La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

Poster un message

En réponse à :

Mains libres n° 4 décembre 2019

mardi 17 décembre 2019 par Mains Libres

Sommaire

Éditorial

« La pluridisciplinarité au service de la complexité ». Nicolas Forestier (Chambéry). Professeur des Universités, Rédacteur de Mains Libres

 Reproductibilité et suivi longitudinal de facteurs de risques de blessures en ski alpin junior : étude pilote - CAROLINE PRINCE (PT, MSc), PIERRE SAMOZINO (PhD), PASCAL EDOUARD (MD, PhD)

Résumé
Introduction : Le « suivi musculo-squelettique » est parfois utilisé dans une logique de prévention des blessures pour identifier les sujets à risque de blessures. L’objectif de ce travail était d’établir un profil de variabilité individuelle de paramètres musculo-squelettique potentiellement impliqués dans la survenue de blessures chez le jeune skieur alpin.
Méthode : Cinq skieuses alpines élite (17,6±0,5 ans) ont réalisé des évaluations mensuelles au cours de la saison 2017-2018. Ces évaluations ciblaient la performance posturale dynamique du membre inférieur, l’extensibilité des muscles ischio-jambiers, et la dorsiflexion de cheville par des tests spécifiques. L’analyse a consisté en 1) une évaluation de la reproductibilité des tests établissant l’erreur de mesure standard (SEm%) et le changement minimum détectable (MDC%), 2) une quantification de la variation individuelle et temporelle des paramètres avec comparaison de cette variation avec l’erreur de mesure.
Résultats : La reproductibilité relative était haute pour l’ensemble des tests. Les SEm% variaient de 0,9% à 2,7% et les MDC% de 2,5% à 7,5%. La majorité des variations de mesures étaient supérieures aux MDC% et étaient différentes entre sujets.
Discussion et conclusion : Les paramètres musculo-squelettique potentiellement impliqués dans la survenue de blessures chez le jeune skieur alpin varient individuellement et temporellement au cours d’une saison avec des variations plus importantes que celles liées à l’erreur de mesure. Cette étude pilote met en place une première partie de méthodologie, utile à l’identification et au suivi des athlètes à risques de blessure.
Mots clés : Ski alpin, prévention des blessures, suivi longitudinal.

Innovations technologiques : la visioconférence pour lever les freins à l’activité physique dans la mucoviscidose - AMÉLIE FUCHS (PhD)

Résumé
Introduction : L’activité physique (AP) est désormais reconnue comme un outil thérapeutique dans la mucoviscidose. Toutefois certains freins à l’engagement demeurent. L’utilisation des nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) constitue une solution de choix à explorer, en tant que solution complémentaire à l’existant.
Méthode : L’objectif de ce travail consiste à analyser l’impact d’une méthode innovante de prise en charge en activité physique adaptée (APA) à distance, par visioconférence, chez 11 patients atteints de mucoviscidose, inactifs ou peu actifs
Résultats : L’analyse des entretiens réalisés auprès des participants montre que ce dispositif permet à des patients inactifs ou peu actifs de s’engager vers l’AP. Les principaux points mis en avant au cours des entretiens sont : une pédagogie adaptée, une simplicité d’organisation, une possibilité de cacher les stigmates liés à la maladie ou de construire un lien social préservé.
Discussion et conclusion : Cette approche innovante permet à des patients peu actifs ou inactifs de s’engager vers l’AP en levant de nombreux freins à la pratique et en leur permettant de favoriser les interactions sociales à travers des séances d’APA collectives, et ce en toute sécurité. Il reste maintenant à stabiliser cet usage en démontrant l’efficacité et les intérêts de cette approche à plus grande échelle.
Mots clés : mucoviscidose, activités physiques adaptées, technologies de l’information et de la communication, visioconférence, accompagnement, interventions non médicamenteuses.

