La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

Apostill n° 14

Hiver 2004
lundi 25 mars 2019 par Académie d’Ostéopathie

Sommaire

Éditorial : Meilleurs vœux, Laurent Stubbe

La tenségrité, modèle biomécanique pour l’ostéopathie, Jean-François Mégret

Résumé

La tenségrité, concept architectural et mécanique novateur, a fait l’objet d’applications dans les domaines de la biomécanique et de la thérapeutique. Dans cet article, nous présentons les données actuelles suivies de quelques perspectives intéressant l’ostéopathe. La tenségrité repose sur l’existence d’éléments disjoints en compression au sein d’un réseau précontraint en tension. Les similitudes entre la tenségrité et les systèmes biologiques sont nombreuses : précontrainte, comportement non-linéaire, etc. À l’échelle microscopique, le rapport entre la structure et la fonction repose sur la tenségrité, modèle mécanique pertinent pour la cellule. Le rôle de la matrice extracellulaire et du cytosquelette,fascia intracellulaire, est central. À l’échelle macroscopique, l’importance de la tension est rappelée. Plusieurs structures anatomiques fonctionnent selon le principe de tenségrité, les tissus mous assurant le transfert de forces. La notion de systèmes hiérarchisés est abordée. Pour l’ostéopathe, le modèle de tenségrité permet de préciser le concept de mouvement mineur, le principe des tests ostéopathiques et le mode d’action de plusieurs techniques correctrices. La pathologie est définie en termes d’états d’autocontrainte, et le rôle de la gravité en tant qu’agent étiologique est discuté. Le tissu matriciel, ou fascia, apparaît de nouveau central en permettant à l’ostéopathe d’accéder au niveau cellulaire, cible ultime de son action. Les propriétés vibratoires des systèmes éclairent le concept de mouvement respiratoire primaire. La tenségrité ouvre ainsi la voie pour une vision biomécanique unitaire, étape essentielle pour la validation des concepts ostéopathiques.

Mots-clés : tenségrité, ostéopathie, biomécanique, biomécanique cellulaire, fascias, test ostéopathique, mouvement respiratoire primaire.

Hypothèses d’un effet placebo spécifique à l’ostéopathie, Guy Monhonval

Résumé

L’enthousiasme du début de la formation en ostéopathie débouche rapidement vers une confrontation à la réalité de la pratique professionnelle. Le jeune praticien affronte le questionnement de l’efficacité de son métier de soignant.

Cette interrogation demande à l’ostéopathe de se situer vis-à-vis de concepts fondamentaux : la rigueur de la formation scientifique face au poids des traditions et croyances ostéopathiques. L’épreuve du placebo peut aider à la distinction de ces deux influences souvent antagonistes. Elle pose une double problématique. D’une part, l’efficacité des traitements ostéopathiques qui peut être mise en évidence par la confrontation scientifique au placebo. D’autre part, le doute de l’ostéopathe qui ne peut lui faire ignorer que sa pratique véhicule, comme chez tout thérapeute, les composantes de l’effet placebo : confiance, suggestion, symbolisme, toucher spécifique. Chez l’ostéopathe, les influences du croire et du savoir cohabitent rarement en harmonie.

Au travers des études cliniques, la médecine ostéopathique veut démontrer sa maturité scientifique. Les articles dédiés à l’effet placebo en ostéopathie restent cependant peu nombreux.

Mots clés : ostéopathie, placebo, croyance, science, toucher.

  • Tests sacro-iliaques : revue de la littérature, Rafael Zegarra-Parodi
  • Traitement ostéopathique de la constipation chez le nourrisson, Jean-Paul Saby
  • Le crâne du nouveau-né, résumé des connaissances actuelles, Roselyne Lalauze-Pol
  • Réflexions sur le diagnostic, Pascal Javerliat

Actualités

  • 6è symposium de Toulouse, 12-13 mars 2004
  • Lecture et analyse critique des mémoires, 16-17 avril 2004
  • Approche clinique du crâne du nouveau-né : initiation, 3-4 mai 2004
  • La relation soignant-soigné, 14-15 mai 2004
  • Journées scientifiques 2004, le système nerveux central, cerveau, moelle épinière, 11-13 novembre 2004
  • École Européenne d’Ostéopathie (EEO) - 4è conférence internationale, 10-14 juin 2004

