La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Le Monde de l’Ostéopathie n° 14 / n° 15

Juillet - Août - Septembre 2015
 
samedi 5 septembre 2015 par Le Monde de l’Ostéopathie

Le Monde de l’Ostéopathie n° 14 / n° 15

Juillet - Août - Septembre 2015

Numéro double

Dossiers : L’articulation temporo-mandibulaire & Le sommeil


1. Le Monde de l’Ostéopathie n° 14


Sommaire

Dossier
L’articulation temporo-mandibulaire


  • Édito
  • Dossier
    • L’articulation temporo-mandibulaire
    • Considérations ostéopathiques sur la physiologie de la mastication
    • Promenades sous la peau : À la recherche de nos architectures d’intérieur
  • Nutrition Articulation temporo mandibulaire (atm) et osteo-micronutrition.
  • Expérience L’être en mouvement
  • Découverte Le langage des yeux
  • Chronique Ostéopathie-fiction  ; Contribution des principes de l’ostéopathie
    aux sciences sociales et environnementales

Édito


M. Frédéric Zenouda
Directeur de la publication

Un été riche en rebondissements, une actualité débordante de surprise plus ou moins bonnes mais résolument souhaitables pour notre profession et notre formation.
Il sera sans doute des remises en question efficaces pour beaucoup en espérant que le meilleur équilibre soit tout trouvé auprès les instances décisionnaires. Toujours avec cette volonté de découverte et d’ouverture, ce numéro double met à jour les des approches, des méthodes peu classiques mais riches d’expérience. De la mâchoire au sommeil en passant par notre confrère Bruno Rozenblaum qui nous développe une partie de son analyse sur certaines dysfonction récurrente, mes aussi Lionel Clergeaud qui nous donne « son point de vue » sur les liens entre les affections des yeux leur signification émotionnelle.
La fiche de lecture de Paul Lançon est consacrée à l’ouvrage original d’Eric Delion « l’être et le mouvement ».
Alain Abehsera revient en force avec sa chronique des temps moderne ; à ne pas manquer sous aucun prétexte.
Cet opus nous permet aussi de s’ouvrir sur une affection, une dysfonction que nous rencontrons
souvent mais que nous avons du mal à identifier tant elle revêt de nombreux aspects : L’hypothyroïdie. De riches et copieuses lectures en perspective.
bonne lecture
Frédéric Zénouda


Dossier

Bérangère Bonvallet, MKDE, Ostéopathe DO
Considérations ostéopathiques sur la physiologie de la mastication


« La bouche sert au baiser aussi bien qu’à manger et à communiquer par la parole » (S. Freud). Dans cette phrase, réside tout le paradoxe de notre appareil buccal. On y trouve des actions fortes, comme la mastication, mais des émotions non moins fortes, comme le baiser. Sans oublier l’outil intellectuel que représente la bouche à travers le langage. Derrière toutes ces expressions, auxquelles il faut rajouter la fonction respiratoire, gustative et d’autres encore, on trouve des muscles et des os, construits pour servir cette diversité. Autant de complexité laisse supposer que des troubles peuvent perturber l’une ou l’autre de ces fonctions. Et l’ostéopathie, nul doute, est reine dans la réflexion sur les répercussions fonctionnelles des troubles mécaniques.


Dossier

Dr Jean-Claude Guimberteau
Promenades sous la peau
À la recherche de nos architectures d’intérieur


Le monde sous la peau est encore à découvrir. À découvrir pour le scientifique car, à part quelques notions mises en évidence au début du XXe siècle, l’organisation des relations entre les structures organiques et leur méthode de glissement est mal connue. À découvrir aussi pour le néophyte, qui va observer un monde de couleurs, de structures changeantes, un monde d’adaptation dont le but ultime est de donner la souplesse, permettre le mouvement et conserver l’équilibre. Depuis plus d’un demi-siècle, la recherche a négligé ces territoires ; laissons la simple observation de ces structures, qui sont notre propre architecture, nous inciter à la réflexion… et à la contemplation.

