La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Incidence posturale dans la prise en charge des dysfonctions crânio-mandibulaires

Claire Duizabo
 
mardi 1er décembre 2015 par Claire Duizabo

Incidence posturale dans la prise en charge des dysfonctions crânio-mandibulaires

Claire Duizabo


 Résumé

L’articulation temporo-mandibulaire (ATM) intéresse de nombreux praticiens : stomatologiste, chirurgien-dentiste, posturologue, ostéopathe, qui la considèrent comme facteur essentiel de pathologies diverses. Pourtant, le diagnostic et le traitement des pathologies de cette articulation sont réputés complexes et encore trop de chirurgiens-dentistes se cantonnent, de par leur formation, à leur cadre purement odontologique. La posturologie est une discipline qui s’intéresse au corps humain dans sa globalité et apparaît comme une aide au diagnostic des dysfonctions cranio-mandibulaires en permettant une prise en charge globale et pluridisciplinaire du patient. L’objectif de cette thèse est de comprendre les relations étroites entre le système manducateur et le système postural, et notamment les conséquences que peut avoir une dysfonction d’un de ses systèmes sur l’autre. Le deuxième objectif va être de fiabiliser la mise en place d’un diagnostic global des dysfonctions temporo-mandibulaires en intégrant un diagnostic postural, et de sensibiliser le lecteur à l’importance de cette approche globale dans notre prise en charge lors de cette pathologie.

Mots clés : Dysfonction crânio-mandibulaire, posture, articulation temporo-mandibulaire, diagnostic bilan postural


Table des matières

INTRODUCTION
PARTIE 1 : LES FACTEURS ÉTIOLOGIQUES DES DYSFONCTIONS TEMPORO-MANDIBULAIRES
 1. Troubles de l’occlusion
 2. Traumatismes
 3. Facteurs aggravants
 3.1. Facteurs somatiques généraux
 3.2. Troubles psychiques
 4. Les anomalies posturales
 4.1. Les anomalies fonctionnelles
 4.2. Les anomalies organiques
PARTIE 2 : INFLUENCE RÉCIPROQUE ENTRE POSTURE ET ATM
 1. Fonctionnement du système postural
 1.1. Neurophysiologie
 1.1.1 Capteurs principaux : oeil et pied.
 1.1.2 Les éléments constitutifs : peau, muscles, articulations
   1.1.3. L’appareil manducateur
 1.1.4 Centre intégrateur
 1.1.5. Voies de conduction
 1.1.6. L’effecteur terminal : le muscle postural.
 1.2 Au niveau !mécanique
 1.2.1 Les fractales
 1.2.2 Les chaines musculaires et articulaires
 1.2.3 Les fascias
 1.2.4 Les systèmes tampon
 2. L’appareil manducateur postural
 2.1 Un lien neurophysiologique
 2.1.1 Le nerf trijumeau
 2.1.2 Relation !avec l’oculomotricité
 2.2 Un lien biomécanique
 2.2.1 Les muscles manducateurs et les !chaînes !musculaires
 2.2.2 L’os hyoïde
 2.2.3 La langue
 2.2.4 Le pharynx
 2.2.5 Posture cervico-céphalique et appareil manducateur
PARTIE 3 : LE DIAGNOSTIC POSTURAL EN PRESENCE D’UNE DYSFONCTION CRANIO-MANDIBULAIRE
 1. Etats de santé
 1.1 L’état adaptatif
 1.2 L’état compensatif
 1.3 L’état pathologique ou de décompensation
 2. Les classes de"pathologies
 2.1 Lésion occlusale !(ou descendante)
 2.2 Lésion posturale !(ou ascendante)
 2.3 Lésion mixte
 3. Protocole de travail
 3.1 Éléments cliniques du diagnostic des dysfonctions temporo-mandibulaire
 3.1.2 Dysfonction articulaire
 3.2 L’examen clinique postural réalisable en cabinet
 3.2.1 En statique
 3.2.2 Les tests posturaux
 3.2.3 Que doit-on !traiter : l’appareil manducateur, l’œil ou la posture
DISCUSSION
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 1003211

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License