La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

L’épicondylite latérale

Chantal Turcotte - Académie Sutherland Québec 2015
 
samedi 25 juin 2016 par Chantal Turcotte

Le traitement ostéopathique de l’épicondylite latérale par une chaîne de techniques fasciales permet une diminution de la douleur

Chantal Turcotte


Pour le DIPLÔME EN OSTÉOPATHIE (D.O.) présenté et soutenu publiquement le 15 juin 2015 à Montréal - Académie Sutherland d’Ostéopathie du Québec - Année 2015 - Directrice du mémoire : MÉLANIE GODIN D.O.

Résumé

Les troubles musculosquelettiques représentent la cause de douleurs importantes au travail. Ils sont la pathologie professionnelle la plus répandue dans les pays industrialisés. Le nombre de cas rapportés à la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) est grandement sous-estimé. Ils sont également moins indemnisés. En effet, en 2007, la CSST a indemnisé 88% des demandes faites à la suite d’accidents du travail comparativement à un taux d’acceptation de 44% pour les troubles neuromusculaires. Ces troubles ont pourtant un coût non seulement monétaire pour la société mais également psychosocial.
L’épicondylite latérale du coude fait partie des troubles musculosquelettiques. Lésion attribuable au travail répétitif, elle afflige entre autres les travailleurs spécialisés. L’épicondylite latérale est une pathologie fréquemment rencontrée dans notre pratique.
Basée sur une connaissance précise de la physiologie, de l’anatomie et de la biomécanique humaine, l’ostéopathie se définit également comme une science et un art des liens. Avec sa vision systémique, elle considère l’être humain dans la globalité de sa complexité.
Grâce à la physiologie de l’inflammation et de la douleur, en approfondissant l’étude de l’anatomie relationnelle du coude et celle de la biomécanique tenségritive, nous démontrerons que le coude ne peut être dissocié de ses liens directs et à distance.
Afin d’être efficient dans le traitement de l’épicondylite latérale, nous considérons qu’il est impératif de posséder une compréhension interrelationnelle des différentes structures.
Pour ce mémoire, nous avons élaboré une chaîne thérapeutique mettant l’accent sur le traitement du coude à travers ses liens, respectant ainsi la philosophie même de l’ostéopathie. Nous avons su prouver, tout au long de ce travail, que cette articulation fait partie intégrante de la structure du corps.

Abstract

Musculoskeletal disorders are the leading cause of severe work related pain. They represent the most common occupational disease in industrialized countries. The number of cases reported to the Commission on Health and Safety (CSST) is greatly underestimated. They are also less compensated. Indeed, in 2007, the CSST compensated 88% of applications submitted as a result of work related accidents compared to a 44% acceptance rate for neuromuscular disorders. Nonetheless, these disorders generate both a monetary and psychosocial cost to society.
Lateral epicondylitis of the elbow is one of these musculoskeletal disorders. This injury, due to repetitive work, is most common among specialized workers. In our practice, lateral epicondylitis is encountered quite frequently.
Based on a precise knowledge of physiology, anatomy and human biomechanics, osteopathy is also defined as a science in the art of connections. With its systemic view, it considers the human being in the totality of its complexity.
Through the physiology of inflammation and pain, and through analysis of the relational anatomy of the elbow and tensegritive biomechanics, we will demonstrate that the elbow cannot be separated from its direct and distant connections.
In order to be efficient in the treatment of tennis elbow, it therefore seems obvious to us to have this inter-relational understanding of different structures.
For the purpose of this thesis, we have developed a chain of therapy focusing on the treatment of the elbow through its connectors, thus respecting the philosophy of osteopathy. We have demonstrated throughout this work that this articulation is an essential part of the bodily structure.