  • Conférence du jeudi 23 avril 2015 à Atman Osteopathic Campus (AOC) - 2881 route des Crêtes - BP 262 - 06905 - Valbonne Sophia Antipolis
  • Lire l’article sur l’Ostéo4pattes-SDO
    Promenades sous la peau

  • Nutrition

    Dr Véronique Chartroulle Ostéopathe DO
    Articulation temporo mandibulaire (atm) et osteo-micronutrition.


    Articulation encore peu étudiée en médecine allopathique mais aux intrications biomécaniques et psychosomatiques majeures, l’ATM est une porte d’entrée symptomatique de choix pour les ostéopathes. Nous allons l’aborder de manière anatomique et la liste des dysfonctions est loin d’être exhaustive tant elle influe sur l’ensemble du corps, ce que les orthodontistes et les podo-posturologues connaissent très bien. La micronutrition, par son approche globale, va être un complément naturel à notre traitement.


    Expérience

    Paul Lançon Ostéopathe DO
    L’être en mouvement


    Le mouvement est l’expression de la vie, voilà un postulat que personne ne peut remettre en cause mais encore faut-il pouvoir illustrer ce propos et le mettre en perspective. L’auteur : Éric Delion ostéopathe diplômé d’ethnologie et surfeur, va nous guider à travers son livre pour nous permettre de penser l’être en mouvement.


    Découverte

    Lionel Clergeaud
    Ostéopathe DO, Naturopathe
    Le langage des yeux
    Voyez les choses en face
    Le pourquoi des troubles oculaires


    Sans doute le corps est-il le miroir de l’âme, mais nombre de nos problèmes de santé sont le résultat non d’une particulière malchance, mais le résultat de notre vécu. Un cri du corps, une façon de se dérober aux problèmes que nous avons du mal à affronter de face, aux problèmes que nous ne voulons pas « voir ». La souffrance, dans tous les cas, reste une porte fermée dont nous avons peu de chance de trouver la clef, si ce n’est de nous affronter devant le miroir.


    Chronique

    Alain Abehsera
    Ostéopathie-fiction
    Contribution des principes de l’ostéopathie aux sciences sociales et environnementales


    Et si les médecins – mais les ostéopathes aussi – s’accordaient pour considérer la mort comme une maladie ? Ils prendraient enfin, comme on dit, le taureau par les cornes, puisque la peur de mourir accompagne toutes les maladies, et donc, on le suppose, annonce la mort, du rhume au cancer alors, sautons le pas et voyons le fait de mourir comme l’aboutissement, le couronnement de tous les processus pathologiques et donc, l’ultime maladie Devra-t-on alors apprendre à lutter contre ce terrifiant ennemi ? Non, il s’agira plutôt de la signature de nouveaux accords entre le monde de la vie et des vivants, et celui où règne la mort.


    2. Le Monde de l’Ostéopathie n° 15

    Dossier
    Le sommeil


    Sommaire


    • Dossier : Le sommeil
      • L’insomnie
      • Pourquoi la fonction thyroïdienne s’essouffle
      • Sommeil et micronutrition pour l’ostéopathe
    • Un cas d’osteo-arthropathie vertébrale proliférative et ankylosante apparentée la maladie de Paget
    • Découverte Un schéma lésionnel universel ?
    • Expérience Rozenblaum

    Dossier

    Myriam FEUGIER Ostéopathe DO
    L’insomnie


    Définitions
    L’insomnie se définit comme une plainte de mauvais sommeil.
    C’est une expérience très difficile à analyser, car elle dépend du vécu du sujet et de sa personnalité. Elle n’est pas une maladie, mais un symptôme dont il faut rechercher le ou les facteurs.
    « Qu’est notre insomnie, sinon l’obstination maniaque de notre intelligence à manufacturer des pensées, des suites de raisonnements, des syllogismes et des définitions bien à elle, son refus d’abdiquer au profit de la divine stupidité des yeux clos ou de la sage folie des songes ? L’homme qui ne dort pas (...) se refus plus ou moins consciemment à faire confiance au flot des choses » M. YOURCENAR, “ Mémoires d’Hadrien”. Editions Gallimard, Pa1is 1977
    Elle peut prendre une multitude d’aspects selon les individus, selon l’âge et selon les nuits.

