La biblioboutik de l’ostéo4pattes

Acheter du temps favoriserait le bonheur

mercredi 6 septembre 2017 par William Addey

Dans cette étude peu commune, les chercheurs ont demandé aux personnes ce qu’ils feraient avec quelques dizaines de dollars de plus pour être heureux. Les réponses furent nombreuses mais quelques unes seulement envisageaient de payer quelqu’un pour déléguer une tache vue comme déplaisante.

Pourtant il semblerait que notre manque de temps soit un des principaux facteurs limitant de notre bonheur (pour les personnes de pays occidentaux ayant des ressources suffisantes).
Les chercheurs évoquent de nombreuses raisons pour lesquelles payer pour faire des tâches que l’on ne veut pas faire est mal perçu et invitent à réfléchir comment plus déléguer pour être plus heureux.

Bien que cette vision puisse être discutable à long terme (notamment car cela risque de réduire de plus en plus notre zone de confort), j’ai beaucoup aimé la méthodologie de cette étude sur plusieurs pays et testant à niveau de vie égale les déterminants d’une vie plus heureuse. Notamment parce qu’elle utilise des scorings simples et robustes tels que les échelles de Cantrill et Likert mais aussi car elle inclut de nombreuses variables. pour trouver les effets directs et indirects de "l’achat de temps" (voir Figure 2).
Alors si vous pensez que vous n’avez pas assez de temps et que cela vous rend malheureux, pourquoi ne pas le faire ?


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 9 / 230268

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Généralités   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License