La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Etat des lieux de l’ostéopathie dans les maternités

Lecouturier Lou - Mémoire pour l’obtention du diplôme d’ostéopathe D.O.
 
lundi 27 septembre 2021 par Lou Lecouturier

Lecouturier Lou - Etat des lieux de l’ostéopathie dans les maternités :


Maîtres de mémoire :

  • Fauvin Aurélie, Ostéopathe D.O.

L’Institut Dauphine d’Ostéopathie en partenariat avec le Federal European Register of Osteopaths. Promotion 2013.
Mémoire n°53 présenté et soutenu publiquement le 11 octobre 2013 à Paris par M. Lou Lecouturier né le 25 octobre 1988 à Montreuil (93) pour l’obtention du Diplôme d’ostéopathie (D.O.) - Directeur du mémoire : Aurélie Fauvin


INTRODUCTION


Après la loi du 4 mars 2002 (1) donnant une reconnaissance à l’ostéopathie, les études montrent que le nombre d’ostéopathes et d’écoles d’ostéopathie ont augmenté de manière importante. En effet, le ROF (2) en janvier 2011, dénombrait 6 471 ostéopathes exclusifs et au mois de janvier 2012 [2] , 9 599 ostéopathes exclusifs sur le territoire français [3] . On peut donc constater une augmentation d’environ 48,3 % d’ostéopathes en 1 an. Si l’on regarde la croissance du nombre d’ostéopathes en janvier 2013, elle est estimée à 10 730 ostéopathes exclusifs, soit encore une augmentation de 11,8 %. De plus on peut ajouter à ces chiffres qu’il y aurait à la date du 1er janvier 2013, 8 639 professionnels de santé ayant la qualification d’ostéopathe (médecin, kinésithérapeute, infirmier, sage-femme...). C’est-à-dire un total de 10 730 ostéopathes en France en 2013, soit environ 1 ostéopathe pour 3 374 habitants [4] . Et il ne faut pas oublier qu’à ce jour, il existe 77 établissements de formation non universitaires, universitaires et post-gradués en ostéopathie en France [5] [Voir note]. Cela montre bien que le marché de cette profession est en train de se saturer .
Avec le constat de cette forte vague d’implantation d’ostéopathes dans le domaine libéral, on peut se demander quel est l’avenir d’un jeune ostéopathe à l’heure actuelle ? Comment réussir son implantation sur un marché périlleux ? Faut-il s’installer directement en cabinet, à la sortie des études, avec un risque de s’enfermer et même de se noyer ? Ou faut-il continuer à se former en explorant les différentes facettes de cette profession avant de se lancer ?
J’ai commencé mes études par une année en médecine, ce qui m’a permis de découvrir le domaine de la santé. Puis je me suis tourné vers l’ostéopathie, étant attiré par l’approche globale de cette médecine, qui est plus proche du patient. En revanche l’envie de travailler dans le milieu hospitalier ne s’est jamais éteinte. J’ai donc choisi ce sujet de mémoire pour pouvoir lier le milieu hospitalier et l’ostéopathie. Il s’agit d’un clin d’œil à ce monde qui m’est, jusqu’à aujourd’hui, encore inconnu et qui m’a toujours fasciné. Ce travail va me permettre de m’interroger sur la représentation ostéopathique dans les hôpitaux, sachant qu’un ostéopathe est un professionnel intervenant dans la santé mais non professionnel de santé.
J’ai voulu explorer une partie de l’ostéopathie qui est peu enseignée, domaine dans lequel mes connaissances et mes mains sont encore très fébriles, celui de la petite enfance. Et comme l’a dit Nicette Sergueef (3) : « Si le praticien comprend ce qui se passe chez l’enfant, il peut alors comprendre plus facilement le corps de l’adulte » [6] . C’est une façon de continuer l’apprentissage de l’ostéopathie et de l’appréhender autrement. Si j’ai choisi ce sujet, c’est aussi que je le considère comme un domaine d’avenir. On constate en effet une augmentation de la demande chez les femmes enceintes pour une prise en charge ostéopathique pré et post-partum ainsi que pour les nourrissons souffrant de différents traumatismes possibles lors d’un accouchement. De plus, ce sujet est tout particulièrement lié à une influence personnelle puisque ma mère est elle-même pédiatre en néonatologie. Pour m’engager dans cette voie, j’ai décidé d’établir une photographie de l’activité des ostéopathes dans les maternités françaises d’aujourd’hui.
« La fin est dans le commencement, et cependant on continue » Samuel Beckett [7].
Ce travail a pour but d’évaluer l’activité ostéopathique dans les maternités en 2012-2013. L’ostéopathie est-elle acceptée par les professionnels de santé ? A-t-elle sa place dans le milieu médical ? Pour essayer de répondre à ces questions fondamentales, j’ai effectué une étude comparative de l’évolution et de l’état juridique de cette profession dans les centres hospitaliers. Cette recherche prospective essaye de cerner les bénéfices d’un travail complémentaire entre le corps médical et les ostéopathes en périnatalité.
Dans une première partie, nous préciserons les modalités de préparation de l’enquête. Ceci consistera à déterminer les objectifs et hypothèses de départ. Nous définirons précisément la population de référence et les moyens de communication mis en œuvres pour crédibiliser notre sondage. Par la suite, nous présenterons les questionnaires afin de discuter des questions choisies.
Dans une seconde partie, nous évaluerons les données recueillies et établirons la répartition géographique des maternités en France. Nous étudierons celles qui font appel à l’ostéopathie et celles qui ne le font pas. Au final nous mènerons une enquête sur les ostéopathes qui travaillent dans ce domaine. En dernier lieu nous discuterons de l’évolution et de la tendance actuelle de l’ostéopathie en périnatalité. A l’aide de nos résultats nous essayerons de déterminer un type de maternité qui ouvre ses portes à l’ostéopathie et le profil d’un ostéopathe travaillant dans ce domaine.


