La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

SNFGE : Deux études valident l’efficacité de l’ostéopathie

lundi 10 octobre 2011 par Jean Louis Boutin

Deux études valident l’efficacité de l’ostéopathie

SNFGE


Société Nationale Française de Gastro-Entérologie

Source de cet article : Microstéo


L’ostéopathie est-elle efficace pour soulager les patients atteints d’un syndrome de l’intestin irritable ?

Auteurs : T.-V. Attali, M. Bouchoucha, R. Benamouzig

Introduction

Le recours aux thérapeutiques alternatives est important au cours du SII. L’ostéopathie est un traitement manuel fondé sur la mobilisation et la manipulation ayant pour objectif de soulager les plaintes. Le but de cette étude est d’évaluer par une méthodologie rigoureuse l’intérêt d’un traitement ostéopathique du SII sur des critères cliniques subjectifs et objectifs.

Patients et méthodes

Trente et un patients (8 hommes, âge : 51±2 ans) ont été inclus dans cette étude prospective qui comprenait deux phases successives d’une durée de 6 semaines chacune, randomisées avec cross over : traitement selon un protocole d’ostéopathie standardisé vs manipulation "placebo" . A l’inclusion, une exploration clinique, basée sur les critères de Rome III et l’évaluation de quatre symptômes (constipation, diarrhée, météorisme, et douleur abdominale) sous forme d’échelle visuelle analogique (EVA) accompagnée d’une mesure du transit colique à l’aide des marqueurs radio-opaque (PLASTIMED, France) et une étude de la sensibilité rectale étaient réalisées par un investigateur indépendant, en aveugle du bras attribué. Chaque phase comportait 3 séances pratiquées à 2 semaines d’intervalle. A la fin de chacune de ces phases une évaluation clinique comparable à celle réalisée à l’inclusion (sensibilité, transit, EVA) était réalisée. L’analyse statistique a été effectuée à l’aide de tests non paramétriques pour séries appariées (Tests de Friedman et tests des signes). Le test étant bilatéral, la p-value est comparée au seuil de signification alpha/2 : 0.025.

Résultats

Ces résultats montrent l’intérêt de l’ostéopathie pour le traitement des signes fonctionnels des patients souffrant de SII.

  • Voir le diaporama de la présentation lors des journées francophones d’hépato-gastroentérologie et d’Oncologie digestive le 24-27 mars 2011 au Plais des Congrès de Paris

Ostéopathie au cours du syndrome de l’intestin irritable : étude randomisée contrôlée versus technique fictive

Auteurs : F. Blanche-Maëlle, S. Marjoux, J.-P. Laurens, J.-L. Payrouse, X. Hébuterne, T. Piche (Nice).

Introduction

L’ostéopathie est un traitement alternatif qui pourrait être utile au cours du syndrome de l’intestin irritable (SII). L’effet de l’ostéopathie sur la sévérité des symptômes de SII reste mal documenté. Le but de l’étude était d’évaluer l’effet de l’ostéopathie sur la sévérité du SII dans une étude contrôlée contre procédure fictive.

Conclusion

L’ostéopathie permet d’améliorer la sévérité du SII à court terme, en particulier les douleurs et l’inconfort digestifs. Le mécanisme d’action de l’ostéopathie repose plus sur un effet lié aux manipulations vertébrales qu’ au contrôle des troubles psychologiques.

Source : Osteopathy improves the severity of irritable bowel syndrome : a pilot randomized sham-controlled study.
Auteurs : Florance BM, Frin G, Dainese R, Nébot-Vivinus MH, Marine Barjoan E, Marjoux S, Laurens JP, Payrouse JL, Hébuterne X, Piche T.
2012 Aug ;24(8):944-9. doi : 10.1097/MEG.0b013e3283543eb7.

Site de l’auteure : Blanche-Maëlle FLORANCE

Cet article date d’octobre 2011. Il est possible que les liens cités dans cet article ne trouvent que des pages non trouvées !


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 1003211

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License