La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Lumière sur l’Osteopathy

Claude Roumi D.O.- 2e édition 2023
 
mardi 7 février 2023 par Claure ROUMI

Lumière sur l’Osteopathy - 2e édition 2023

Claude Roumi D.O.


CARACTÉRISTIQUES


Date de parution : Janvier 2023
Éditeur  : Copy Média

ISBN  : 978-2-9548456-4-7
Nb. de pages  : 620 pages
Dimensions  : 160 - 240 mm
Prix broché : 28,00 €

Le livre chez l’auteur :

Lumière sur l’Osteopathy
2e édition 2023

Adresse postale :

Claude Roumi
95 Lou Marca - Coustellet
84660 Maubec
Tél. : 06 20 52 73 69


Descriptif


« L’osteopathy est une philosophie »

C’est ainsi qu’Andrew Taylor Still définissait l’Osteopathy qui lui a été révélée, le 22 juin 1874 lors de sa « Grande Vision », quelque part dans le Missouri. John Martin Littlejohn, un de ses premiers élèves s’installe à Londres où, en 1917, il fonde la British School of Osteopathy (B.S.O.). Quelques années plus tard, avec la création de l’European School of Osteopathy à Maidstone, de nombreuses écoles fleurissent en France. Actuellement, il y plus d’écoles en France qu’il y en a dans le monde entier. Dans ce passage de l’Amérique à l’Europe et en particulier en France, l’Osteopathy est devenue l’ostéopathie. Que s’est-il passé ? Qu’avons-nous gagné ? Qu’avons-nous perdu ? Qu’est-ce qui nous a échappé ? Pourquoi ne parlons-nous plus de philosophie alors qu’A.T. Still disait que nous devons être avant tout des philosophes ?

Cet ouvrage propose de découvrir, à travers le déroulement de la vie d’Andrew Taylor Still, à travers ses rencontres et ses initiations, tant livresques que physiques, religieuses, politiques et spirituelles, la philosophie qui manque à l’ostéopathie pour qu’elle redevienne l’Osteopathy, une médecine à part entière. Nous ne verrons plus cette discipline avec le même regard. Nous découvrirons qu’elle peut nous mener très loin dans la compréhension de l’être humain et de son devenir, et ainsi, mettre en lumière cette véritable médecine qu’est l’Osteopathy.


L’auteur


Claude ROUMI est diplômé de l’École Européenne d’Ostéopathie (Maidstone - G.B.) depuis 1984 et pratique l’ostéopathie depuis cette époque. En septembre 2014, il a traduit et présenté en français et en anglais, le livre Interprétation endocrinienne des centres-réflexes de Chapman, de Charles Owens de 1930. Frank Chapman, élève d’A.T. Still de la première heure, a poursuivi son travail et développé cette technique peu pratiquée par la profession.


Préface de la deuxième édition


Plus de huit années se sont écoulées depuis la première édition de Lumière sur l’Osteopathy et énormément de choses se sont produites quant à la compréhension des écrit d’A.T. Still, et du personnage lui-même. Certains textes ont résonné différemment après de nombreuses autres lectures ce qui a produit la nécessité de produire ce nouvel ouvrage, qui par rapport à la première édition, a été corrigé car des erreurs avaient été introduites et je remercie les personnes qui après avoir lu l’édition précédente m’ont fait part de leurs remarques. Les formations et les conférences sur la "Philosophie de l’Osteopathy" et "Osteopathy ou ostéopathie" m’ont donné l’occasion de revoir certains passages de ce livre.

Cet ouvrage a été augmenté de certains écrits d’A.T. Still afin de faciliter la compréhension et par certaines explications et commentaires en relation avec mes propres découvertes qui permettront aux lecteurs de mieux appréhender la dimension philosophique du Vieux Doc comme on l’appelait à l’ASO à Kirksville mais également de dé-couvrir la dimension de ce dé-couvreur de l’Osteopathy, je dis bien dé-couvreur et non découvreur, car ce n’est pas lui qui a découvert l’Osteopathy mais bien le Divin qui s’est manifesté à lui à deux reprises le 24 juin 1874, et qui lui a enlevé le voile qui cachait son regard de cette découverte tant attendue depuis sa tendre enfance.
Après deux voyages en Inde en 2010 et 2012, de nombreuses découvertes ont permis d’avoir un nouveau regard sur l’Osteopathy, sa philosophie, car la philosophie de l’Inde, le Yoga pratiqué en Inde et particulièrement celui proposé par Sri Aurobindo, le Yoga Intégral, se retrouvent dans la philosophie de l’Osteopathy, mais surtout permettent de beaucoup mieux comprendre le comportement d’A.T. Still vis-à-vis des évènements de sa vie.

