposées tant au fœtus qu’au périnée maternel. Le recueil des données, auprès des équipes qui pratiquent ces techniques, montrent que la pro­tection périnéale est meilleure, que le nouveau-né a un état néonatal plus satisfaisant qu’avec la position gynécologique classique. En même temps le deuxième temps du travail (second stage labor) est diminué.

Mots clés : accouchement ; contraintes ; fœtus ; mécanique obstétricale ; périnée ; position gynécologique ; système sous-cortico-spinal

Nature et fonction des membranes transverses présentes dans le canal médullaire des os longs, Evgueny Zverev

Évaluation de l’efficacité d’une technique ostéopathique dans la prévention des adhérences péritonéales post-chirurgicales : Étude expérimentale chez le rat, O. Claudin, A. Claudin-Feuvret, L. Feuvret, S. Guerret, P. Pernette, J.-P. Guillaume, T. Roger, S. Sawaya

Résumé

BUT : Évaluation expérimentale animale d’une technique ostéopathique dans la prévention des adhérences périnéales post chirurgicales. Ces dernières constituent une cause de perte de mobilité par la formation d’un pont cicatriciel, pathologique entre deux structures. Le rôle de l’ostéopathe. consiste à mettre en évidence cette perte de mobilité et à la lever pour restituer la mobilité primitive physiologique. Ces principes font de l’ostéopathie une méthode thérapeutique potentielle.

MATÉRIEL ET MÉTHODES : 20 rats étaient inclus dans cette étude randomisée en simple aveugle. Sous anesthésie générale, une gastrotomie avec dépôt de talc était pratiquée. Apres randomisation, un traitement ostéopathique était réalisé de J5 à J15 (10 rats - GO). Les 10 rats témoins (GT) étaient uniquement maintenus manuellement. La technique ostéopathique était celle des test et traitement de l’estomac par rapport au foie. A J15, tous les rats étaient autopsiés. Des analyses macroscopiques et histologiques étaient réalisées en simple aveugle.

RÉSULTATS : Des adhérences viscéro-viscérales étaient retrouvées entre le foie et l’estomac chez tous les rats. Pour 8/10 rats GT et 2/10 GO, ces deux organes étaient réunis par un accolement intime (distance foie-estomac nulle) (p=0,025). Pour 8/10 rats GO et 2/10 GT, une lame fibro-conjonctive (distance moyenne : 3,1 mm, 0,4 mm respectivement) était présente entre le foie et l’estomac (p=0,025). Concernant les paramètres histologiques, aucune différence significative n’apparaît. Une tendance à une plus faible néo-vascularisation avec fibrose dense et circonscrite moins fréquente apparaissait dans GO.

CONCLUSION : Cette étude expérimentale a montré un effet objectif du traitement ostéopathique sur la prévention des adhérences péritonéales postopératoires. Ce traitement tend à limiter les adhérences en restaurant un espace de mobilité entre le foie et l’estomac, et leur installation en limitant la néo-vascularisation. Des études expérimentales de plus grande envergure permettraient de confirmer ces résultats.

Mots clés : adhérences péritonéales ; complications ; ostéopathie ; rat.

À propos d’une définition générale de l’ostéopathie, Michel Roques

INTERVIEW

  • Présomption de maltraitance et signalement, entretien avec Martine Nisse par Laurent Stubbe

ACTUALITÉS

  • Conseils aux parents, Roselyne Lalauze-Pol Comment effectuer des corrections et insérer des commentaires sous Word©, Robert Meslé o ApoStiil, spécial hors série o Formations 2004-2005, Académie d’Ostéopathie de France

LIRE

  • Revue des revues : Ostéo, la revue des ostéopathes - Osteopathische Medizin - The AAO Journal - Ostéopathie n° 1.

ApoStill Number 15 - Winter 2004

Le journal de l’Académie d’Ostéopathie

Summary

EDITORIAL Laurent Stubbe

Osteopathy and performances. Evaluation of osteopathic treatment’s efficiency for jumping horses. Robert Meslé, osteopath DO mROF, methodologist, Antoine Lefever, osteopath DO mSBO, equine osteopath.

Abstract

We organized a jumping contest in order to assess jumping horses’ performance enhancement after an osteopathic treatment. 27 horses without reason to consult were randomely put into two groups : experimental and control. They performed a timed circuit the first day. On the second day, experimental group’s horses received an osteopathic treatment. Dysfunction were treated by thrust, reflexes and visceral techniques. They then performed the same circuit, with the same order of performance as the first day. The ground being heavier, the control group lost on average 1.38 s compared to the first day. Osteopathically treated horses gained an average of 3.09 s. The difference is highly significant in favour of the trial group.

KEY WORDS : osteopathy ; horse ; performance ; randomized trial ; normalization.

Osteopathic thinking on spondylolisthesis associated nociceptive and/or neuropathic radicular symptoms, Raphaël Zegarra-Parodi, osteopath DO mROF, in charge of the Research department at CEESO, member of the International Association for the Study of Pain.

