La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Doit-on intégrer les « médecines alternatives » dans les systèmes de santé ?

Albin GUILLAUD
 
mercredi 8 mars 2017 par Albin GUILLAUD

Doit-on intégrer les « médecines alternatives » dans les systèmes de santé ?
Éléments d’analyse générale, cas de la recherche clinique

Albin GUILLAUD


Mémoire de Master 2 « Sciences humaines et sociales » Mention : Philosophie - Spécialité : Histoire de la philosophie et philosophie du langage - Parcours : Histoire, philosophie, sociologie des sciences - sous la direction de Mme Stéphanie Ruphy et M. Nicolas Pinsault - Année universitaire 2015-2016 - Université Grenoble Alpes


Résumé

Les « médecines alternatives et complémentaires » (MAC) ont le vent en poupe à tel point que des institutions comme l’Organisation mondiale de la santé souhaiteraient que les États intègrent celles-ci à leur système de santé. On appelle un tel projet politique la « médecine intégrative ». Un tel projet est-il éthiquement justifiable ? L’identification et l’analyse d’une partie des arguments de l’OMS dans son dernier document stratégique ont permis de mettre en évidence la faiblesse et l’imprécision de son argumentaire, et l’importance de procéder à des clarifications et analyses des concepts de « médecine alternative et complémentaire », de « médecine » et de « médecine intégrative ». Ce travail a permis de dégager une multitude de sous-questions. Parmi ces dernières, nous avons choisi de traiter du problème de la justification à entreprendre des essais cliniques pour évaluer l’efficacité thérapeutique des MAC. Nous avons soutenu qu’il n’existait pas d’argument irréfutable d’un côté comme de l’autre et que la décision d’entreprendre ou non un essai clinique pour une MAC impliquait un choix politique. Dans la perspective d’un tel choix, un ensemble de treize critères a été proposé et illustré par une étude de cas de la MAC « ostéopathie crânienne ». Cette analyse de cas nous a permis d’apporter un éclairage sur les difficultés que rencontrerait un éventuel promoteur d’essai clinique portant sur l’ostéopathie crânienne pour justifier son souhait de réaliser une telle étude. D’une manière plus générale, notre travail démontre qu’un projet global de médecine intégrative qui ne précise pas les niveaux auxquels il compte opérer (pratique clinique, recherche clinique, etc.) n’est pas éthiquement justifiable.
Mots-clés : médecine alternative, médecine complémentaire, médecine intégrative, organisation mondiale de la santé, éthique, essai clinique, ostéopathie crânienne


Abstract

Title : Should « alternative medicines » be integrated into health care systems ? - Elements of general analysis, case of clinical research

« Alternative and complementary medicines » (CAM) are riding high to the point where institutions like the World Health Organization (WHO) would States incorporate them into their health care system. Such a project this is called « integrative medicine ». Is such a project ethically justifiable ? The identification and analysis of WHO’s argumentation enabled us to highlight their weakness and vagueness and the relevance to carry out clarifications and analyses of the concepts of « CAM », « medicine » and « integrative medicine ». This work enabled us to divide our issue into many sub-questions. Among these sub-questions we choosed the issue of ethical justifications to begin clinical trials to assess MAC’s therapeutic effectiveness. We support the idea that there are no conclusive arguments for or against and that the decision to perform clinical trials for a specific MAC is a political choice. In view of such a choice thirteen criteria were put forward and illustrated by a case study of the MAC « osteopathy in the cranial field ». This case analysis enabled us to shed light on the challenges that would face the potential promoter for a clinical trial in osteopathy in the cranial field. More generally our work revealed that there is no ethical justification to spreading integrative medicine if not clarified by field of application (clinical practice, clinical research, etc.).
Keywords : alternative medicine, complementary medicine, integrative medicine, world health organization, ethics, clinical trial, osteopathy in the cranial field


