La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Intérêt d’une approche énergétique chinoise...

Ronan Cognet, Docteur vétérinaire
 
jeudi 10 juillet 2014 par Ronan Cognet

Intérêt d’une approche énergétique chinoise dans la démarche diagnostique de la consultation d’ostéopathie

Mémoire pour l’obtention du Diplôme d’ostéopathie de l’école Nationale Vétérinaire de Nantes, Promotion 2010/2013

Ronan Cognet, Docteur vétérinaire


Présentation


L’ostéopathie se définit comme une médecine holiste qui vise à restaurer un schéma global perturbé. Dès lors qu’un trouble ou un déséquilibre survient, qu’il soit physique, psychique ou émotionnel, l’organisme tend à se réorganiser en fonction de la dysfonction apparue, des compensations en découlent, débouchant à plus ou moins long terme sur une expression symptomatique. Le thérapeute, par une écoute attentive, remonte la chaîne dysfonctionnelle pour retrouver l’élément déclencheur ou dysfonction primaire à l’origine de la pathologie. C’est par les mains et l’attention - le cœur ? - que s’effectue cette recherche. Que ce soit par des méthodes structurelles, fasciales, viscérales, cranio-sacrées... l’ostéopathe se fait une représentation précise de son patient et établit la liste des dysfonctions qu’il aura à corriger.

Avec l’expérience, l’acquisition d’un toucher subtil permet à l’ostéopathe d’accéder rapidement à un diagnostic global. Pour un débutant, la recherche des dysfonctions peut être plus fastidieuse et demande une concentration plus grande. Ce n’est qu’avec le temps et la pratique que la main devient plus discriminatoire, plus précise, plus « à l’écoute ».

« La palpation est un art. .../... Il faut qu’il se développe. L’artiste lui-même doit se perfectionner ». John Wernham

Nous nous proposons d’utiliser certains principes d’une autre discipline holiste, la médecine traditionnelle chinoise (MTC), et de les inclure dans notre démarche diagnostique afin d’aider le praticien ostéopathe. Il ne s’agit pas de réaliser une consultation de médecine chinoise mais de s’appuyer sur elle afin de reconnaître certains indices qui guideront l’ostéopathe vers des régions ou organes dysfonctionnels. La méthode a déjà été éprouvée, nous en proposons une synthèse ainsi que la mise au point d’un outil pratique.

La compréhension, même générale, de la MTC est indispensable à la bonne mise en pratique de cette technique. Nous reviendrons dans un premier temps sur ses grands principes en s’attardant un peu plus sur ceux qui nous seront les plus utiles. Dès lors nous pourrons détailler les raccourcis auxquels nous aurons accès et que nous pourrons appliquer. Quelques exemples illustreront enfin notre discours.


Sommaire


I : Éléments de médecine traditionnelle chinoise.

1. Le Yin et le Yang
2. Les 5 éléments
3. Les Méridiens

3-1 Les Méridiens Principaux Jing Mai
 3-2 Méridiens luo ou Méridiens de Dérivation, Jing Luo
 3-3 Méridiens Curieux, Qi Jing Ba Mai
 3-4 Méridiens Tendino-musculaires, Jing Jin

4. Les Points chinois

4-1 Les points Shu
 4-2 Les Points Mu

Il : Application de certaines notions d’énergétique chinoise à la conduite diagnostique en ostéopathie.

1- Les 5 éléments et le diagnostic des maladies en médecine chinoise
2 - Lecture des méridiens tendino-musculaires
3 - Maladie clinique, désordre énergétique et niveau vertébral bloqué
4 - Utilisation des Points MU
5 - Les 6 niveaux d’énergie et les mouvements fondamentaux des membres

III : Mise en application


Ronan Cognet, Dr vétérinaire
Intérêt d’une approche énergétique chinoise dans la démarche diagnostique de la consultation d’ostéopathie



Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 4504 / 936550

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License