Brève du monde

  • Carnet de voyage - Été indien, Les tribulations humanitaires de seize ostéopathes en Inde, Françoise Vasseur
  • Reportage - Un samedi, quelque part sur la terre, Françoise Vasseur

Lire

  • Revue des revues : The AAO Journal - Ostéo, la revue des ostéopathes - Osteopathische Medizin
  • Livres : Le crâne du nouveau-né, Roselyne Lalauze-Pol - Ce qui marche, ce qui ne marche pas en Ostéopathie, Pierre Tricot - Philosophie de l’ostéopathie, nouvelle édition augmentée, A T Still (traduction Pierre Tricot).
  • Échos de l’AO
  • Plume de l’Écureuil, Julie Coatmellec - Journées scientifiques F. Willard, Alain Andrieux

ApoStill Number 14 - Winter 2004 - Summary

Le journal de l’Académie d’Ostéopathie

  • Editorial : Best Wishes for 2004, Laurent Stubbe
  • Tensegrity, a biochemical model for osteopathy, Jean-François Mégret

Abstract

The innovative architectural and mechanical concept of tensegrity has been applied in biomechanics as well as in therapeutic approaches. Here, we present the topical data in the aim to extend the reflection for osteopathic application. The tensegrity systems are spatial structures composed of a discontinuous network of rigid elements compressed by a continuous prestretched network of elastic cables. Many similarities between tensegrity and the living systems occur : self-internat tension, non-linear mechanical behavior, ... At microscale, the relations between structure and biological functions are analysed by the tensegrity concept, which represents a consistent mechanical model for the cell. The rote of the extra cellular matrix and the cytoskeleton (intra cellular fascia) seems to be crucial in these processes. At macroscale, the tensional forces are essential. Several anatomical structures are tensegrity-like bodies, so the loads are transferred through the soft tissues. The hierarchical thinking is emphasized. For the physician, the tensegrity model allows to precise the notion of secondary movement, the principle of the osteopathic tests as well as explanations for several corrective techniques. The pathology is described in terms of self-stress states and the responsibility of the gravity as an etiological agent is herein analysed. The matrix tissue or fascia appears then to be the key to reach the cellular level, which is the final objective of the physician’s action. The cyclic properties of the systems clarify the concept of the primary respiratory mechanism. The tensegrity seems to give the possibility to get a unified biomechanics vision, which is a critical stage to validate the osteopathic concepts.

KEY WORDS - Tensegrity, osteopathy, biomechanics, cellular biomechanics, fascias, osteopathic tests, primary respiratory mechanism.

  • Hypothesis of a placebo effecy specific to ostéopathy, Guy Monhonval
  • Litterary review of sacro-iliac testing, Rafael Zegarra-Parodi
  • Osteopathic treatment of constipation in infants, Jean-paul Saby
  • A summary of current knowledge on the Newborn Skull, Roselyne Lalauze-Pol
  • Thoughts on Diagnosis, Pascal Javerliat

NEWS

  • Toulouse’s Symposium, 12-13 mars 2004
  • Reading and appreciation of research projects, 16-17 avril 2004
  • Clinical approch of the newborn’skull for beginners, 3-4 mai 2004
  • The patient-pratitioner relationship, 14-15 mai 2004
  • Scientific Days : the central nervous system, brain, spinal medulla, 11-13 novembre 2004
  • European School of Ostéopathy (ESO) - " from Kirsville to Maidstone"4th international conférence, 10-14 juin 2004

News from abroad

  • Travel Notes - Indian Summer, Sixteen osteopaths’Humanitarian tribulations in India, Françoise Vasseur
  • Report - Saturday, somewhere on earth, Françoise Vasseur

READINGS

  • Journal review : The AAO Journal - Ostéo, la revue des ostéopathes - Osteopathische Medizin
  • Books : Skull of the Newborn, Roselyne Lalauze-Pol - Osteopathy, what’s working and what’s not, Pierre Tricot - Philosophy of osteopathy, new edition increased, A T Still (translated by Pierre Tricot).

ECHOS FROM ABOVE

  • From the Squirrell’s Quill, Julie Coatmellec - Scientific Days with F. Willard, Alain Andrieux

La revue Apostill est l’organe de communication essentiel de l’Académie destiné à faire connaître tous les travaux pouvant servir l’objet de l’association.

Reproduit avec l’autorisation de l’Académie d’Ostéopathie


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 3 / 324936

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site ApoStill   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License