NOTES


1. Loi 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé.
2. Registre des Ostéopathes de France : association à but non lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901. Le ROF a pour but de promouvoir l’éthique, la déontologie et l’expertise de l’ostéopathie.
3. Nicette SERGUEEF enseigne les principes et techniques ostéopathiques depuis 30 ans en Europe et aux Etats-Unis. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’ostéopathie parmi lesquels « Ostéopathie pédiatrique » et « Anatomie fonctionnelle appliquée à l’ostéopathie crânienne ».


BIBLIOGRAPHIE


1. Journal Officiel de la République Française n°54 du 5 mars 2002, « Loi 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé » p°4118, texte n°1, article n°75 .
2. Stéphane Van Den Driessche, Le livre blanc du numerus clausus en ostéopathie, Paris, Ed. De Boeck, « collection ostéopathie », novembre 2012.
3. Registre des Ostéopathes de France, « Les chiffres de l’ostéopathie en 2012 », site : www.osteopathie.org/demographie.html
4. Registre des Ostéopathes de France, « démographie des ostéopathes », newsletter numéro 42.
5. Registre des Ostéopathes de France, Newsletter n°14 du ROF : www.osteopathie.org/documents.php ?url=newsletter-n-14---demographie-2013_142.pdf
6. Nicette Sergueef, Ostéopathie pédiatrique, Paris, Ed. Elsevier, 2007.
7. Samuel Beckett, Trivial et spirituel, Collection monographique Rodopi en littérature Française et Européenne, 1994.


RÉSUMÉ


Depuis la reconnaissance de l’ostéopathie en 2002, le nombre d’ostéopathe croit à grande vitesse en France. L’ostéopathie est victime de son succès, son marché porte à se saturer. Néanmoins, nous pouvons considérer l’ostéopathie périnatale comme un domaine d’avenir : on constate une augmentation de la demande chez les femmes enceintes pour une prise en charge ostéopathique pré et post-partum ainsi que pour les nourrissons souffrant de différents traumatismes possibles lors d’un accouchement.
Notre étude est un état des lieux de l’ostéopathie dans les maternités françaises en 2012-2013. Cette recherche est fondée sur 401 réponses, soit 75 % des maternités françaises et sur 20 témoignages d’ostéopathes travaillant en périnatalité. Aujourd’hui il y aurait 88 maternités qui font appel à de l’ostéopathie dans leur service, soit 16,4 % du nombre total de maternité en France, un taux encore faible. Malgré cela, ce chiffre aurait triplé en moins de dix ans affirmant qu’il y a une nette croissance ostéopathique périnatale. Celle-ci est portée par l’opinion publique et le soutien des sages-femmes. Avant l’ostéopathie était pratiquée majoritairement dans le secteur privé, aujourd’hui elle se démocratise et se développe de plus en plus dans le secteur public. Cette recherche montre l’ensemble des freins et des opportunités au développement durable de cette pratique en milieu hospitalier.

MOTS-CLÉS : Ostéopathie ; État des lieux ; périnatalité ; Maternité.


ABSTRACT


Since the acknowledgement of osteopathy, the number of osteopaths has continuously increased in France. Osteopathy is a victim of its own success, its market tends to be saturated. However we may consider
perinatal osteopathy as a field full of future promise. We notice a rise of demands, among pregnant women, for a pre and post-partum osteopathic care as well as for babies suffering from different traumas due to labour.
Our study makes an account of osteopathy in French maternity wards in 2012-2013. This research is based on 401 answers, that is to say 75% of French maternity wards and 20 testimonies of osteopaths working in perinatality. Today, there would be 88 maternity wards which call on osteopathy in their service, that is 16,4% of the total number of maternity wards in France, a low rate still. Nevertheless this figure would have tripled in less than ten years stating that there is an obvious perinatal osteopathic growth. This one is borne by public opinion and the support of midwives. Beforehand, osteopathy was, for the most part, practiced in the private sector, today, it is becoming more accessible and developing in the public sector. This research shows all the impediments and opportunities that can slow down or boost the long-term development of this practice in hospitals.

