La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Le Monde de l’Ostéopathie n° 8

Octobre - Novembre - Décembre 2013
 
lundi 5 août 2013 par Le Monde de l’Ostéopathie

Le Monde de l’Ostéopathie n° 8

Octobre - Novembre - Décembre 2013


Édito : Expérience versus E.B.M. (Evidence Based Medecine)


M. Frédéric Zenouda
Directeur de la publication

Lancer un pavé dans la marre en pleine période de doute de la profession n’est pas forcement chose utile pour une profession qui se cherche, qui tergiverse et qui, pour exister, pour survivre se justifie par de nombreuses études et publications.
Indispensables certes ! Mais ne passons pas à côté de l’essentiel ; le sourire de cette maman voyant son enfant enfin apaisé par nos mains de la douleur à l’oreille qui hantait ses nuits. Le soulagement de cet autre patient enfin libéré des prises pluri annuelles d’antibiotiques pour cette sinusite qu’il trainait depuis son enfance. Ne nous perdons pas en conjectures inutiles et recentrons notre intention sur l’unique objet de notre volonté ; le bien-être de notre patient.
L’ostéopathie a fait ses preuves aussi et d’abord dans nos cabinets, nous savons soulager, soigner beaucoup de pathologies ORL et nous découvrons chaque jour de nouvelles indications, de nouvelles approches ouvrant ainsi des horizons inattendus que nous nous empresserons de vouloir valider par la science.
Ce numéro sur la sphère ORL en témoigne au travers de la plume d’ostéopathes confirmés ; Jean Marc Bugnazet partage son expérience avec simplicité et humilité, mais aussi éclaire le chemin de nos jeunes confrères qui osent par leurs mémoires de fin d’étude aborder ces thématiques avec beaucoup de talent.
Donner la parole encore et toujours à des praticiens ayant une vision complémentaire à la nôtre permet de combler des lacunes et aborder nos patients avec un regain de confiance. La Naturopathie, la nutrition et d’autres approches nous accompagnent dans le but de pérenniser nos résultats.
L’EBM certes indispensable pour notre reconnaissance, notre validation, notre confiance mais rien ne remplacera l’expérience acquise dans nos cabinets jours après jours.
Nourris de nos échecs, portés par nos réussites, nous alimentons la science parvenant ainsi à boucler la boucle.
Bonne lecture.

Frédéric Zénouda


Sommaire : Dossier : O.R.L.


Jean-Marc BUGNAZET, Ostéopathe - chargé d’enseignement IPEO / CEOPPG Paris.
Ostéopathie est une méthode qui présente un rapport tout à fait unique entre son coût de mise en œuvre et son efficacité thérapeutique ; Ostéopathie O.R.L. l’illustre parfaitement. Elle est toutefois réduite le plus souvent dans la pratique ostéopathique à quelques techniques isolées. Ostéopathie O.R .L. mérite pourtant d’être systématisée comme un domaine spécifique de l’ostéopathie, constitué d’une approche et de techniques totalement originales.
Traitement ostéopathique des otites séromuqueuses chez l’enfant. Mme PRAWERMAN ANABELLE Ostéopathe DO - Extraits tirés du mémoire de fin de formation - Avec l’aimable participation de Frédéric Pariaud.
L’otite chronique de l’oreille moyenne, dite otite séromuqueuse (OSM) est l’une des affections les plus fréquentes de la petite enfance. Elle est responsable d’innombrables consultations médicales pédiatriques et de prescriptions de traitement d’antibiotiques malgré les recommandations faites aux médecins de les limiter au maximum : « La prévalence est de 5 à 13% à 1 an, de 11 à 20% à 3 ans, 13 à 18% à 5 ans et de 6% à 6-7ans et de 2,5% à 8 ans. »
Troubles ORL pour l’ostéopathie. Dr véronique Chartroule, médecin urgentiste, médecin du sport, nutritionniste, - Ostéopathe D.O.
Les troubles ORL sont tellement nombreux que je vous propose une liste non exhaustive des pathologies avec leurs diagnostiques différentiels médicaux, les dysfonctions ostéopathiques les plus fréquentes ainsi que les traitements proposés. N’oublions pas que chaque patient est unique et que c’est grâce à votre rigueur diagnostique que vous aiderez à la guérison de cas parfois très anciens, lourds et sans réponse en médecine allopathique.

Nutrition
Troubles ORL et micronutrition pour l’ostéopathie. Dr véronique Chartroule, médecin urgentiste, médecin du sport, nutritionniste, - Ostéopathe D.O.
La sphère ORL est une zone de traitement et de plaintes très fréquentes en ostéopathie, et nous permettons bien souvent le soulagement voire la guérison de certains symptômes chroniques traités de manière symptomatique par la médecine allopathique. Nous allons voir que dans certains cas, de part son approche holistique, la micronutrition va nous permettre de renforcer notre traitement, voir de lui donner une fondation plus solide. Il est bien évident que des pathologies médicales ou chirurgicales avérées doivent également bénéficier des soins allopathiques et ce parfois en première intention ; je n’en parlerai donc pas ici. Nous allons grouper les syndromes ORL par étiologie principale et non pas par symptômes (beaucoup trop nombreux) ou par zones anatomiques : nous connaissons bien, en ostéopathie, l’importance des liens à distance. De même nous considèrerons ici que la prise en charge allopathique est effectuée.