    • Mémoire en vue de l’obtention du diplôme d’ostéopathie
      Décembre 1998


    Dossier

    Dr Benoit CLAYES
    Pourquoi la fonction thyroïdienne s’essouffle


    Lorsqu’on évoque une hypothyroïdie on l’attribue à « une thyroïde qui fonctionne au ralenti ». C’est exact mais c’est réducteur. Ça n’est qu’une cause parmi d’autres.
    La thyroïde peut fonctionner normalement et fabriquer des hormones en quantité suffisante. Le problème peut survenir ensuite. Une fois les hormones thyroïdiennes produites, celles-ci peuvent pour une raison x ou y ne pas remplir leur rôle.
    Passons en revue toutes les causes d’hypothyroïdie.


    Dossier

    Dr Véronique Chartroulle Ostéopathe DO
    Sommeil et micronutrition pour l’ostéopathe


    Le sommeil s’oppose à l’éveil dans un rythme jour/nuit quotidien sous la dépendance de différents mécanismes cérébraux. La structure du sommeil est connue depuis plus de cinquante ans et nos nuits sont composées de 4 à 6 cycles d’environ 90 minutes de deux types de sommeil : lent et paradoxal. Cette horloge interne est sous la dépendance de neuromédiateurs, d’hormones et de facteurs génétiques, eux-mêmes dépendants de la lumière et des rythmes de la vie sociale. Le sommeil est indispensable au développement, à l’apprentissage, à la gestion des émotions, à la production d’hormones ou encore à la réponse immunitaire. Sa durée varie tout au long de la vie et les troubles du sommeil concernent en France près de 10 % des adultes et de 30 à 50 % des enfants alors que près de 20 % des Français consomment des anxiolytiques ou des somnifères. Nous ne parlerons pas ici de la narcolepsie, beaucoup plus rare, ni des parasomnies nécessitant des diagnostics médicaux précis.


    Dossier

    Dr Lionel Schilliger, vétérinaire
    Un cas d’osteo-arthropathie vertébrale proliférative et ankylosante apparentée la maladie de Paget


    Résumé

    Un python réticulé (Python reticulatus) mâle agé de cinq ans est présenté à la consultation pour apathie, anorexie et difficultés locomotrices.
    L’examen clinique fait apparaître des troubles ambulatoires sévères et de multiples contractures musculaires. Un examen radiographique du rachis fait apparaître de nombreuses lésions ostéoprolifératives du squelette rachidien. L’animal est euthanasié. L’examen nécropsique permet de confirmer la suspicion clinique d’ostéo-arthropathie vertébrale ankylosante.


    Découverte

    Bruno Rosemblaum D.O.
    Un schéma lésionnel universel ?


    Les asymétries de la statique que l’on peut ressentir sur nos patients sont un des fondements de l’abord diagnostique en ostéopathie. Ces asymétries sont quasiment la règle : personne n’est parfaitement droit, ni équilibré entre sa droite et sa gauche, l’avant et l’arrière ou son haut et son bas.
    Nous avons tous pu observer ce phénomène, et on pourrait croire, a priori, que chacun possède un schéma postural unique, lié à sa vie affective, professionnelle ou culturelle, à ses traumatismes ou autres pathologies. En d’autres termes, nous sommes tous asymétriques, mais chacun possède sa manière de l’être.
    Dans cet article, l’auteur, fort d’une longue expérience en clientèle, nous offre un autre point de vue que l’on pourrait résumer ainsi : oui, nous présentons tous des asymétries, mais oui, également, à l’existence d’un schéma commun à tous les humains Autrement dit, il y aurait une suite d’asymétries ‘normalement anormale’, retrouvée chez toute personne.

    Le Site de l’Ostéopathie remercie M. Frédéric Zenouda, Directeur de la publication, de nous avoir autorisé à présenter cette revue


    Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 6 / 983133

    Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

           

    Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site Les revues disparues....  Suivre la vie du site Le Monde de l’Ostéopathie   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

    Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

    Creative Commons License