La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Le Monde de l’Ostéopathie n° 1

Janvier – Février – Mars 2012
 
jeudi 2 février 2012 par Le Monde de l’Ostéopathie

Le Monde de l’Ostéopathie n° 1

Janvier – Février – Mars 2012


M. Frédéric Zenouda
Directeur de la publication

Édito
La douleur, info ou intox ?
Frédéric Zénouda.

La douleur n’est assurément pas une information fiable, certaines blessures superficielles sont en effet plus expressives que d’autres, plus profondes. Mais doit-on pour autant la mépriser ou l’ignorer, tancer le patient qui nous consulte pour ce seul motif ?

La douleur reste notre seul indicateur d’une dysfonction, d’un mal être. D’où qu’elle provienne, elle sera notre guide mais aussi notre garde fou. L’écouter, la respecter, sans toutefois la prendre pour l’illusion qu’elle veut nous donner. Pour autant, la douleur est l’expression de toutes les émotions. N’est-on pas en joie de ne pas la sentir, fier de la combattre, triste de la voir s’abattre sur nos proches, coléreux d’envisager sa toute puissance, parfois honteux de la faiblesse qu’elle engendre, déçu de s’y soumettre, surpris de sa violence mais toujours euphorique de la vaincre ?!

Nous voilà donc missionnés, désignés pour que, mieux que quiconque, nous appréhendions cet aspect fondamental de l’être humain.

Découvrons dans ce premier opus un nouveau Monde de l’Ostéopathie plus dynamique et plus proche de notre réalité, de notre pratique, une ouverture sans pareille sur les complémentarités offertes par les différentes cultures et traditions médicales.

Frédéric Zénouda.


Sommaire


Dossier La douleur

Douleur, souffrance et psychiatrie, Dr Simona GEORGESCU, Psychiatre
Existe-t-il une différence entre douleur et souffrance. Peut-on parler de douleur somatique indépendante du vécu psychique. Qu’y a-t-il de l’impact psychologique de la douleur physique aigue ou chronique. Quid des réactions cognitives, émotionnelles et comportementales de la remémoration douloureuse. Quelles expressions douloureuses peut prendre le corps de la personne en souffrance psychologique. Y-a-t’il des fonctions spécifiques de la douleur chez la personne fragile psychologiquement. Quelle prise en charge, quand, par qui et comment. Comment orienter une personne douloureuse quand on constate un mal être intrinsèque, psychique. Quelle importance prêter à la collaboration entre le spécialiste ostéopathe et son collègue psychiatre, au-delà de l’approche somatique médicalisée ? Les questions autour du thème restent nombreuses. Essayons de donner quelques réponses.

La douleur de l’enfant, Dr Michèle PORTAS, Urgences pédiatriques - Hôpital La Timone
Jusque dans les années 80, nous étions complètement dans le déni de la douleur et surtout dans le déni de la douleur de l’enfant et du nouveau né. En effet, il était d’usage de penser, malgré ce que l’on voyait, que le petit enfant et en particulier le nouveau né ne ressentait rien ou du moins pas beaucoup. Et s’il sentait la douleur à un moment donné, il ne s’en souviendrait pas !

La douleur neuropathique, Dr Celdric LABOURDETTE, Anesthésiste-réanimateur ostéopathe
Pourquoi parler de la douleur en général et surtout de la douleur neuropathique ? De nombreuses enquêtes et commissions gouvernementales ont constaté que les douleurs sont insuffisamment prises en charge chez les patients (APNET en 2002) et ce en raison, entre autre, d’une insuffisance de formation des médecins et des professions paramédicales.

Quelles techniques de prise en charge. Quels résultats. Quelles études à mener ? Robert MESLÉ, Ostéopathe D O
La première trace d’une intervention ostéopathique pour des douleurs abdominales figure dans les écrits d’Andrew Taylor Still. Je le cite : « Mon premier traitement ostéopathique de l’appendicite remonte à 1877 ; je découvris chez ma patiente une torsion latérale des os lombaires, j’effectuai la correction, remontai les intestins, et tout alla bien. » Le fondateur de l’ostéopathie ne s’intéressait pas qu’aux aspects musculo-squelettiques.

Les messages de la douleur. Dr Philippe MAHÉ, Pédiatre - Ostéopathe D.O.
Les mécanismes physiopathologies de la douleur ont été assez récemment décryptés et pendant longtemps la douleur chez le bébé et le petit enfant fut mal évaluée, l’on croyait qu’ils souffraient moins que nous, on ne tenait donc pas compte de la douleur des nourrissons.

Clinique ostéopathique. Pr Yves LEPERS, Ostéopathe DO
Georges Canguilhem part du principe que s’il y a des médecins c’est avant tout parce qu’il y a des malades et que donc la clinique prime. L’ostéopathie est une discipline relativement récente du moins sur le continent européen et elle est loin, lorsqu’on fait des recherches sur des bases de données comme « medline », d’avoir fait ses preuves au niveau de l’evidence based medecine.

État physique et psychique. Patrick HOOR, Ostéopathe DO

La douleur de l’accouchement dans l’imaginaire. Audrey LAURENT, Sage-femme D.E
Compagne de l’Homme depuis l’Origine, la douleur est décrite dans toutes les civilisations, quels que soient les lieux et les époques. Donc la douleur fait aussi et surtout partie de l’histoire de la médecine. Dans les plus anciens manuscrits médicaux apparaissent deux champs classiques de la douleur : chez la femme, la douleur est obstétricale, elle est une fatalité ou une destinée ? Chez l’homme, la douleur est celle de la guerre, douleur de blessures et d’amputations.

