La biblioboutik de l’ostéo4pattes

Dr Lucien Moutin

jeudi 13 mai 2010 par vetosteo

Jean Louis Boutin nous propose ce livre en téléchargement sur le site de l’ostéopathie, l’ouvrage d’un de nos précurseurs :

- masseur, (ostéopathe), magnétiseur, hypnotiseur, occultiste...

Comme quoi ce cloisonnement imposé par notre société n’a pas toujours été de rigueur et permettait un foisonnement d’idée que nous aimerions bien voir réhabiliter sans crainte de non-orthodoxie.

Victor François Lucien Moutin est né à Villes-sur-Auzon (Vaucluse) le 10 juillet 1854. Lucien (c’est le prénom qu’il choisit) est, très jeune, fort intéressé par le magnétisme : « Je commençai à un âge où les idées sont d’ordinaires tout autres – j’avais 19 ans –à étudier et à pratiquer le magnétisme humain » (Malgras, Les Pionniers du magnétisme, 1905, p. 263). Il fait ses études de médecine et voyage pendant une dizaine d’années. Selon le le Dr Paul Marrin, il exerce un temps en Avignon, (P. Marin, Hypnotisme théorie et pratique, comprenant les procédés d’hypnotisation 1889, p. 85).

Lucien Moutin est devenu un spécialiste de l’hypnotisme et du magnétisme : il écrira plusieurs livres et articles sur le sujet et découvrira une méthode pour reconnaître de suite ceux qui sont susceptibles d’être endormis par le magnétisme, méthode qu’il exposera dans son livre Le Diagnostic de la Suggestibilité.

Il est à Marseille en 1884 comme il l’explique dans un des articles publiés par la Revue morale et Scientifique du Spiritisme et repris en 1901 par la Revue des Études Psychiques : « En 1884, à Marseille, pendant l’épidémie cholérique, j’assistai, à ses derniers moments, une de mes parentes qui fut emportée dans l’espace de quelques heures, par le terrible fléau ». (Revue des Études Psychiques n° VIII-IX-X, 1901).Il effectue un certain nombre de démonstrations de magnétisme et obtient même des attestations : ainsi le 9 juillet 1885 au Petit Séminaire de Valence, le 17 au Gymnase de la ville, le 7 novembre au Collège de Digne, et le même jour au Petit Séminaire. En 1887, il est à Paris où plusieurs journaux relatent ses expériences : le Gaulois du 21 avril, le Voltaire du 22 avril, le Figaro du 30 mai.
Il est un moment à Nancy où il préside la Société française d’étude des Phénomènes psychiques.

En 1890, Lucien Moutin préside la Société psychomagnétique qui élira vice-président le Dr Gérard Encausse, plus connu dans les milieux occultistes
sous le pseudonyme de Papus...

la suite sur le site de l’ostéopathie...

Voir en ligne : Dr Lucien Moutin

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 736 / 234699

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Textes & Articles  Suivre la vie du site Articles  Suivre la vie du site Textes en téléchargement   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License