La biblioboutik de l’ostéo4pattes

Un placebo honnête peut-il être efficace chez l’animal ?

samedi 18 mars 2017 par William Addey

Article en français : issu de Medisccop S Perrot

Les auteurs ont étudié l’efficacité d’un placebo honnête (des comprimés inertes) chez des patients atteints de lombalgie chronique traités dans un centre de Rhumatologie de Lisbonne. Les patients participaient à un programme de réhabilitation, pouvaient continuer à prendre leur traitement médicamenteux de façon habituelle sans les modifier. Les patients étaient informés qu’ils testeraient des comprimés de placebo pendant 3 semaines dans un premier temps puis ensuite seulement les soins courants et dans un 2ème groupe l’inverse, en cross-over. Tous les patients étaient des patients adultes, avec une lombalgie supérieure à 4 sur une échelle de douleur, évoluant depuis plus de 3 mois, sans traitement opioïde ni autre maladie douloureuse pouvant interférer avec la lombalgie.
Au total, 121 patients ont été inclus puis 97 randomisés en 2 groupes : 31 patients ont été évalués dans le groupe placebo honnête contre 41 dans le groupe soins courants. Concernant l’effet sur la douleur, il existe une différence significative sur la douleur de -1,5 entre le groupe soins courants et le groupe placebo.

Cette étude montre également qu’ajouter un placebo à une prise en charge physique classique augmente l’effet de la prise en charge classique. Cette addition du placebo ouvert permet une réduction supplémentaire de 30% de la douleur par rapport à l’effet de la rééducation seule.

La question est posée : Est-ce que lorsque on administre ou pratique un traitement sur un animal si il comprend qu’il s’agit d’un traitement, peut-il lui aussi bénéficier de l’effet dit placebo ?


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 31 / 226238

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Généralités   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License