La fibromyalgie : approche musculo-squelettique
Dr David KHORASSANI-ZADEH, Ostéopathe, Unité Fonctionnelle Troubles Musculo-squelettiques du Service Rhumatologie, Centre Hospitalier d’Argenteuil

Dr. Jason OUTREQUIN, Faculté de Médecine, Paris Sud, Kremlin Bicêtre
Les syndromes douloureux chroniques sont caractérisés par une hypersensibilité à la douleur fixée par le système nerveux central. La fibromyalgie est caractérisée par l’existence de douleurs diffuses associées à une sensibilité exacerbée à la pression de certains points, auxquelles s’ajoute une grande fatigue, des troubles du sommeil et de l’humeur. Cette affection très éprouvante gène le patient dans l’accomplissement de ses activités quotidiennes.


Interview

  • Mathilda May
    De la danse, au théâtre, en passant par la psychanalyse et l’ostéopathie
    Propos recueillis par Frédéric Béniada, Journaliste à France Info
  • Voir Interview Mathilda May

Nutrition

  • Douleurs physiques : prise en charge par l’ostéopathe micro-nutritionniste.
    Dr Véronique CHARTROULE, Ostéopathe DO

Expérience

  • Comment « ça va » avec la douleur ? Paul LANÇON, Ostéopathe D.O.
    Expérience sensorielle et émotionnelle désagréable – on se sent tout de suite mieux avec une telle définition !- mais qu’en est-il pour le patient qui consulte en ostéopathie ? Pour lui, la douleur règne en maître. Qu’elle soit aigüe ou chronique, elle est le premier motif de consultation. Une « expérience » qui doit autant que possible ne pas se renouveler, et s’évanouir dans nos mains.

Médecine traditionnelle chinoise.

  • Douleur, ostéopathie et médecine chinoise.
    Pascal DELANNOY, Ostéopathe D.O. – Diplômé d’Acupuncture Traditionnelle Chinoise
    Parmi les motifs de consultation les plus répandus dans nos cabinets d’ostéopathie figurent les douleurs de différentes origines. Nombreuses et variées, ces manifestations douloureuses apparaissent aux yeux de nos patients comme signes de la nécessité de consulter rapidement.

Technologie

  • Douleur et étirements passifs.
    Vincent ASTIER, Ostéopathe - Diplômé d’Acupuncture Traditionnelle Chinoise

    Les maux de dos constituent une des premières raisons de consultation en ostéopathie. Cet article vous propose de découvrir une solution simple, efficace et complémentaire aux techniques employées lors de la prise en charge de la douleur. Il s’agit de l’étirement passif total sur la table Decompresse® dont l’efficacité a été cliniquement et radiologiquement prouvée.
  • Magnétothérapie.
    Pascal DELANNOY, Ostéopathe DO, – Diplômé d’Acupuncture Traditionnelle Chinoise.

    La technique des aimants gagne du terrain. Après le Japon, la France lui reconnaît un rôle alternatif sur la prise en charge de la douleur.

Hypnose

  • Modulation de la douleur.
    Jean DUPRÉ, Maître praticien hypnose Ericksonienne.

    L’histoire montre que la prise en charge lors des altérations de l’état de santé passe par une modifications ou altération de l’état de conscience des patients. On trouve traces de ces approches dans les papyrus de l’époque de Ramsès II où l’on retrouve des temples du sommeil en Égypte, en Mésopotamie, en Inde.

Philosophie

  • « Je souffre, donc je suis ».
    Vincent BILLEREY, Agrégé de philosophie

    La philosophie peut-elle nous apprendre quelque chose de la douleur ? Rien n’est moins certain. Non seulement la définition conceptuelle du terme n’est pas aisée, mais les philosophes manifestent en outre un certain dédain pour le phénomène de la douleur, jugé moins problématique, donc moins intéressant, que d’autres formes de maux. Pourtant la douleur, qui est force d’anéantissement, du corps ou de l’esprit, inaugure la mobilisation de la pensée contre ce qui la nie - en ce sens, c’est la douleur qui nous apprend quelque chose de la philosophie.

Découverte

  • Cervicalgies, rôle de la langue.
    Dr Jacques BRASSECASSE et Serge PUENTE de BLAS

    Nous savons aujourd’hui qu’un positionnement inadéquat de la langue peut modifier la position cranio-cervicale physiologique générant ainsi des cervicalgies.

Échange

  • Sparadrap,
    Françoise GALLAND,

    Directrice et co-fondatrice de l’association Formation de conseillière en économie sociale et familiale.

Résultat

  • Le silicium.
    Dr Yves BACCICHETTI.
  • Feng Shui.
    Hélène WEBER, Maître de Feng Shui

    Discipline chinoise millénaire, le Feng Shui est un art dont le but est d’harmoniser l’énergie environnementale d’un lieu de manière à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité de ses occupants. Hélène WEBER, maître de Feng Shui, vous retrouvera à chaque parution pour vous parler de son expérience de plus de 10 ans dans l’enseignement et la pratique de cette pratique.

Le Site de l’Ostéopathie remercie M. Frédéric Zenouda, Directeur de la publication, de nous avoir autorisé à présenter cette revue


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 7 / 1002714

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site Les revues disparues....  Suivre la vie du site Le Monde de l’Ostéopathie   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License