La première édition est sortie malgré tout après ces deux voyages en Inde et ce que je croyais en avoir compris à l’époque était insuffisant et ne demandait qu’à s’améliorer et s’élargir.
Ce qui a été déterminant également dans certaine compréhension, si je peux parler de compréhension, mais je dirais plus volontiers un élargissement du regard, c’est la lecture de certains ouvrages philosophiques de l’Inde, les Véda, les Upanishads, l’Œuvre de Sri Aurobindo et de Mère, de Krishnamurti, de Vivékânanda, de Satprem et bien d’autres encore.
En effet, aucun ouvrage d’Osteopathy, ne s’appuie sur cette philosophie à part quelques citations, mais sans vraiment aller au-delà.
De nombreuses questions sont alors apparues.

Comment A.T. Still a-t-il eu accès à cette connaissance de cette philosophie de l’Inde ?
Nous savons qu’il n’a pas voyagé à l’étranger et encore moins en Inde. Comme nous l’avons vu dans la précédente édition il lisait beaucoup. Mais après sa petite balade matinale du 24 juin 1874, il a réalisé que le Divin est en toute chose, comme disent les Indiens de l’Inde : tout est Brahman, il a eu connaissance des ouvrages d’Helena Petrovna Blavatsky et en particulier d’Isis Dévoilée sorti le 29 septembre 1877 et ainsi s’est ouvert à la Théosophie, quelques jours après la fièvre typhoïde qui l’a cloué au lit de l’automne 1876 jusqu’au mois de juin 1877. Puis il a pu lire dans la presse de nouvelles notions concernant la philosophie de l’Inde par la visite de Vivekananda aux États-Unis et de son fameux discours en clôture de l’Exposition Universelle de Chicago, le 11 septembre 1893, où s’est déroulé le Parlement des Religions du Monde. Marie son épouse, celle que les étudiant de l’ASO appelleront "Mother Still" s’était déplacée spécialement pour assister aux différentes conférences de Swami Vivekananda. Mais ceci était en 1893, et il avait eu connaissance de tout cela bien avant cette date. Alors comment a-t-il eu accès à cela ?

Les Amérindiens et d’autres êtres ayant accompli le Yoga étant déjà des yogis ont le pouvoir de transmettre un enseignement à un disciple à travers les rêves où les méditations, et cela a très certainement été le cas pour A.T. Still.

Je ne prétends pas avoir raison dans ce que j’avance et je laisse le lecteur avoir ses propres conclusions. Mais il serait souhaitable, avant de vouloir juger ce qui est dit et suggéré dans cet ouvrage, d’accepter de réaliser ce travail à savoir d’oublier tout ce que nous savons et tout ce qu’il nous a été enseigné pendant toutes ces années d’apprentissage concernant A.T. Still, mais également d’expérimenter et d’ouvrir notre conscience et notre compréhension, afin d’élargir notre regard et de vérifier par notre propre expérience toute l’exactitude de ce qui est avancé ici.

Je souhaite que cette nouvelle édition vous permette de beaucoup mieux dé-ouvrir A.T. Still et l’Osteopathy et ce qui la différencie fondamentalement de l’ostéopathie.


Table des Matières


Préface
Préface de la deuxième édition
Prologue
Introduction

Première Partie : Les Amérindiens, les Shawnees et leur philosophie

Les Amérindiens
Les Shawnees
La Philosophie des Shawnees

Deuxième Partie : Andrew Taylor Still et la naissance de l’Osteopathy
1 — L’enfance A.T. Still : contexte familial, religieux et politique

La famille d’A.T. Still
Le méthodisme et le contexte religieux
Peuplement des 13 États fondateurs des États-Unis
Développement du Méthodisme sur le continent américain
Influence méthodiste
Les grandes universités américaines
Influence de John Locke
Développement du territoire américain
L’expédition Lewis et Clark (1804-1806)
The Indian Removal Act
Premier conflit social
La guerre de Black Hawk
La seconde guerre séminole
Évolution de la technologie et de l’information
Premier voyage
Newmarket
Le grand voyage du Tennessee au Missouri
Les premières années à Macon
La société américaine en 1837
La piste des larmes
Première expérience ostéopathique
Premières perceptions d’A.T. Still
Influence religieuse
Première confrontation avec la médecine
John Charles Fremont ((1813-1890) — Pathfinder
1845 — La Destinée Manifeste
L’année 1846
The Butterfield Overland Mail Trail

