La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Le Monde de l’Ostéopathie n° 9

Janvier - Février - Mars 2014
 
mardi 18 février 2014 par Le Monde de l’Ostéopathie

Le Monde de l’Ostéopathie n° 9

Janvier - Février - Mars 2014


Édito : Vieillir n’est pas une maladie


M. Frédéric Zenouda
Directeur de la publication

On ne compte plus les efforts de l’homme au cours du temps pour lutter contre le vieillissement. De la fontaine de Jouvence à vendre son âme au diable, la recherche et l’espoir d’une immortalité et d’une éternelle jeunesse restent une quête sans fin dans l’esprit de l’homme. Mais vieillir n’est pas forcement décatir, vieillir n’est pas synonyme de sénescence. Même si l’espérance de vie durant les derniers siècles a augmenté considérablement, il est à constater que la durée maximale de vie, elle, n’a pas pour autant été allongée. Tous les prodiges de la médecine moderne, toutes les avancées ne sont pas parvenues à relever ce défi.
Vieillir doit être considéré comme un processus nécessaire à l’humanité pour faire « de la place » à de nouveaux individus et participer au processus d’adaptation de l’espèce, un mal nécessaire.
Mais pour autant doit-il se faire dans la douleur ?
Même si on ne cesse de prendre de l’âge depuis notre naissance, les efforts de l’homme à rendre la vie moins pénible semblent, en partie, être récompensés. Il est évident que les conditions de vie des personnes du bel-âge sont, pour les pays privilégiés, bien meilleures.
Prévention, dépistage, prise en charge, évaluations, traitements, accompagnement autant de stratégies qui participent à ce que vieillir ne soit pas associé à sénescence et souffrance.
L’ostéopathie s’inscrit parfaitement dans ce processus global de lutte contre les effets délétères de l’âge. Dans la pure pensée de Still, si le professionnel applique ses principes fondateurs, il participera pleinement à ce que vieillir ne soit pas une maladie incurable.
Bonne lecture.
Frédéric Zénouda


Sommaire

Dossier : Les séniors


Le rôle essentiel de l’ostéopathe dans la prévention du vieillissement et de la dépendance. Guy Roulier.
Quelle est la place de l’ostéopathe dans le système de santé français aujourd’hui et notamment dans les programmes de prévention du vieillissement de la population ?
Quelle place souhaite-t-il occuper ? Veut-il être intégré dans des équipes pluridisciplinaires orientées vers la promotion de la santé durable ? Peut-il rester en marge du système de santé, cantonné dans le bien-être ou aspire-t-il utiliser ses compétences et son énergie à l’effort national d’amélioration du système de santé qui, malgré des avancées technologiques remarquables comme le cœur artificiel, la médecine à distance et les nanomédicaments, reste à améliorer et notamment dans le domaine de la prévention primaire, mais surtout secondaire et tertiaire concernant les seniors.

Les bienfaits de l’ostéopathie aquatique. Cédric ZERBIB et Kelly CONSTANT, formateurs en ostéopathie aquatique du département « recherche » - Campus ostéopathique ATMAN.
L’ostéopathie aquatique est une pratique très novatrice, qui a vu le jour au Canada dans les années 1990. Cette thérapeutique est une adaptation de l’ostéopathie « traditionnelle » sur table.

ARTHROSE : fatalité ou pas ? Christian DEFRANCE de TERSANT DO Référent Pédagogique et Responsable Clinique CO ATMAN – Sophia Antipolis.
L’ostéopathie peut-elle aider les seniors présentant des problèmes d’arthrose ?

Prévenir la chute et conserver une bonne mobilité participe pleinement à la qualité de la vie. Denis Come (ostéopathe D.O, cadre de santé, podologue-posturologue)ATMAN Osteopathic Center.
Ostéopathie et analyse posturale : une des clefs de la prévention de la chute. Se sentir bien dans son corps est la condition sine qua none du bien être et du bien vivre.

Nutrition

Ostéopathie et micronutrition pour un bien vieillir. Docteur Véronique CHARTROULE – M.G ; Ostéopathe D.O, Nutritionniste, Médecin du Sport.
« Ah si jeunesse savait, ah si vieillesse pouvait… ». Nombreux et anciens sont les adages et les écrits philosophiques sur le vieillissement, essayant de définir l’âge où l’on devient vieux.

Expérience

Portrait ostéopathique de Madeleine. Paul Lançon Ostéopathe DO.
Je pense que Madeleine a bientôt 106 ans, je pense car c’est un peu extravagant d’imaginer que cette femme ait vécu tant d’années, et je finis par en douter, comme elle même semble s’en étonner.

Découverte

Approche somato-émotionnelle. Roger Fiammetti ostéopathe D.O. , auteur, formateur, conférencier international,. Fondateur de l’Approche somato-émotionnelle.
Le corps est un récepteur-émetteur qui garde en mémoire dans les tissus des informations qu’il a enregistrées, quand le cortex n’était pas encore formé complètement.

Ouverture

Au-delà de la flexion sphéno-basilaire : La troisième dimension du M.R.P. Yves Guillard, ostéopathe D.O.
On aurait pu croire que la biomécanique pratiquée par les ostéopathes crâniens depuis près d’un siècle n’avait plus de secret Le texte qui suit montre que, décidément, la connaissance est un processus dynamique que nul n’arrête On aurait pu croire que les mouvements de flexion extension de la symphyse sphénobasilaire mobilisent le crâne – et le reste du corps - dans les trois dimensions de l’espace Il n’en est rien, selon l’auteur Cette flexion/extension doit être complétée par un mouvement de torsion physiologique, universelle, réalisant une sorte de mouvement de spirale, qui fait que le corps entier se plie et se déplie dans les trois dimensions de l’espace Selon l’expérience clinique de l’auteur, la prise en compte de cette torsion permet une bien meilleure prise en charge dans le traitement des scolioses avérées et des ‘parascolioses’ dont nous souffrons pratiquement tous…

Chronique

Physiologie des mouvements tissulaires dits ‘spontanés’ ou ‘involontaires’. Alain Abehsera - Ostéopathe D.O.
Un ostéopathe pose la main sur son patient, sans la bouger Il affirme écouter avec sa main Les perceptions rapportées sont nombreuses Il/elle parlera de mouvements de va-et-vient, de mouvements asymétriques, de torsions, de motilité spontanée ou induites par sa pensée. Plus curieux encore, non seulement il prétend écouter mais en même temps, soigner Sans bouger les mains de manière différente… Quelle physiologie peut expliquer ces mouvements ? Diverses réponses ont été données à ce jour, dont la suivante : ce ne sont que des illusions L’auteur se penche ici sur différentes réponses possibles Il ne s’agit, bien entendu, que de réponses partielles à l’immense question de ce qu’est le vivant Des réponses qui essayent de ‘coller à la pratique’ … 

Le Site de l’Ostéopathie


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 8 / 1003211

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site Les revues disparues....  Suivre la vie du site Le Monde de l’Ostéopathie   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License