La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Évaluation d’une technique d’HVT T4 en DOG sur la fréquence cardiaque

CEESO 2016 - BROUARD Lucile
 
jeudi 18 janvier 2018 par BROUARD Lucile

Évaluation d’une technique ostéopathique d’HVT T4 en DOG sur la fréquence cardiaque d’une population asymptomatique courant sur tapis de course
Étude expérimentale

BROUARD Lucile


Mémoire en vue de l’obtention d’un diplôme d’ostéopathe - Centre Européen d’Enseignement Supérieur en Ostéopathie — CEESO 2016 - Tuteurs : PIETKA Sylvain, ostéopathe DO, CHABENAT Johann, ostéopathe DO - Soutenance le Jeudi 28 Avril 2016

Le Site de l’Ostéopathie remercie le Directeur du CEESO Paris de l’avoir autorisé à présenter ce mémoire

Résumé

TITRE : Évaluation d’une technique d’HVT T4 en DOG sur la fréquence cardiaque d’une population asymptomatique courant sur tapis de course.

INTRODUCTION : Le but de cette étude était de déterminer quel système nerveux végétatif, sympathique ou parasympathique était sollicité lors de manipulations vertébrales, Ici manipulation de la quatrième vertèbre thoracique.

MATÉRIEL ET MÉTHODE : L’expérimentation s’est déroulée dans une salle de sport. Nous avons recruté 14 patients répartis aléatoirement par tirage au sort : 7 dans le groupe technique et 7 dans le groupe light-touch. La technique était un HVT sur T4 en DOG. Le light-touch était un TFD. Les sujets ont couru sur un tapis de course à une allure de 9 km/h et étalent équipés d’une montre cardiofréquencemètre. Nous avons réalisé trois prises de fréquence cardiaque la première au repos, la seconde après 20 minutes de course et la troisième après 1 minute de repos ; ceci à J0 et à J +7.

RÉSULTATS  : Les tests de Wilcoxon et Man-Whitney ont permis l’analyse des données. Les résultats ne montrent aucune différence statistiquement significative de la fréquence cardiaque entre les groupes.

CONCLUSION : La technique d’HVT T4 en DOG sur les sujets asymptomatique courant sur tapis de course n’apporte aucun changement significatif sur la fréquence cardiaque. Il serait intéressant que de futures études évaluent également les effets d’une telle manipulation sur la tension artérielle.

Mots clés : ostéopathie ; fréquence cardiaque ; HVT ; manipulation ; système nerveux végétatif.

ABSTRACT

TITLE : Evaluation of a HVT T4 in DOG technic over the heart rate of an asymptomatic population running on a running mill.

INTRODUCTION : The goal of this study was to determine which vegetative nervous system, sympathetic or parasympathetic was used during spinal manipulations, in this case the fourth thoracic vertebrae.

METHOD : The experiment took place in a gym. We have chosen fourteen patients spread randomly by a draw : 7 in the technic group and 7 in the light-touch group. Technic used was a HVT T4 in DOG. Light touch group was a TFD. Subjects have run on a running min at 9 kph and more a heart rate monitor watch. We ran three heurt rate tests : first one during rest, second one after 20 minutes of running and the third, alter resting for one minute ; these tests were done at D0 and D07.

RESULTS : Wilcoxon and Man-Whitney tests were used for data analyses. Results show no significative statistical difference over the heart rate, between both groups.

CONCLUSION : HVT T4 in DOG technk on an asymptomatic population running on a running mill brings no significative change over heart rate. It would be interesting that future studies analyse effects of such manipulation over blood pressure.

Keywords : osteopathy ; heart rate ; HVT ; osteopathic manipulation treatment ; vegetative nervous system.


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 1003211

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License