La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

L’ostéopathe magazine, n°21

Janvier - Février 2014
lundi 25 mars 2019 par L’Ostéopathe magazine

Édito : GR 21

Pour aller d’un endroit à un autre, la ligne droite est le chemin le plus court.
Certes. Eh bien, allons-y. Mais tandis que vous avancez à bonne allure, votre regard alerte et votre esprit curieux vous détournent imperceptiblement de votre route. Votre foulée ralentit et d’un petit pas de côté, la ligne droite du début s’adoucit. Ni en retard … mais pas forcément en avance, votre décision est prise : va pour le petit détour !

Vous découvrez alors ce lieu imprévu et il vous ravit. Satisfait d’avoir succombé à cette curiosité, vous faites alors la rencontre d’une personne du pays.Elle vous conte ses aventures et l’histoire de ce nouveau territoire qu’elle vous propose d’explorer. Votre objectif initial toujours en tête, vous envisagez naturellement un nouvel itinéraire. En route !

D’une escale à l’autre, d’une rencontre à l’autre, votre voyage prend une tournure différente. Tandis que votre GPS s’affole, votre chemin s’écrit de lui-même sur une nouvelle carte. La ligne droite est désormais un vague souvenir, et cet itinéraire bis vous permet d’entrevoir votre destination finale d’un tout autre regard. Il vous permet également d’en envisager d’autres. Désormais, un parcours sans détour n’aura plus de sens pour vous ...

Le chemin qui mène du diagnostic de la plagiocéphalie à sa prise en charge est tout aussi sinueux.

Le second volet de notre enquête La plagiocéphalie mise à plat s’est ainsi transformé en un dossier de près de 20 pages. Un dossier qui, nous l’espérons, saura satisfaire votre insatiable curiosité de voyageur de l’ostéopathie. Pour explorer avec nous les territoires de la plagiocéphalie, voici dans ce numéro spécial& le carnet de route de L’Ostéopathe magazine.

Après tout, ce qui importe ce n’est pas la destination, mais le voyage.

Reza Redjem-Chibane,
Rédacteur en chef et responsable de la publication. tab Sommaire

Sommaire - Actualités

Brèves
Une mère qui a l’intuition dans le sang !
Suisse : feu vert pour la filière ostéopathie de la HES-SO
Le mal de dos pour les nuls
Plagiocéphalie : « Le mépris thérapeutique » & le parcours du combatant
Création de la FédéOA
Recherche médico économique : une opportunité à saisir pour l’ostéopathie
Instagram médical
Ostéos et chiros : un problème d’identité ?
L’ostéopathie entre à l’hôpital de Confolens
68 médicaments à éviter selon Prescrire
Apnées du sommeil
Désensibilisation aux arachides
Accès difficile pour 60 % des cabinets libéraux
Cigarette électronique : une première grande enquête nationale
Les antioxydants favoriseraient le cancer du poumon
Sweet bonbecs !

Rencontres
Symposium d’ostéopathie de Lausanne : Technique, clinique et … réflexif ! Reza Redjem-Chibane
Pelvienne et scapulaire, des ceintures complémentaires : le thème du symposium romand d’ostéopathie et de physiothérapie abordait la complémentarité à bien des titres…

N’oubliez pas la ceinture abdominale !
En rappelant le thème de ces rencontres, à savoir les ceintures scapulaires et pelviennes, Bernadette de Gasquet, médecin et professeure de yoga, a rappelé qu’entre les deux, se situait la large et complexe ceinture abdominale. Ces trois ceintures interdépendantes sont en lien avec la posture de l’homme.

Symposium d’ostéopathie de Nice 2013 : L’ostéopathie sur les bancs de la fac !
Les 23 et 24 novembre derniers se déroulait le symposium international de Nice sur le thème de la sphère lombo-pelvienne. Cette édition avait lieu dans la faculté de médecine de Nice sous le parrainage de son doyen, le professeur Patrick Baqué.

Le zoom de la rédaction : Douleurs pelviennes chroniques : ostéopathes et gynécologues main dans la main
La douleur pelvienne chronique est un syndrome qui laisse souvent la médecine impuissante. Renzo Molinari*, ostéopathe, et Martine Grimaldi, gynécologue et ostéopathe, ont abordé ce sujet lors du symposium d’ostéopathie de Nice. Regards croisés.

Carnet Livres
Carnet Agenda
Carnet Formation
Carnet Livres
Mots cachés.
Dans le prochain numéro...

Métier Enquête - La plagiocéphalie, Mise à plat - 2de partie : du traitement ... à la cause

Après le diagnostic des plagiocéphalies, L’ostéopathe magazine aborde le volet du traitement. Ostéopathes et pédiatres ont été interrogés. Les réponses à nos questions sont plus vastes que prévu…
Tout au long de ce numéro spécial, dans les rubriques Enquête, Reportage, Horizons et Info Patients, découvrez les expériences d’ostéopathes et les témoignages de personnes impliquées dans la prise en charge des plagiocéphalies.

