La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

« La langue, la langue vous dis-je ?! » Réflexions ostéopathiques sur l’impact de la langue dans la prévention de la souffrance infantile

IDO 2016 - Anaïs DE LELLIS
 
mardi 24 avril 2018 par Anaïs DE LELLIS

« La langue, la langue vous dis-je ?! »
Réflexions ostéopathiques sur l’impact de la langue dans la prévention de la souffrance infantile

Anaïs DE LELLIS


Mémoire de fin d’études en vue de l’obtention du titre d’Ostéopathe D.O. présenté et soutenu publiquement à Paris, octobre 2016 - IDO Paris,en partenariat avec le Federal European Register of Osteopaths - Directeur de mémoire : Hervé DE LELLIS, Ostéopathe DO - Co-directeur : Stéphane CLEMENT, Ostéopathe

Résumé

Empruntant son titre à une réplique culte du Malade Imaginaire de Molière, ce mémoire place la langue sous le feu des projecteurs. Maître de la construction embryologique de la face, il sera ici mis en évidence son rôle clé dans l’apparition de certains syndromes de l’enfance. Notamment dans le syndrome de l’apnée obstructive du sommeil. Assimilé à un cas de santé publique chez l’adulte, il est en revanche sousdiagnostiqué chez les enfants, malgré toutes les perturbations métaboliques et fonctionnelles qu’il entraîne. A travers nos réflexions, nous verrons que la prise en charge du nouveau-né est primordiale puisque le traitement du crâne, aux premiers instants de son existence, permettrait de prévenir les maux futurs. Nous constaterons également que l’incidence de la langue se fait avant même la naissance, la vie fœtale apportant son lot de réponses. Nous mettrons ici à l’honneur le principe de Prévention de l’ostéopathie puisque notre travail a pour espoir d’anticiper la souffrance infantile avant qu’elle ne s’installe, permettre aux enfants de grandir en pleine santé. Comme le disait si joliment Viola Frymann, « Laisse-moi partager ton problème, un problème partagé est deux fois plus petit. Je veux t’aider à déposer ton fardeau. »
Mots clés : Réflexion, Langue, Souffrance infantile, Prévention.

Abstract

Borrowing its title from Molière’s famous The imaginary invalid, this master thesis is putting the tongue under the spotlight. Essential in the embryologic construction of the human face, we will here shed light on the key role it’s playing in the emergence of certain child syndromes. In particular the sleep apnea disorder, regarded as a matter of public health for the adult, it is however under-diagnosed in children, despite all the metabolic and functional perturbations it causes. Through this thesis, we’ll see that the newborn’s care is essential, as the treatment of the skull, within the first moments of his life, would help prevent future pains. We will also observe that the implication of the tongue can be retraced even before the birth, the fetal life bringing answers. We will underline the principle of prevention in the osteopathic work since it’s aiming at anticipating children suffering before it is there, so children can grow in full health. As Viola Frymann used to say « Let me share
your problem, a shared problem is twice as small. I want to help you ease your burden ».
Keywords : considerations, tongue, children suffering, prevention


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 1 / 1003211

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License