Hypothèse de recherche

Le traitement ostéopathique de l’épicondylite latérale par une chaîne de techniques fasciales permet une diminution de la douleur.
L’objectif de ce mémoire est de démontrer l’importance de traiter la douleur de l’épicondylite dans ses liens articulaire, musculaire, fascial et vasculonerveux afin de permettre :
 - une diminution de l’intensité de la douleur ;
 - une augmentation de l’amplitude du mouvement de flexion-extension du poignet, du coude ainsi que du mouvement de pronation-supination ;
 - une augmentation de la force musculaire des avant-bras ;
 - un retour plus rapide aux activités et aux tâches de la vie quotidienne


  • Lire ou télécharger le mémoire
    Chantal Turcotte
    Le traitement ostéopathique de l’épicondylite latérale par une chaîne de techniques fasciales permet une diminution de la douleur

Table des matières

REMERCIEMENTS  
RÉSUMÉ  
ABSTRACT  
LISTE DES FIGURES  
LISTE DES TABLEAUX  
LISTEDES ABRÉVIATIONS  
HYPOTHÈSE DE RECHERCHE  
CHAPITRE 1 : INTRODUCTION  
 1.1 Philosophie de globalité et de liens  
 1.2 Justification de la recherche  
CHAPITRE2 : DÉFINITIONS  
 2.1 Épicondylite médiale et latérale  
 2.2 Inflammation  
 2.3 Douleur  
CHAPITRE 3 : ANATOMIE ET BIOMÉCANIQUE
 3.1 Qu’est-ce que la tenségrité ?  
 3.1.1 Concept général  
 3.1.2 Application  
 3.2 Anatomie et biomécanique  
 3.2.1 Latissimus dorsi  
 3.2.2 Teres major  
 3.2.3 Subscapularis  
 3.2.4 Serratus anterior  
 3.2.5 Triceps brachii  
 3.2.6 Pectoralis minor et major  
 3.2.7 Cavité axillaire  
 3.2.8 Anconeus  
 3.2.9 Muscles épicondyliens  
 3.2.10 Membrane interosseuse  
CHAPITRE 4 : SÉMIOLOGIE  
 4.1 Diagnostic différentiel  
 4.2 Traitement traditionnel et approche alternative
CHAPITRE 5 : PHYSIOLOGIE  
 5.1 Douleur  
    5.2 Inflammation  
 5.2.1 Phase vasculaire
 5.2.2 Phase cellulaire ou d’amplification
 5.2.3 Phase de réparation
 5.3 Rapport entre douleur et inflammation
CHAPITRE 6 : EMBRYOLOGIE
 6.1 Développement embryonnaire jusqu’au stade de la gastrulation
 6.2 Mésoblaste
 6.3 Développement embryonnaire des membres supérieurs
CHAPITRE 7 : CHAÎNE THÉRAPEUTIQUE
 7.1 Chaîne thérapeutique : les maillons de la chaîne
 7.2 Chaîne thérapeutique : en détail
CHAPITRE 8 : MÉTHODOLOGIE
 8.1 Plan de l’expérimentation
 8.1.1 Sélection des sujets
 8.2 Description des variables
 8.2.1 Variable indépendante
 8.2.2 Variables dépendantes
 8.3 Description des instruments de recherche
 8.3.1 Questionnaire médical
 8.3.2 Questionnaire sur la douleur et l’invalidité du membre supérieur (épaule, coude, poignet)
 8.3.3 Questionnaire sur l’intensité de la douleur et de la tension musculaire, évaluée par le patient sur une échelle graduée de 0 à 10 ; la note 0 correspondant à aucune douleur et la note 10 correspondant à une douleur extrême
 8.3.4 Évaluation objective de l’amplitude des mouvements mesurée avec un goniomètre de 6 pouces
 8.3.5 Évaluation objective de la force en kg mesurée avec un dynamomètre hydraulique
 8.4 Déroulement de l’expérimentation
 8.4.1 Groupe expérimental
 8.4.2 1re séance = T1
 8.4.3 2e séance = T2
 8.4.4 3e séance = T3
 8.4.5 4e séance = T4
CHAPITRE 9 : ANALYSE ET INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS
 9.1 Type d’analyse
 9.2 Tests statistiques
 9.2.1 Premier objectif : intensité de la douleur
 9.2.2 Deuxième objectif : amplitude des mouvements
 9.2.3 Troisième objectif : force musculaire
 9.3 Interprétation des résultats
 9.3.1 Intensité de la douleur ressentie
 9.3.2 L’évolution dans le temps du nombre de zones corporelles où les patients ressentent de la douleur
 9.3.3 Évolution dans le temps de l’amplitude des mouvements
 9.3.4 La force musculaire mesurée par un dynamomètre hydraulique
CHAPITRE 10 : DISCUSSION ET CONCLUSION
 10.1 Discussion des résultats
 10.2 Conclusion
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 4 / 1002714

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License