La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

Poster un message

En réponse à :

Techniques de désengrammation en ostéopathie énergétique

Jean-Philippe Foissy - Éditions Sully 2020
jeudi 11 juin 2020 par Jean-Philippe Foissy

Exemples pathologiques

96 pages - Format : 140 x 225 mm - ISBN : 978-2-35432-238-0 - Prix : 16,00 €

Descriptif

L’hypothèse de la désengrammation est que toute maladie est à l’origine liée à l’intrusion d’un élément extérieur qui provoque un déséquilibre énergétique. Cet « intrus » peut être de nature matérielle (alimentation, toxique, virus, traumatisme physique, etc.) mais également de nature psychosomatique ou héréditaire. 

Le cerveau primaire a la possibilité de se débarrasser de l’intrus, c’est-à-dire de l’élément parasite resté en mémoire et qui déclenche l’état de maladie. Il est nécessaire, pour obtenir ce résultat, de connaître l’intrus, de créer l’état de réceptivité du cerveau primaire et de lancer la procédure de correction dénommée ici la « désengrammation ostéopathique ».

Cet ouvrage – le troisième et dernier de Jean-Philippe Foissy consacré à sa méthode – décrit précisément les procédures et les techniques à mettre en œuvre pour déterminer la cause du conflit, débloquer le système pathologique et laisser l’organisme retrouver son équilibre physiologique. Elles intègrent le recours à des tests de substances pouvant provoquer des blocages, et des références aux méridiens d’acupuncture. L’ouvrage répond aux principales questions liées à la méthodologie, et présente des cas selon les types de pathologie.

La désengammation est destinée à toutes les pathologies énergétiques et organiques à condition que la pathologie soit réversible et que l’on puisse en déterminer la cause. Elle suppose que le thérapeute ait une bonne maîtrise de l’ostéopathie crânienne.

Sommaire

Avant-propos

Chapitre 1 • Les origines de la désengrammation en ostéopathie énergétique (DOE)

La notion de barrage et blocage énergétique
Physiologie du barrage énergétique
Conséquences fonctionnelles du barrage énergétique
Empirisme et scientisme
Conclusion

Chapitre 2 • L’Ostéopathie traditionnelle et la désengrammation

Le ressenti dans les tests en ostéopathie traditionnelle et les techniques de correction
 Introduction
 Les sensations dans les tests en ostéopathie traditionnelle
 La correction en ostéopathie traditionnelle

Le ressenti dans les tests en désengrammation et les techniques de correction
 Tests et technique en désengrammation traumatique
 La technique de la désengrammation crânienne
 Le ressenti
 L’approche du crâne
 Le whiplash
 La mise en condition du patient
 Les tests
 Le testing
 Test énergétique des organes


Chapitre 3 • La procédure de désengrammation

Introduction
Diagramme de la procédure de désengrammation classique
 Commentaire
Diagramme de la procédure de désengrammation avec hyperactivité neuronale à gauche
 Commentaire
 Plus généralement

Cas particulier : Diagramme de la procédure de désengrammation nommée « Fin de désengrammation »
 Commentaire
Cas particulier : Diagramme de la procédure de désengrammation nommée « Refus de désengrammer »
 Commentaire
Le comptage dans la désengrammation
 Les blocages et barrages les plus fréquents sur les organes
 Stimulation, équilibration, ralentissement dans le MRP
 Test de l’énergie spécifique de l’organe ou de l’élément en cause
 Stimulation, équilibration, ralentissement de l’énergie de l’organe ou de l’élément en cause
 Dans quel cas avoir recours à ces techniques ?

Stimulation ciblée
 But
 Les tests
 Le traitement
 Conclusion

Associations de tests réactifs
 Buts
La désengrammation par matérialisation
 Exemple dans la névralgie pudendale
 Désengrammation avec les os
 La désengrammation en posture
 Désengrammation en visualisation ou en évocation
 Désengrammation « sauvage »

Désengrammation avec technique de visualisation-verbalisation – Scanner énergétique
 Scanner énergétique

Chapitre 4 • Questions – réponses

Chapitre 5 • Quelques exemples de traitement de pathologies en désengrammation


Acné et acné rosacée
épaule (exemple de traitement) – la tendinite
Pathologie du fer – hémochromatose
Hyperhidrose et dyshidrose
Myofascite à macrophage
Autisme
Psoriasis et maladies auto-immunes
Les fongs, tabac, drogues, tissus, cheveux
Olfaction et goût
Algie vasculaire de la face, névralgie vasculaire du trijumeau
Syndrome du côlon irritable
Parkinson
Cancer et épigénétique
Conclusion


modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 414766

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License