La 1ère consultation est primordiale
Dès la première consultation, la prise en charge ostéopathique devra apprécier certains signes cliniques associés : anomalie du tonus (1,2,3), reflux gastro-œsophagien (4), troubles ORL ophtalmologique (5), etc. Roselyne Lalauze-Pol, en collaboration avec Séverine Lambert, ostéopathes exerçant en milieu hospitalier, nous présentent les éléments clés de ce traitement.

Un traitement à l’envers
« Lors du traitement ostéopathique des plagiocéphalies, la tentation est forte de commencer par un point précis comme une dysfonction intra osseuse du crâne » déclare Philippe Mahé, pédiatre et ostéopathe qui nous présente sa prise en charge des plagiocéphalies. Pour lui, l’asymétrie est fondamentale.

Anticiper dès la naissance
Lorsque les dysfonctions s’installent in utéro, la plagiocéphalie n’est pas visible à la naissance, mais elle s’installe progressivement nous explique Thierry Leboursier, ostéopathe et chargé d’enseignement en ostéopathie périnatale (Université Paris VII ). Mais l’examen ostéopathique permet de l’anticiper dès la naissance.

Métier – Interview
Couchage des bébés : une histoire à dormir debout

Thierry Marck est pédiatre. Pour L’ostéopathe magazine, il commente et analyse la pertinence des choix médicaux et préventifs actuels du couchage des bébés sur le dos. La fréquence des brachy et plagiocéphalies devrait inciter, selon lui, à assouplir la rigidité du discours officiel. tab Expériences

Horizons – Expériences

Plagiocéphalie : le tour complet des solutions
La prise en charge des plagiocéphalies peut nécessiter le recours à des outils thérapeutiques que sont les cocons et les casques. Comment les utiliser ? À quel moment ? Elle peut également faire intervenir d’autres professionnels de santé. Lesquels et dans quelles circonstances ? Et enfin, au-delà des conditions mécaniques liées au positionnement du fœtus in utero, l’installation des plagiocéphalies pourrait avoir une autre origine …

Les traitements associés, Roselyne Lalauze-Pol, ostéopathe
Le traitement kinésithérapique d’un torticolis peut dans certains cas être associé au traitement ostéopathique. À condition qu’il soit conduit sans contrainte forcée pour le nourrisson.

Cocons et casques : les conseils indispensables, Philippe Mahé, pédiatre et ostéopathe
Lorsque nous avons commencé à utiliser les cocons au CAMS (centre d’action médico-social) de l’hôpital Nord à Marseille, j’ai pu constater une diminution très nette des grandes plagiocéphalies. Cependant, ils ne doivent pas être utilisés sans explications.

Orthèses crâniennes : technologies, avantages et inconvénients, Soraya Durantet, cofondatrice et présidente de l’association Plagiocéphalie Info et Soutien
Le principe même de l’orthèse est de canaliser la croissance du crâne, grâce à la présence de « vides » dans le casque aux bons endroits. La croissance de l’enfant va permettre de remplir peu à peu ce vide.

Impliquer les parents, Thierry Leboursier, ostéopathe
Il est nécessaire de s’assurer de la capacité des parents à toucher et manipuler leur bébé sans appréhension ni réticences. Dans certains cas, une aide psychologique peut être nécessaire pour lever leur appréhension ou leurs blocages dans le contact physique avec leur bébé.

Plagiocéphalies : une cause perdue ? Philippe Mahé, pédiatre et ostéopathe
Une réflexion analytique sur la plagiocéphalie
Beaucoup pensent que la cause mécanique des plagiocéphalies apparait par l’appui de la tête du foetus sur le détroit inférieur alors que c’est dans la création même du bébé que se trouve l’origine de l’asymétrie.

Horizons - Info Patients

Informer pour mieux prévenir
L’association Plagiocéphalie info et soutien a été créée en janvier 2011. Ses objectifs : aider, informer et sensibiliser le public, le corps médical et les autorités concernées sur les déformations crâniennes positionnelles du nourrisson

Plagiocéphalie info et soutien a été créée par des parents d’enfants atteints de déformations crâniennes positionnelles et traités par orthèse crânienne. La prévention et l’information sont ses principales activités pour limiter le nombre d’enfants atteints et les orienter le plus tôt possible vers une meilleure prise en charge thérapeutique. L’association souhaite également favoriser l’égalité d’accès aux traitements par le développement de structures de soins par orthèse crânienne.

Abonnements
Formule Pro
1 an soit 4 numéros + accès Web 12 mois (- 20%) France & Étranger : 120 € TTC
Formule Étudiant
1 an soit 4 numéros + accès Web 12 mois (-60 ) : 60 € TTC (dont TVA 2,10%)

Nous remercions Reza Redjem-Chibane, Directeur de la Publication, de nous avoir autorisé à présenter L’Ostéopathe Magazine.

Voir en ligne : L’ostéopathe magazine

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 0 / 309780

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site L’Ostéopathe magazine   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License