Alternative
Pathologies ORL et naturopathie. Patrice PONZO - Directeur de l’Institut Français des Sciences de l’Homme - Organisme de formation en naturopathie.
Nez bouché, nez qui coule, mouchage quotidien, respiration par la bouche, toux isolée, toux grasses et productives, crachats à l’effort ... autant de symptômes qui pourraient être améliorés, raccourcis, voir supprimés par la naturopathie et le réglage alimentaire. La naturopathie, au même titre que l’ostéopathie, permet d’agir efficacement sur les pathologies ORL qu’elle propose de soigner naturellement et en synergie d’action.
Hypothèse : Le V Spread relève en partie du magnétisme. Thomas Hoegy - Ostéopathe D.O.
Problématique : Le « fluide » de Mesmer correspond-il au LCR décris par W.G. Sutherland ou bien au sang dont Still énonçait la suprématie, aux deux ou à un autre fluide corporel ? « La règle de l’artère est suprême, mais c’est le LCR qui est aux commandes » Nous essaierons donc d’expliquer cette citation de W. G. Sutherland.

Expérience
L’ostéopathe et l’écoute. Paul Lançon - Ostéopathe D.O.
Nos patients éprouvent le besoin de parler, ils recherchent un interlocuteur pour les écouter, rien de plus normal, humain en diable. Mais derrière cette apparente simplicité se cache souvent des pièges dans lesquels le praticien non averti peut tomber.

Découverte
La langue, organe ostéopathique à éduquer, intérêt du TRP. Frédéric Vanpoulle, kinésithérapeute ostéopathe, praticien et enseignant à www.cetof.fr.
L’homme est un être cognitif par excellence, et dans ce rapport particulier qu’il a de lui et par lui au monde, la fonction linguale joue un rôle prépondérant. Cette fonction est la première à être active dès la 8ème semaine de vie intra-utéro, elle a aussi une importance considérable dans la mise en place de la posture crânio-rachidienne de tout individu.
La nutripuncture peut-elle être utile en consultation ostéopathique ? Pierre Mauvezin, Docteur en Médecine.
La Nutripuncture (NP) a pour objectif de dynamiser les courants vitaux d’un organisme afin de permettre l’épanouissement de chacun à l’aide de 39 complexes d’oligo-métaux mini-dosés. Il s’agit d’une méthode innovante issue de 30 ans de recherche sur « l’Information Cellulaire Vitale ». Elle propose des solutions innovantes et naturelles optimisant l’autorégulation cellulaire de façon ciblée et efficace.
Le Syndrome de KiSS Traitement des enfants dits “KiSS Kinder”. Soizic CARRON de la CARRIERE Ostéopathe D.O & Docteur Serge LARCHER Médecin – Ostéopathe.
Le syndrome de KiSS touche les nouveau-nés. KiSS est l’abréviation de : Kopfgelenk Induziert Symetrie Störungen qui peut se traduire par "Troubles de symétrie induits des vertèbres cervicales”.

Chronique
Questions de technique ostéopathique : le futur du structurel et du fonctionnel. Alain Abhesera - Ostéopathe D.O.
La tradition nous a laissé avec deux grandes familles de technique ostéopathique : le structurel et le fonctionnel Cette coupure pose plusieurs questions : historiques, philosophiques, physiologiques et tout simplement... techniques Dans les écoles, dans la profession, ces étiquettes fusent sans qu’on sache trop, parfois, à quoi elles se réfèrent Dans cet article, en partant d’une analyse du fonctionnel, l’auteur espère dégager les principes qui peuvent régir ces deux approches. Pour en venir à cette conclusion : le nouvel ostéopathe, celui du futur que nous souhaitons, sera aussi ‘bon’ en structurel qu’en fonctionnel Un tel praticien n’aura pas les mêmes limites cliniques que celles que connaissent actuellement les spécialistes de l’une ou l’autre branche de l’ostéopathie Loin de posséder cet équilibre lui-même, l’auteur retrace à travers sa biographie, ses expériences, ses réflexions le pourquoi d’une telle affirmation Un texte dédié aux étudiants en ostéopathie, et aux ostéopathes qui se sentent encore étudiants ou qui auront plaisir à retrouver quelques unes des expériences de leur scolarité...

Le Site de l’Ostéopathie remercie M. Frédéric Zenouda, Directeur de la publication, de nous avoir autorisé à présenter cette revue</p


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 5 / 1003211

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site Les revues disparues....  Suivre la vie du site Le Monde de l’Ostéopathie   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License