2 — Andrew Taylor Still : Le début de sa vie d’homme jusqu’à la guerre de Sécession

The Melting Pot
Les mormons et les premières voies vers l’Ouest
Première initiation
Début du mouvement féministe
Premier mariage
Premiers incidents politiques
Première épreuve
Premières décisions
Nouveau départ
Premiers engagements
Les nouveaux immigrants
Son premier fils — Premiers traitements du choléra
La Mission méthodiste shawnee de Wakarusa
Première rencontre avec John Charles Fremont
Lettre du chef Indien Seattle
Les Indiens de la Mission
Chamanisme et philosophie ostéopathique
L’Université de Baldwin & Baker
A.T. Still ingénieur
Tensions entre pro et antiesclavagistes
Kansas City en 1854
Réflexion sur la peur
La guerre de Wakarusa (1854-1858) — Premier deuil
L’après-guerre de Wakarusa
Chute de cheval et découverte de la entre relation sciatique et lésion de hanche
"The Weeping Time" le temps des pleurs
La tempête solaire de l’été 1859
Nouveaux deuils et nouvelle vie
1860, A.T. Still se remarie
Théorie de l’évolution — « Struggle for life »
Ses études de Médecine au Collège of Medicine and Surgery
La guerre de Sécession — Première partie (1861-1864)
Nouvel effondrement — Nouvelle décision
La guerre de Sécession — Deuxième partie (1864-1865)
Nouvelle chute de cheval
Fin de la guerre de Sécession pour A.T. Still
Réflexions sur la médecine
Premières réflexions philosophiques
La guerre des Plaines

3 — Initiations, formations et petite balade matinale

Requête aux Indiens
Nouvelles visions
Tremblement de terre et décès de son père — 1867
A.T. Still franc-maçon
A.T. Still bone setter
Influence de la philosophie homéopathique
Le magnétisme — Paracelse — Franz Anton Mesmer
La lumière et le magnétisme
Le Prâna
Le concept d’énergie vitale
Mary Baker Eddy et la Christian Science
Les différents courants médicaux
Animisme et vitalisme
L’Intelligence divine et les monades
Réflexion sur le mouvement du corps et vitalisme
La médecine ayurvédique
Sa première synthèse
Pendant ce temps dans le pays...
Où en était A.T. Still à ce moment-là, début 1874 ?
1874 — Naissance de son fils Fred
La Petite Balade matinale
Le 6 août 1874 — des essaims de sauterelles
Traitement de la dysenterie
Traitement de son frère de la dépendance à la morphine
Banni de la société
Troisième Partie : Principes et philosophie de l’Osteopathy

1 — Sa nouvelle vie à Kirksville

A.T. Still et ses perceptions
A.T. Still Magnetic Healer
A.T. Still atteint de la fièvre typhoïde
L’Amérique en 1876
A.T. Still Magnetic Healer itinérant
Le spiritisme, la théosophie et H.P. Blavatsky
Venu d’ailleurs
Pourquoi Osteopathy ?
De nouvelles décisions
L’éclipse totale de soleil, encore un signe
L’expansion américaine
De nouvelles idées dans la tête — Qu’est-ce que la vie ?
La règle de l’artère
L’homme et l’éternité
Considération sur l’évolution humaine
La lumière et la philosophie
Influence d’Emanuel Swedenborg
Influences d’Elliot Coues et Herbert Spencer
Réflexions sur la santé, la maladie et l’Osteopathy
Qualités d’un ostéopathe selon A.T. Still
Mind, Matter and Motion
Le mouvement
Causes et effets
Importance des fluides
Importance des fascias
L’être spirituel
Causes des maladies et la Nature
Les médicaments et les vaccins
La Nature — remède à toutes les maladies
La bannière de l’Osteopathy
Body, Motion and Mind
L’Osteopathy et la prière
William Smith
Exposition Universelle de Chicago et Swami Vivekananda
Daniel David Palmer
L’Amérique en 1893
The American School of Osteopathy
Décès de son fils Fred
Nouvelles considérations philosophiques
Le Professeur paon
L’Homme après l’homme
Les années 1895-1896
Sa conception de l’alimentation
Osteopathy et chirurgie
Osteopathy et obstétrique
Joshua
Nouvelle éclipse
J’aime le Divin

2 — Évolution de l’Osteopathy

De nouvelles écoles d’osteopathy
John Martin Littlejohn
Le 27 avril 1897, un énorme cyclone
Rupture avec Littlejohn
William Garner Sutherland
Rollin E. Becker et l’évolution du concept crânien
Charlotte Weaver
Frank Chapman
Encore d’autres techniques
A.T. Still se retire de l’enseignement
Conséquence de la séparation de l’Église et de l’État
L’AMA
Le rapport Flexner
Les dérives de la médecine et l’eugénisme
Bataille pour la reconnaissance de l’Osteopathy américaine 1910-1917
Keep it pure, boys, keep it pure !
Le départ d’A.T. Still

3 — Les années d’après...

