La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO
Recherchez dans le Site :

Évaluation des effets de la manipulation HVT de l’articulation sacro-iliaque

CEESO 2016 - FRANÇOIS Émilie
 
samedi 3 février 2018 par FRANÇOIS Émilie

Évaluation des effets de la manipulation HVT de l’articulation sacro-iliaque sur l’équilibre statique chez une population de patients asymptomatiques
Revue de littérature

FRANÇOIS Émilie


Mémoire en vue de l’obtention d’un diplôme d’ostéopathe - Centre Européen d’Enseignement Supérieur en Ostéopathie — CEESO 2016 - Tuteur : M. SEBBAN Jérôme, Ostéopathe D.O - Directeur du CEESO Paris - Soutenu publiquement le 28 avril 2016

Le Site de l’Ostéopathie remercie le Directeur du CEESO Paris de l’avoir autorisé à présenter ce mémoire

Résumé

Introduction : Au carrefour entre le rachis et les membres inférieurs, l’articulation sacro-iliaque joue un rôle majeur dans la transmission des forces ascendantes et descendantes qui s’appliquent au système postural du sujet. L’objectif de ce mémoire est d’évaluer les effets d’une manipulation HVT de l’articulation sacro-iliaque sur l’équilibre statique chez une population de patients asymptomatiques.

Matériel et méthode : Étude expérimentale. Trente-six patients asymptomatiques recrutés au sein du CEESO - Paris, répartis de façon aléatoire et randomisée en trois groupes : groupe témoin, groupe traité sacro-iliaque, groupe traité T12-L1. Tous les groupes reçoivent une mesure initiale t-0 relevant les empreintes des appuis plantaires grâce à un podomètre électronique. La valeur de pression moyenne de chaque pied est notée, ainsi que le pourcentage de répartition du poids du corps entre les pieds droit et gauche. Une seconde mesure t-1 est effectuée, soit à la suite d’un temps de repos pour le groupe témoin, soit à la suite d’une manipulation HVT de l’articulation correspondante pour les groupes traités (sacro-iliaque ou T12-L1).

Résultats : Les résultats ont été comparés à l’aide d’un test de Wilcoxon pour groupes appariés. La pression moyenne du pied gauche au temps t-1 est augmentée de façon significative par rapport au temps t-0 dans le groupe traité sacro-iliaque (p = 0,04), mais pas dans les autres groupes (p > 0,05). En revanche, la pression moyenne du pied droit et le pourcentage de répartition du poids du corps entre les pieds gauche et droit restent inchangés entre les mesures t-0 et t-1 pour les trois groupes.

Conclusion : La manipulation HVT de l’articulation sacro-iliaque donne lieu à une augmentation de la pression moyenne d’un des deux pieds. Les autres critères n’ont pas permis de conclure a une modification post-manipulative des appuis au sol. D’autres investigations sur l’impact neurophysiologiques des techniques HVT sur l’équilibre statique sont à envisager.

Mots clés : articulation sacro-iliaque ; équilibre statique ; appuis plantaires ; manipulation HVT ; effets neurophysiologiques.

Abstract

Title : Evaluation of the effects of a high-velocity thrust manipulation of the sacroiliac joint on static balance in asymptomatic participants.

Introduction : At the crossroads between spine and lower extremities, the sacroiliac joint is responsible for the transmission of the ascending and downward strengths apply to the subject postural balance system. The aim of this study is to assess the effect of a high-velocity thrust manipulation of the sacroiliac joint on static balance in asymptomatic subjects.

Methods : Experimental study. Thirty-six asymptomatic subjects enrolled in the CEESO - Paris institute, randomly assigned to three groups : control group, sacroiliac treated group, D12-L1 treated group. Each group receives an initial measurement t-O from a baropodometric analysis performed by using an electronic force plateforme. Mean pressure foot by foot is quoted, as well as weight distribution to right and left feet percentage. Second measurement t-1 is done, either after a rest for control group, or high-velocity thrust manipulation of the corresponding joint in experimental groups (sacroiliac joint and D12-L1).

Results : Outcomes were examined with a Wilcoxon-paired test. Mean pressure of the left foot at t-1 is increased significantly compared to t-0 measurement in sacroiliac joint experimental group (p = 0,04), but not in the other groups (p > 0,05). However, mean pressure of the right foot and weight distribution between right and left feet percentage remain unchanged between t-0 and t-1 measurement for the three groups.

Conclusion : High-velocity thrust manipulation of the sacroiliac joint allows an increase of the mean plantar pressure of one of the two feet. The other criteria have failed to conclude to a post-manipulative improvement of plantar pressure. Further investigations about neurophysiological effects of HVT on static balance need to be performed.

Keywords : sacroiliac joint ; postural balance ; plantar pressure ; high-velocity thrust manipulation ; neurophysiological effects.


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 4 / 1003211

Venez nous suivre sur les réseaux sociaux :

       

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Livres, Mémoires & Thèses  Suivre la vie du site Mémoires & Thèses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 4.2.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License