Sommaire

Introduction
Partie I - Comment l’OMS justifie-t-elle la médecine intégrative ?
1. L’Organisation mondiale de la santé et la médecine intégrative
 1.1 L’Organisation mondiale de la santé
 1.2 La stratégie de l’OMS pour une médecine intégrative
 1.3 La médecine intégrative en débat
2. Méthodologie pour l’analyse de l’argumentaire de l’OMS
 2.1 Quelques définitions
 2.2 Anatomie d’un argument
 2.3 Première phase de l’analyse : l’identification des arguments
 2.4 Deuxième phase de l’analyse : l’évaluation des arguments
3. Analyse critique de l’argumentaire de l’OMS
 3.1 Présentation de l’échantillon
 3.2 Identification des arguments
 3.3 Évaluation des arguments
 3.4 Conclusion de l’analyse
Partie II - Que sont les « médecines alternatives et complémentaires » ?
4. Outils d’analyse conceptuelle
 4.1 La critique du commun-à-tous
 4.2 Le concept d’ensemble flou
 4.3 Catégorie de ressemblance prototypique et principe de similarité
5. Application aux MAC : premier niveau d’analyse
 5.1 La catégorie MAC : ensemble flou et artefact déontique
 5.2 La catégorie MAC : catégorie de ressemblance prototypique ?
6. Clarification du concept de « médecine »
 6.1 Médecine
 6.2 Pratique clinique
7. Application aux MAC : deuxième niveau d’analyse
Partie III - Analyse du concept de médecine intégrative
8. Un problème de catégories
9. Un projet composite
10. Une pluralité de questionnements
Partie IV - MAC et recherche clinique
11. Doit-on évaluer l’efficacité des MAC ?
12. Présentation et critique des arguments
 12.1 Arguments favorables
 12.2 Arguments défavorables
13. MAC et recherche clinique : un choix politique
14. Quels critères de décision ?
 14.1 Proposition de critères
 14.2 Étude de cas : l’ostéopathie crânienne
Conclusion
Bibliographie
Table des annexes
Table des illustrations
Table des table



Extraits
Étude de cas
L’ostéopathie crânienne
(p.79-89)

Table de cette partie

14.2 Étude de cas : l’ostéopathie crânienne
 14.2.1.1 Contexte
14.2.2 Présentation de l’ostéopathie crânienne
 14.2.2.1 Un bref historique
 14.2.2.2 L’ostéopathie crânienne aujourd’hui
 14.2.2.3 Recherche clinique et ostéopathie crânienne
 14.2.3 Est-il justifiable d’évaluer l’efficacité de l’ostéopathie crânienne ?
 14.2.3.1 Démographie, présence dans le système de santé et recours
 14.2.3.2 Risques
 les risques effectifs
 les risques potentiels
 14.2.3.3 Existence et résultats d’essais cliniques
 14.2.3.4 Existence et résultats d’études diagnostiques
 14.2.3.5 Plausibilité scientifique des fondements théoriques
 14.2.3.6 Prétentions thérapeutiques et typologie des critères de jugement
 14.2.3.7 Coût de l’action thérapeutique
 14.2.3.8 Coût de l’agent thérapeutique
 14.2.3.9 Possibilité du double-aveugle ou du simple aveugle
 14.2.3.10 Possibilité d’une démarche analytique
 14.2.3.11 Synthèse de l’étude de cas

Extraits : 14.2.3.11 Synthèse de l’étude de cas

Les résultats de notre évaluation sont présentés dans le tableau ci-contre

Les résultats de notre évaluation indiquent 7 critères sur 13 non évalués, 1 critère favorable et 5 critères défavorables à l’évaluation clinique de l’ostéopathie crânienne. En vertu de cette évaluation, il nous apparaît raisonnable de ne plus entreprendre d’essais cliniques pour évaluer l’efficacité de l’ostéopathie crânienne. Cependant, rappelons que cette évaluation n’a qu’une prétention illustrative. Elle permet toutefois de mettre en évidence les difficultés auxquelles devra faire face l’éventuel promoteur d’un essai clinique sur l’ostéopathie crânienne pour justifier son bien-fondé. De surcroît, nous pensons qu’il pourrait être intéressant de discuter de la pondération et donc de la hiérarchie des différents critères que nous avons proposés.


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 1002714

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License