La grippe espagnole
Médecine scientifique et Osteopathy
Développement des concepts ostéopathiques
Évolution de la définition de l’Osteopathy
De l’Osteopathy à l’ostéopathie
L’ostéopathie en France
Définition actuelle de l’ostéopathie
L’écureuil ostéopathique
Nouvelles associations professionnelles et reconnaissance de l’ostéopathie en France
L’ostéopathie aujourd’hui en France
L’Osteopathy, médecine de demain

Conclusion
Bibliographie

Carte de l’État de la Virginie où résida A.T. Still
Carte des 13 colonies et expansion du méthodisme
Carte du premier voyage Jonesville-Newmarket Villes où se rendit A.T. Still dans l’État du Missouri
Carte des États-Unis


Lumière sur l’Osteopathy 1ère édition 2015

Claude Roumi


568 pages - Format : 16 x 23,5 cm - ISBN : 978-2-9548456-1-6 - Prix : 28 €

Descriptif
« L’osteopathy est une philosophie »

C’est ainsi qu’Andrew Taylor Still définissait l’Osteopathy qui lui a été révélée, le 22 juin 1874 lors de sa « Grande Vision », quelque part dans le Missouri. John Martin Littlejohn, un de ses premiers élèves s’installe à Londres où, en 1917, il fonde la British School of Osteopathy (B.S.O.). Quelques années plus tard, avec la création de l’European School of Osteopathy à Maidstone, de nombreuses écoles fleurissent en France. Actuellement, il y plus d’écoles en France qu’il y en a dans le monde entier. Dans ce passage de l’Amérique à l’Europe et en particulier en France, l’Osteopathy est devenue l’ostéopathie. Que s’est-il passé ? Qu’avons-nous gagné ? Qu’avons-nous perdu ? Qu’est-ce qui nous a échappé ? Pourquoi ne parlons-nous plus de philosophie alors qu’A.T. Still disait que nous devons être avant tout des philosophes ?

Cet ouvrage propose de découvrir, à travers le déroulement de la vie d’Andrew Taylor Still, à travers ses rencontres et ses initiations, tant livresques que physiques, religieuses, politiques et spirituelles, la philosophie qui manque à l’ostéopathie pour qu’elle redevienne l’Osteopathy, une médecine à part entière. Nous ne verrons plus cette discipline avec le même regard. Nous découvrirons qu’elle peut nous mener très loin dans la compréhension de l’être humain et de son devenir, et ainsi, mettre en lumière cette véritable médecine qu’est l’Osteopathy.

Sommaire

Préface
Prologue
Introduction

Première Partie : Les Amérindiens, les Shawnees et leur philosophie
Les Amérindiens - Les Shawnees - La philosophie

