La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

Poster un message

En réponse à :

Prise en charge ostéopathique les lombalgies chroniques associées au Trigger Point du Psoas

CEESO 2016 - HIZEM Meriem
dimanche 4 février 2018 par HIZEM Meriem

Évaluation de la prise en charge ostéopathique les lombalgies chroniques associées au Trigger Point du Psoas
Étude Expérimentale

HIZEM Meriem


Mémoire en vue de l’obtention d’un diplôme d’ostéopathe - Centre Européen d’Enseignement Supérieur en Ostéopathie — CEESO 2016 - Tuteur : DUMAZY Anne-Sophie, Ostéopathe D.O 28 Avril 2016

Le Site de l’Ostéopathie remercie le Directeur du CEESO Paris de l’avoir autorisé à présenter ce mémoire

Résumé

INTRODUCTION : La lombalgie chronique est une pathologie dont l’étiologie reste inconnue. Les traitements recommandés sont basés sur l’association de renforcement et d’étirements des muscles lombo-pelviens. La présence de Trigger point actif induirait une difficulté particulière de traitement local du fait de l’hyper réactivité à la palpation.

OBJECTIF : Le but de cette étude expérimentale est d’évaluer l’efficacité d’une prise en charge ostéopathique face au trigger point actif du psoas chez les patients présentant une lombalgie chronique.

MÉTHODES : Quatorze patients (six hommes, huit femmes, âgé +/- sd : 31,5 +/- 12,8 ans) ont été diagnostiqués ayant un trigger point actif du psoas. Cette étude expérimentale, randomisée, en parallèle et en simple aveugle, sera constituée de deux groupes de patients. Ces deux groupes bénéficieront de trois consultations ostéopathiques pour leur motif de consultation. Cependant, les deux groupes ne recevrons pas le même traitement, un groupe sera traité par TMO dans lequel le trigger point du psoas ne sera pas pris en charge, et l’autre groupe aura un traitement TMO identique au premier groupe, mais avec un traitement du trigger point du psoas en plus. On leur a mesuré la douleur (Echelle Visuelle Analogique, EVA) et la qualité de vie (Questionnaire SF-36) par rapport au Trp du psoas. La douleur et le SF-36 a été saisie avant chaque consultation.

RÉSULTATS : Les patients ont expérimenté une réduction significative (p<0,007) de la douleur. Ils ont également expérimenté une amélioration de la dimension physique de la qualité de vie (p<0,05) mais pas de la dimension mentale (p>0,05).

CONCLUSION : Cette étude expérimentale nous indiquerait que la prise en charge ostéopathique manuel du Trp actif du psoas aiderait à réduire la douleur et à améliorer la qualité de vie.

Mots-clés : Points Gâchettes ; Lombalgie ; Ostéopathie ; Qualité de vie ; Dysfonction Somatique

Abstract

INTRODUCTION : Chronic lumbar pain is a condition whose etiology remains unknown. Recommended treatments are based on the combination of strengthening and stretching of the lumbar-pelvic muscles. The presence of Trigger Point would induce a particular difficulty of local treatment due to a hyper reactivity of the palpation.

OBJECTIF : The aim of this experimental study is to evaluate the efficacy of osteopathic care facing the psoas Trigger Point for patients presenting A chronical lumbar pain.

METHODS : Fourteen patients (six men, eight women, age +/- sd : 31.5 +/- 12.8 years) have been diagnosed with active trigger point of psoas.This experimental randomized in parallel and in single-blind will consist of two groups of patients. Both groups will receive three osteopathic consultations for their reasons of consultation. However, the two groups will not receive the same treatment, a group will be treated by TMO in which the psoas trigger point will not be supported, and the other group will have the identical TMO treatment of the first group, but with an additional treatment of trigger point psoas. we measured their pain (Visual Analogue Scale, VAS) and their quality of life (Short-Form Health Survey SF-36) compared to TrP psoas. The pain and the SF-36 was entered before each visit.

RESULTS : The patients experienced a significant reduction (P <0.007) of pain. They also experienced an improvement in the physical dimension of quality of life (P <0.05) but not in the mental dimension (P> 0.05).

CONCLUSION : This experimental study would indicate that the supported osteopathic manual of active TrP of psoas may help reducing the pain and improve the quality of life.

Keywords : Trigger Points ; Lumbar pain ; Osteopathy ; Quality of life ; Somatic dysfunction.


modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 1016402

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.13 + AHUNTSIC

Creative Commons License