La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Toucher thérapeutique, ostéopathie et oralité

Jennifer Vivier - Cécile Baude & Fanny Lacaille Desse
 
vendredi 18 novembre 2016 par Cécile Baude & Fanny Lacaille Desse, Jennifer Vivier

Deux mémoires sur l’ostéopathie, l’oralité, le toucher


Jennifer Vivier
Toucher thérapeutique et troubles des fonctions oro-faciales
Élaboration d’un livret d’information à destination des orthophonistes


Mémoire présenté en vue de l’obtention du Certificat de Capacité d’Orthophoniste - Université Bordeaux Segalen - Département d’orthophonie -Année universitaire 2012/2013 - Ce mémoire a reçu la mention très honorable

Outre l’intérêt sur l’oralité, ce mémoire offre un aperçu très complet sur l’anatomie des fonctions oro-faciales et unephysiopathologie des fonctions de la face, indispensable pour tout ostéopathe qui s’occupe des enfants.

Introduction

Les fonctions oro-faciales regroupent la motricité et le tonus oro-facial, la respiration et le souffle, les oralités alimentaire et verbale (C. THIBAULT, 2006). Lorsqu’il existe des
dysfonctionnements anatomiques et/ou fonctionnels, les répercussions sur la qualité de vie sont majeures à la fois sur les plans physique, psychologique et relationnel (I. EYOUM et F. MARTIN, 2011).

Le décret de compétences des orthophonistes prévoit la prise en charge de patients souffrant de troubles oro-faciaux sous le terme de « Bilan/Rééducation des anomalies oro-faciales ». La formation initiale renseigne les futurs praticiens à la réalisation d’une évaluation précise et détaille les grandes lignes de rééducation.
Depuis quelques années, certains orthophonistes ont amené la notion de toucher thérapeutique orthophonique, approche différente de celle classiquement enseignée. Encore peu connu et peu utilisé, le toucher a pourtant démontré son efficacité sur les troubles oro-faciaux (C. BAUDE et F. LACAILLE, 2008 – S. SPYCKERELLE, 2008).

À­ partir de ce constat, nous nous interrogerons dans cette étude, sur la nécessité d’informer les orthophonistes sur le toucher thérapeutique appliqué aux troubles des fonctions oro-faciales. Par le biais d’une enquête auprès du plus grand nombre d’orthophonistes francophones, les connaissances et les attentes seront évaluées afin de déterminer l’utilité d’un document d’information sur le sujet.

Dans la première partie de ce mémoire, nous présenterons de manière succincte l’anatomo-physiologie des fonctions oro-faciales, la physiopathologie puis le rôle du toucher dans la prise en charge.

La seconde partie permettra de découvrir les étapes qui ont conduit à l’élaboration du livret d’information à destination des orthophonistes.


Cécile Baude & Fanny Lacaille Desse
[ Apports et utilisation de la thérapie manuelle en rééducation orthophonique de l’enfant


Mémoire présenté en vue de l’obtention du Certificat de Capacité d’Orthophoniste - Maître de Mémoire : Dr ROCH Jean-Blaise - Université CLAUDE BERNARD LYON 1 - Institut des sciences et techniques de réadaptation

Introduction

L’orthophonie dispose de techniques nombreuses et variées pour la rééducation des diverses pathologies qu’elle prend en charge. Chaque orthophoniste utilise les outils thérapeutiques avec lesquels il se sent le plus à l’aise, le plus compétent, et qu’il estime les plus adaptés au patient concerné. Souvent, le cumul de techniques différentes permet une efficacité et une adaptabilité optimales.

La reconnaissance des bienfaits de l’ostéopathie par les usagers et le milieu paramédical a favorisé l’émergence d’une technique au service de la rééducation des dysfonctions du carrefour aérodigestif : la thérapie manuelle. Alain Piron, ostéopathe, et Jean Blaise Roch, phoniatre, proposent aux orthophonistes, depuis 2000, la formation Ostéovox qui permet, d’évaluer et de normaliser (remédiation) au moyen des techniques manuelles les dysfonctions de la phonation, la respiration et la déglutition.

Nous avons toutes deux développé un intérêt pour les rééducations vocales lors de notre formation théorique et pratique et nous souhaitions donc faire un mémoire en lien avec ce type de rééducation. Vivement intéressées par les prises en charges orthophoniques incluant des techniques de thérapie manuelle, nous nous sommes penchées sur les études qui avaient été faites dans ce domaine. A ce jour, très peu d’études (mémoires d’orthophonie) ont été réalisées sur l’apport des thérapies manuelles en orthophonie. En 2005, Collet-Beillon et Benali mettent en évidence un effet de la thérapie manuelle dans la rééducation de dysphonies fonctionnelles chez l’adulte en termes de qualité de voix parlée et de rapidité d’obtention de résultats. Une autre étude a montré que les thérapies manuelles ont un effet positif sur la phonation, la déglutition, la respiration et la position de la langue chez des patients enfants et adultes confondus (Cochemé, 2006). De plus, la thérapie manuelle semble être un outil technique à disposition des orthophonistes pour le diagnostic et la remédiation du trismus (1) (Ettori & Perrey, 2007).

Constatant qu’aucune étude n’avait porté spécifiquement sur les rééducations d’enfants par thérapie manuelle, nous avons envisagé de faire notre mémoire dans cette direction. Au cours de nos discussions à ce sujet avec Jean Blaise Roch et plusieurs orthophonistes formées à Ostéovox, nous nous sommes aperçues que les techniques de thérapie manuelle étaient utilisées par les praticiens non seulement pour les pathologies de la phonation ou de la déglutition, mais aussi pour bien d’autres troubles en lien avec des tensions ou dysfonctions musculaires, relevant de l’orthophonie. Il nous a paru alors intéressant d’étudier quels sont les apports de la thérapie manuelle dans les rééducations orthophoniques de l’enfant, et de voir de quelle manière elle est utilisée en clinique en complément des méthodes de rééducation « classique ».

L’objectif de notre mémoire est donc, par un questionnaire envoyé aux orthophonistes formés à la thérapie manuelle, de voir d’une part quels sont les apports de ces techniques, et d’autre part, quelle est leur place au sein d’une rééducation orthophonique. Nous avons aussi illustré notre étude en suivant trois enfants dans leur rééducation orthophonique incluant la thérapie manuelle.

Note 1 - Contraction constante et involontaire des muscles de la mâchoire qui diminue voire empêche l’ouverture de la bouche.


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 4 / 983133

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License