Deuxième Partie : Andrew Taylor Still et la naissance de l’Osteopathy
1 — L’enfance A.T. Still : contexte familial, religieux et politique
La famille d’A.T. Still - Le méthodisme et le contexte religieux - Les grandes universités américaines - Influence de John Locke - Développement du territoire américain - L’expédition Lewis et Clark (1804-1806) - The Indian Removal Act - Premier conflit racial - La guerre de Black Hawk - La seconde guerre séminole - Évolution de la technologie et de l’information - Premier voyage - Newmarket - Le grand voyage du Tennessee au Missouri - Les premières années à Macon - La société américaine en 1837 - La piste des larmes - Première expérience ostéopathique - Premières perceptions d’A.T. Still - Première confrontation avec la médecine - John Charles Fremont ((1813-1890) — Pathfinder 1845 - La Destinée Manifeste - L’année 1846 - The Butterfield Overland Mail Trail
2 — Andrew Taylor Still : Le début de sa vie d’homme jusqu’à la guerre de Sécession
The Melting Pot - Les mormons et les premières voies vers l’Ouest - Première initiation - Début du mouvement féministe - Premier mariage - Premiers incidents politiques - Première épreuve - Premières décisions - Nouveau départ - Premiers engagements - Les nouveaux immigrants - Son premier fils — Premiers traitements du choléra - La Mission méthodiste shawnee de Wakarusa - Les Indiens de la Mission - Chamanisme et philosophie ostéopathique - L’Université de Baldwin & Baker - A.T. Still ingénieur - Tensions entre pro et antiesclavagistes - Kansas City en 1854 - Réflexion sur la peur - La guerre de Wakarusa (1854-1858) — Premier deuil - L’après-guerre de Wakarusa - Nouveaux deuils et nouvelle vie - Théorie de l’évolution — « Struggle for Life » - La guerre de Sécession Première partie (1861-1864) - Nouvel effondrement — Nouvelle décision – La guerre de Sécession — Deuxième partie (1864-1865) - Réflexions sur la médecine - Approche philosophique - La guerre des Plaines
3 — Initiations, formations et Grande Vision
Requête aux Indiens - Nouvelles visions - Décès de son père — 1867 - A.T. Still franc-maçon - A.T. Still bone setter - Influence de la philosophie homéopathique - Le magnétisme — Paracelse — Franz Anton Mesmer - Le Prâna - Le concept d’énergie vitale - Mary Baker Eddy et la Christian Science - Les différents courants médicaux - Animisme et vitalisme - L’intelligence divine et les monades - Réflexion sur le mouvement du corps et vitalisme - La médecine ayurvédique - Sa synthèse - La Grande Vision - Pourquoi Osteopathy ?

Troisième Partie : Principes et philosophie de l’Osteopathy
1 - Le premier ostéopathe
Banni de la société -Nouvelle chance à Kirksville - A.T. Still Magnetic Healer - A.T. Still atteint de la fièvre typhoïde - L’Amérique en 1876 - A.T. Still Magnetic Healer itinérant - Le spiritisme, la théosophie et H.P. Blavatsky - Venu d’ailleurs - L’éclipse totale de soleil, encore un signe - L’expansion américaine - De nouvelles idées dans la tête — Qu’est-ce que la vie ? - La règle de l’artère - L’homme et l’éternité - Considération sur l’évolution humaine - La lumière et la philosophie - Influence d’Emanuel Swedenborg - Influences d’Elliot Coues et Herbert Spencer - Réflexions sur la santé, la maladie et l’Osteopathy - Le mouvement - Causes et effets Importance des fluides - Importance des fascias - L’être spirituel - Causes des maladies et la Nature - Les médicaments et les vaccins - La Nature — remède à toutes les maladies - La bannière de l’Osteopathy - L’Osteopathy et la prière - William Smith - Exposition Universelle de Chicago et Swami Vivekananda - Daniel David Palmer - L’Amérique en 1893 - The American School of Osteopathy - Décès de son fils Fred - Nouvelles considérations philosophiques - Le Professeur paon - L’Homme après l’homme - Les années 1895-1896 - Sa conception de l’alimentation - Osteopathy et chirurgie - Osteopathy et obstétrique – Joshua - Nouvelle éclipse - J’aime Dieu
2 — L’évolution de l’Osteopathy
De nouvelles écoles d’osteopathy - John Martin Littlejohn - William Garner Sutherland - Rollin E. Becker et l’évolution du concept crânien - Charlotte Weaver - Frank Chapman - Encore d’autres techniques - A.T. Still se retire de l’enseignement - Conséquences de la séparation de l’Église et de l’État - L’AMA - Le rapport Flexner - Les dérives de la médecine - Bataille pour la reconnaissance de l’Osteopathy américaine - 1910-1917 et le grand départ
3 — Les années d’après...
La grippe espagnole - Médecine scientifique et Osteopathy - Développement des concepts ostéopathiques - Évolution de la définition de l’Osteopathy - De l’Osteopathy à l’ostéopathie - L’ostéopathie en France - Définition de l’ostéopathie - L’écureuil ostéopathique - Nouvelles associations professionnelles et reconnaissance de l’ostéopathie en France - L’ostéopathie aujourd’hui en France - Osteopathy, médecine de demain

Conclusion
Bibliographie
Carte de l’État de la Virginie où résida A.T. Still
Villes où se rendit A.T. Still dans l’État du Missouri
Carte des États Unis

La 1ère édition a été publiée le 19/10/2015 sur le Site de l’Ostéopathie avec l’accord de l’auteur
L’Ostéo4pattes-Site de l’Ostéopathie remercie Claude Roumi de l’avoir autorisé à présenter cet ouvrage


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 957 / 936651

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Livres de concepts & de philosophies ostéopathiques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License