Abstract

It has long been thought that joint complex dysfunction (JCD) such as these treated by osteopaths only had detrimental effects on local joints and surrounding soft tissue due to the focus on the kinesiopathological component of JCD. More recent theories emphasize on the neurophysiological component, involving afferent inputs to the spinal cord. By reviewing recent papers, it has been shown that joint hypomobility is associated with altered reflex responses involving mechanoreceptive and nociceptive pathways. A clinical application of this model could be applied as possible explanations for radicular symptoms associated with spondylolisthesis. Radicular pain generator mechanisms involving physico-chemical alterations of the spinal nerve are not well understood. Some structures have been proposed as pain generators, we will discuss those involved in alteration of the intervertebral foramen. While improving mobility to restricted joints, osteopathic treatment could have a favourable influence on several neurological reflex responses : by reducing abnormal inputs to the spinal cord, it could improve the body to recover an optimal function and modify the perception of radicular symptoms associated with spondylolisthesis which are not mainly neuropathic in nature.

KEY WORDS : joint complex dysfunction ; spondylolisthesis ; radicular symptoms ; neuropathic pain ; nociceptive pain.

Toward a more physiologic delivery. Bernadette de Gasquet, MD perineum specialist. Les Bluets hospital, Paris, Roselyne Lalauze-Pol DO mROF, in charge of the perinatality and paediatrics department at the AO.

Abstract

The gynaecological position for childbirth seems to induce a number of harmful adaptations for the foetus. In the same time, the forces applied to the perineum are provoking temporary or permanent dysfunctions to almost 50% of parturient (anal and bladder sphincter).

It seemed interesting to analyse these forces and to try to diminish them by adapting the parturient’s position. Positions in non-improvised asymmetric lateral decubitus with spinal stretch (or knee-chest, or squatting in suspension, bent forward) appear to greatly minimize the forces applied, as well to the foetus as to the maternal perineum. The information collected from teams using these techniques show a better perineal protection, a more satisfying newborn state and a second stage of labour of reduced length compared to classical obste­trical position.

Nature and function of transverse membranes found in long bones’marrow canal. E.V. Zverevlu, .A.Koudatchov - Laroslavl - Russia.

Evaluation of osteopathic technique efficiency in post-chirurgical peritoneal adherences : an experimental study on rat. O. Claudin, A. Claudin-Feuvret L. Feuvret, S. Guerret, P. Pernette, J.-P. Guillaume, T. Roger, S. Sawaya.

Abstract

OBJECTIVES : Experimental efficiency assessment of a codified osteopathic technique in prevention of post-surgical peritoneal adherences. Adherences create loss of mobility by abnormal span between two anatomic structures. Osteopathy detects it and restores primitive physiological mobility. Osteopathy can be a potential treatment.

MATERERIALS AND METHODS : 20 rats were randomly assigned to two groups. A gastrotomy was performed in the glandular part of the stomach, then 1 mg of talcum powder was deposited on the edges of the wound. In the Treatment Group (TG) (10rats), osteopathic manipulations were undertaken, daily, from day 5 to day 15 after surgery. The osteopathic technique was based on mobility testing and treatment of stomach in relation to liver. The Control Group (CG ;10 rats) did not receive any osteopathic care after surgery. At day 15, after euthanasia, an autopsy with macroscopic analysis and histologic study were performed.

RESULTS : All the rats showed adherence between stomach and liver. In 8/10 rats CG and in 2/10 rats TG, these adherences were characterized by a strong and close peritoneal adherence between stomach and liver. (p = 0.025). In 8/10 rats TG and 2/10 CG, a thin fibro-conjunctive membrane (mean distance stomach-liver : 3.1, 0.4 mm respectively) (p= 0.025). Concerning the histological parameters, no statistically significant difference was seen between the two groups. However, TG rats showed limited fibrosis and a lower grade of neo-vascularization development.

DISCUSSION :This short term experimental study shows tangible effects of osteopathic treatment on prevention of post-surgical peritoneal adherences. Osteopathic manipulations tend to limit adherence formation restoring a mobility space between stomach and liver ; and installation of adherences by limiting their neovascularization. To confirm and complete these results, further exploration is needed with a longer term study on a larger population.

KEY-WORDS : peritoneal adherences ; complications ; osteopathy ; rat.

On a global definition of Osteopathy. Michel Roques, osteopath DO mROF.

INTERVIEW :

  • Child-abuse suspicion and report. Martine Nisse, familial psychotherapist, founder of the Centre des Buttes-Chaumont, Paris.

CURENT EVENS

  • Parental advice. Suggestions to lengthen treatment’s efficiency. Roselyne Lalauze-Pol DO mROF - How to do corrections and insert comments under Word. Robert Meslé, DO mROF - Special Issue of Apostill : from Kirksville to Maidstone

Journals review  :

  • Ostéo, la revue des ostéopathes - Osteopathische Medizin - The AAO Journal – Books

La revue Apostill est l’organe de communication essentiel de l’Académie destiné à faire connaître tous les travaux pouvant servir l’objet de l’association.

Reproduit avec l’autorisation de l’Académie d’Ostéopathie


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 309780

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site ApoStill   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License