La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Prise en charge ostéopathique lors du 3e trimestre de grossesse

CEESO 2015 - M. Robine
 
dimanche 25 juin 2017 par M. Robine

Évaluation de la prise en charge ostéopathique lors du 3e trimestre de grossesse dans la prévention de l’accouchement dystocique chez la primipare

M. Robine


Mémoire en vue de l’obtention d’un diplôme d’ostéopathe - Centre Européen d’Enseignement Supérieur en Ostéopathie — CEESO 2015

Le Site de l’Ostéopathie remercie le Directeur du CEESO Paris de l’avoir autorisé à présenter ce mémoire

Résumé

Introduction : L’ostéopathie a déjà prouvé son efficacité sur la lombalgie des femmes enceintes. Peu d’aides ont démontré leur efficacité dans la prévention des complications de l’accouchement. Une prise en charge ostéopathique pendant la grossesse pourrait être une aide précieuse préventive pour faciliter les accouchements.

Matériel et Méthode : Une patiente primipare a été suivie pendant deux consultations lors de son 3 ème trimestre de grossesse. L’évaluation de l’effet de l’ostéopathie sur son accouchement a été réalisée par deux questionnaires : un rempli par la sage-femme et l’autre par la patiente. D’autre part, un Soap Note Form a été rempli au cours des consultations pour noter l’évolution des dysfonctions somatiques.

Résultats : Notre prise en charge a montré des résultats encourageants : la patiente a été très satisfaite de son accouchement que l’on peut qualifier d’ « eutocique ». Elle a accouché trois jours après notre deuxième consultation, soit dix jours avant sa date de terme initialement prévue, en seulement deux heures de manière spontanée et sans l’aide de matériel obstétrical ni d’épisiotomie ou déchirure périnéale. Elle a été satisfaite de sa prise en charge ostéopathique et considère que celle-ci a eu un effet modéré sur son accouchement. La sage-femme, quant à elle, considère que les poussées de la patiente étaient efficaces et qu’il ne s’agissait pas ni d’une grossesse, ni d’un accouchement compliqué.

Conclusion : En considérant le nombre de facteurs influençant l’accouchement, et qu’aucune généralisation ne peut être établie à partir d’une seule étude de cas, il est impossible de conclure sur l’influence du traitement ostéopathique sur le bon déroulement de l’accouchement. Il serait utile de réaliser une étude ultérieure plus large et donc plus significative afm de pouvoir confirmer ou infirmer notre hypothèse.

Mots clés : Grossesse, Ostéopathie, Accouchement, Primipare, Dystocie

Abstract

Title : Evaluation of osteopathic care during the 3rd trimester of pregnancy in preventing complications of labor in a primipara patient. Clinical case study

Introduction : Osteopathy has already proven its effectiveness on low back pain in pregnant women. Few aid has proved their effectiveness in preventing complications of childbirth. An osteopathic care during pregnancy could be a valuable aid to facilitate preventive deliveries.

Methods : One primipara patient has been treated twice in her 3rd trimester of pregnancy. The evaluation of the osteopathy’s effect in her childbirth bas been realized by two questionnaire : one full-filled by the midwife and the other one by the patient. Furthermore, a Soap Note Form has been used during the osteopathy’s sessions to note the evolution of the somatic dysfunctions.

Results : The osteopathic care has shown encouraging results : the patient was very pleased of her delivery that can be described as "eutocie". She labored spontaneously three days alter our second session, that to say ten days before the initially scheduled date, in only two hours without the help of equipment in obstetrics or episiotomy or perineal tear. She was satisfled of the osteopathic cure et she considers that it had a moderate effect on her labor. The midwife considers that the patient’s relapses were efficient and that it was not either pregnancy or a complicated delivery.

Conclusion : Considering all the factors influencing the childbirth, and no generalization can not be made from a single case study, it is impossible to conclude on the influence of an osteopathic treatment on the proper conduct of childbirth. It would be useful to conduct a further study larger and thus more significant in order to confirm or refute our hypothesis.

Keywords : Pregnancy, Osteopathy, Childbirth, Primipare, Dystocia,


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 4 / 1002714

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License