La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Prévalence de dysfonctions somatiques chez les danseurs hip-hop

CEESO 2015 - Manon CARATY
 
lundi 5 juin 2017 par Manon CARATY

Prévalence de dysfonctions somatiques chez une population de danseurs hip-hop debout en France

Manon CARATY


Mémoire en vue de l’obtention du diplôme d’Ostéopathe - - Centre Européen d’Enseignement Supérieur en Ostéopathie — CEESO 2015 - Tuteur : BAILLERGEAU Agathe, ostéopathe D.O. - Date de présentation : 28 avril 2015

Le Site de l’Ostéopathie remercie le Directeur du CEESO Paris de l’avoir autorisé à présenter ce mémoire

RÉSUMÉ

Objectifs : Comparer la prévalence de dysfonctions somatiques entre les danseurs de hip-hop debout et les personnes ne pratiquant pas la danse hip-hop. Tenter de mettre en évidence une récurrence de zones anatomiques dysfonctionnelles retrouvées.
Matériel et Méthode  : 10 danseurs hip-hop debout ont et 10 sujets ne pratiquant pas la danse hip-hop ont participé à l’étude. Les données ont été recueillies à l’aide d’un tableau « SOAP Note Form » modifié.
Résultats  : La comparaison des prévalences de dysfonctions somatiques dans les deux groupes a montré que chez les danseurs de hip-hop debout, certaines zones ont tendance à avoir plus de dysfonctions que chez les sujets ne pratiquant pas ce sport. 2 zones ont même des résultats statistiquement significatifs. Cependant toutes les autres zones ne sont pas significatives. Les zones les plus fréquemment sont le rachis thoracique moyen et le membre inférieur gauche.
Conclusion : Seuls le rachis lombaire inférieur et la sacro-iliaque gauche ont révélé des résultats statistiquement significatifs, contrairement à toutes les autres zones anatomiques, il nous est donc impossible de généraliser les tendances observées à l’ensemble de la population. Il serait intéressant de réaliser une autre étude avec de plus grands échantillons ou de modifier les critères d’étude.
Mots clefs  : Ostéopathie, prévalence, danseurs, hip-hop, dysfonction somatique

ABSTRACT

Title : Prevalence of somatic dysfunction in a population of hip-hop dancers standing up in France.
Objective : Compare the prevalence of somatic dysfunction between hip-hop dancers standing up and people not practicing hip-hop dance. Try to highlight a recurrence of anatomical areas dysfunctional found.
Materials and Methods  : 10 hip-hop dancers standing up and 10 subjects who were not practicing hip-hop dance participated in the study. Data were collected using a table "SOAP Note Form" changed.
Results : The comparison of the prevalence of somatic dysfunction in both groups showed that in hip-hop dancers standing up some areas tend to have more dysfunction than in those not practicing this sport. 2 zones even have statistically significant results. However, all other areas are not significant. The most common areas are the middle thoracic spine and left leg.
Conclusion : Only the lower lumbar spine and left sacroiliac showed statistically significant results, in contrast to all other anatomical areas, so it is impossible to generalize the trends observed in the overall population. It would be interesting to carry out a further study with larger samples or change the criteria for study.
Keywords : Osteopathy, prevalence, dancers, hip-hop, somatic dysfunction


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 1002714

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Sports   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License