KEYWORDS : Osteopathy ; Inventory ; Perinatality ; Maternity.

SOMMAIRE


Introduction

I. Matériel & Méthode
A. Préparation de l’enquête
1. Objectifs de l’enquête
2. Hypothèses de départ
3. Définition de la population de référence
4. Description d’une maternité
a) Comment se présente une maternité ?
b) Quels sont les différents types ?
c) Quels sont les professionnels y travaillant ?
d) Évolution des maternités
5. Établissement de l’enquête
a) Coordonnées des maternités
b) Coordonnées des ostéopathes
c) Moyens de communication
• Lettre
• Téléphone
• Internet
d) Exemplaire du courrier envoyé aux maternités

B. Conception des questionnaires
1. Types de questionnaires
2. Étude du questionnaire posé aux maternités : N°1
a) Composition générale
b) Description de la page n°2
c) Description de la page n°3
3. Étude du questionnaire posé aux ostéopathes : N°2
a) Composition générale
b) Description de la page n°2 :
4. Taux de participation attendu

II. Résultats :
A. Base de donnée établie
1. De la part des sages-femmes
a) Taux de participation
a) Intérêt porté par l’étude
2. De la part des maternités
a) Cartographie
• Total (via internet et téléphone)
• Questionnaire par internet
3. De la part des ostéopathes
a) Taux de participation
b) Intérêt porté à l’étude

B. Répartition des maternités en France
1. Répartition géographique
2. Réponses obtenues des maternités
a) Par secteur
b) Par type
c) Professions complémentaires
• Autres

C. Maternités ayant recours à l’ostéopathie
1. Tableau de synthèse
2. Graphique
3. Cartographie
a) Répartition nationale
b) Répartition régionale
4. Secteur
5. Type
6. Mise en place de l’ostéopathie périnatale
a) Années d’implantation
b) Mode d’intégration
c) Mode de vacation
d) Statut des ostéopathes
7. Ostéopathie partenaire de quelle profession ?
• Autres

D. Maternité n’ayant pas recours à l’ostéopathie
1. Intérêt porté à l’ostéopathie
2. Corps médical et ostéopathie, collaboration possible ?
E. Enquête menée auprès des ostéopathes
1. Profil d’un ostéopathe travaillant en maternité
a) Est-ce un homme ou une femme ?
b) Quelles sont leurs formations ?
• Ecole
• Diplôme d’Ostéopathie D.O
• Formations ostéopathiques
c) Expériences périnatales
d) Statut d’exercice
2. Parcours juridique et administratif en milieu hospitalier
a) Intégration du réseau périnatal
b) Type de contrats
c) Rémunération
3. Travail et champ d’action
a) Consultations
• Fonctionnement ?
• Moment d’intervention ?
b) Champ d’action de l’ostéopathie
• Type de patients
• Prise en charge de la mère
• Prise en charge du nourrisson
• Prise en charge du nourrisson aux premiers jours
• Tableaux
c) Relation de travail
d) Bénéfice d’un travail complémentaire

III. Discussion
A. Ostéopathie en maternité : Où en sommes-nous ?
1. Evolution : étude comparée
a) Une diminution du nombre de maternités
b) Du secteur privé au public
2. Description de la tendance actuelle
a) L’ostéopathie est-elle bien implantée en maternité ?
b) Réflexion sur le taux d’ostéopathe exclusifs en maternité
• Un statut mal défini : Discipline ou profession ?
• Ostéopathe : Non professionnel de santé
• Faut-il être professionnel de santé pour travailler à l’hôpital ?
• Entre reconnaissance et réticence
c) Opinion publique
d) Opinion du corps médical
• Manque de preuves scientifiques
• Demande de sécurité

B. Maternités susceptibles de travailler avec des ostéopathes
1. Géographie
a) Implantation régionale
b) Influence de l’ostéopathie
2. Genre de maternités qui ouvrent leurs portes à l’ostéopathie

C. Un ostéopathe en maternité
1. Profil
2. Vers une ostéopathie périnatale
a) Indications et contres indications aux traitements.
b) Prise en charge
c) Formation
• L’importance de se bâtir
• Regard extérieur
d) Un vocabulaire commun

IV. Conclusion

Bibliographie

Annexe I

Annexe II

Annexe III

Annexe IV


MÉMOIRE en PDF


Etat des lieux de l’ostéopathie dans les maternités
Lecouturier Lou

L’Ostéo4pattes-Site de l’Ostéopathie remercie Lou Lecouturier de l’avoir autorisé à publier ce mémoire.


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 111 / 566127

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres & Mémoires  Suivre la vie du site Mémoires   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License