La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Orthodontie et ostéopathie

Camille Cazala
 
lundi 15 juin 2015 par Camille Cazala

Orthodontie et ostéopathie
Des concepts à la clinique

Camille Cazala


Thèse (n°2012-TOU3-3072) pour le diplôme d’État de Docteur en chirurgie dentaire - Directeur de thèse : Docteur LODTER Christiane


Résumé

L’ostéopathie n’est pas sans ignorer les champs d’application de la sphère maxillo-faciale. On observe de fait une collaboration de plus en plus fréquente chez les praticiens entre orthodontie et ostéopathie. Ce travail propose d’interroger l’abord ostéopathique de la sphère maxillo-faciale tant dans sa démarche diagnostique que dans ses propositions thérapeutiques à la lumière des acquis de la connaissance scientifique. Au préalable, les notions générales nécessaires à la compréhension du concept ostéopathique sont explicitées, l’accent est mis sur son approche plus spécifique du champ crânien. L’ objectif est de mener une réflexion informée et critique quant à l’apport potentiel du suivi ostéopathique dans la pratique clinique orthodontique.


Abstract

ORTHODONTICS AND OSTEOPATHY : FROM CONCEPTS TO CLINIC
Osteopathy acknowledges the field of the maxillofacial area. Indeed, we can observe that collaborations between osteopaths and orthodontists are rising. This work will question the osteopathic approach toward the maxillofacial area concerning diagnostics and the therapeutic solutions it proposes with the help of scientific knowledge. Beforehand, the general notions that are needed to understand the osteopathic concept will be presented and an emphasis will be put on its most specific approach of the cranium. The aim is to discuss the potential contribution of an osteopathic follow-up care in the orthodontic clinical practice in a documented and critical way.

MOTS-CLÉS : orthodontie, ostéopathie, motilité crânienne, dysmorphisme basicrânienne, dysmorphisme maxillo-fasciale, traitement orthodontique, traitement ostéopathique

Faculté de churirgie dentaire - 3, Chemin des Maraîchers - 31062 TOULOUSE Cedex 9


Introduction

L’ostéopathie se présente à la fois comme un art en tant que thérapeutique manuelle nécessitant un toucher précis, minutieux et toujours dosé suivant la pathologie à traiter ; une philosophie car elle s’ intéresse à l’homme dans sa globalité et une science qui englobe les connaissances anatomiques, physiologiques, biomécaniques et biologiques relatives au rétablissement et à la préservation de la santé.

En témoignent l’engouement et l’intérêt croissant des patients, cette médecine dite « douce » occupe désormais une place pleine et entière dans le paysage médical actuel. En ce sens, le registre des ostéopathes de France recense un nombre d’ostéopathes (tout confondu) en constante augmentation. Diverses prises en considération en découlent dont la reconnaissance de la profession d’ostéopathe par le texte de loi du 4 mars 2002 ainsi que l’encadrement de la formation correspondante par un décret en mars 2007. De même, on note que les actes ostéopathiques, bien que non remboursés par l’assurance maladie, sont de plus en plus couramment pris en charge sous forme de forfaits par les mutuelles de santé.

L’ostéopathie n’est pas sans ignorer les champs d’investigation de la sphère maxillo-faciale. Les publications dans la littérature ostéopathique sur le système stomatognathique 4, l’articulation temporo-mandibulaire, l’occlusion dentaire ou encore les traitements orthodontiques le montrent bien. En outre, de plus en plus de patients bénéficiant de soins maxillo-faciaux sont par ailleurs suivis par des ostéopathes et inversement.

Cette constatation ne manque pas d’éveiller notre indispensable curiosité de thérapeute ouvert à toute forme de savoir : le concept ostéopathique et ses applications en odontologie dans le cas présent. Dans cette optique, ce travail propose de mener une réflexion informée et critique quant à l’apport potentiel de l’ostéopathie dans la pratique clinique orthodontique.

Au préalable, les notions indispensables à la compréhension du concept ostéopathique seront bien entendu explicitées. Dès lors, la démarche diagnostique et les possibilités thérapeutiques ostéopathiques intéressant notre domaine de compétence pourront être pleinement appréciées et discutées. Nous abordons chaque chapitre en partant de l’approche générale avant de faire le lien plus particulièrement avec les éventuelles implications dans la sphère maxillo-faciale.

Nous sommes à l’heure d’une médecine fondée sur la preuve et chaque problématique abordée sera replacée et discutée dans le paradigme actuel de la recherche. L’intention sous-jacente serait de permettre aux orthodontistes de juger en connaissance de cause du bien-fondé de l’introduction des pratiques ostéopathiques dans leur exercice clinique.



Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 1002714

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License