Profil type du kinésithérapeute satisfait au travail : étude du déséquilibre efforts-récompense chez les kinésithérapeutes bruxellois - Ph. Lubanzadio-Mengi (MSc, D0), A. Lechevalier (MSc), P. Cullus (MSc), V. Faoro (MSc, PhD), J. Foucart (MSc, PhD)

Résumé
Introduction : Les risques psychosociaux et le stress professionnel ont été mis en avant comme marqueurs de bien-être au travail. L’environnement psychosocial au travail reste actuellement sous-étudié chez les kinésithérapeutes.
Objectif : Évaluer la satisfaction des kinésithérapeutes au travail en établissant les associations entre les risques psychosociaux et les variables sociodémographiques. Les risques psychosociaux évalués sont issus du modèle du Déséquilibre Efforts-Récompenses de Siegrist.
Méthode : L’échantillon comporte cinquante-trois kinésithérapeutes pratiquant en cabinet ou dans un hôpital bruxellois. Un double questionnaire a été administré : un ociodémographique et un modèle de Siegrist évaluant le déséquilibre efforts-récompenses. Une analyse statistique classique et une analyse factorielle ont été menées.
Résultats : Seuls 3,8% des kinésithérapeutes bruxellois accusent un déséquilibre entre les efforts fournis et les récompenses reçus (ERI>1). Un faible revenu ou une pratique en neurologie sont deux variables qui influencent significativement le ratio efforts-récompenses (p<0.01). Le sous-score Estime est en relation significative avec les variables nationalité, salaire, niveau d’études et la non-spécialité en neurologie. L’analyse factorielle détermine l’âge, le salaire et le lieu de travail comme variables apparentes sur le plan factoriel et représentatives par classes.
Discussion : Un volet qualitatif avec interview aurait été nécessaire pour ressortir les risques psychosociaux susceptibles d’influencer la satisfaction des kinésithérapeutes au travail.
Conclusion : Les risques psychosociaux n’altèrent que faiblement la satisfaction professionnelle des kinésithérapeutes Bruxellois. Les kinésithérapeutes Belges, jeunes avec un salaire élevé, ne travaillant pas en neurologie, exerçant au sein d’une clinique et d’un cabinet privé ne connaissent ni le déséquilibre efforts - récompenses ni stress professionnel.
Mots clés : Satisfaction au travail, risques psychosociaux, stress, santé, efforts, récompenses, kinésithérapie.

Les tests orthopédiques de l’épaule : validité et utilité dans le cadre du raisonnement clinique en physiothérapie - FRÉDÉRIC SROUR (PT), PARIS

Résumé
Introduction : les tests orthopédiques de l’épaule sont nombreux. L’examen clinique de l’épaule, longtemps calqué sur celui des chirurgiens est souvent orienté sur la recherche de lésions structurelles, ce qui peut parfois être en contradiction avec les objectifs fonctionnels du physiothérapeute.
Objectif : L’objectif de cet article est de rappeler la validité des tests de l’épaule les plus fréquemment utilisés et décrits, puis de questionner leur pertinence dans le cadre d’un examen en physiothérapie.
Développement : Depuis quelques années, les physiothérapeutes s’intéressent à la clinimétrie des tests qu’ils sont amenés à mettre en oeuvre lors de leur examen clinique. Les nombreux tests de l’épaule ont fait l’objet d’évaluation de façon isolée et sous forme de clusters (combinaison).
Discussion : Le physiothérapeute, conscient de la nécessité d’enrichir son examen clinique d’informations complémentaires à celles délivrées par la réalisation des tests orthopédiques classiques de l’épaule, s’oriente vers un examen de plus en plus fonctionnel et basé sur la modification des symptômes de son patient. Dès lors, il construit un examen d’épaule qui lui est spécifique et qui, associé à un raisonnement clinique, lui permet de définir les pistes de rééducation les plus pertinentes pour améliorer le handicap de son patient.
Conclusion : Il serait excessif de conclure qu’au vu de la validité des tests de l’épaule leur réalisation ne sert à rien. Il paraît également peu pertinent qu’un physiothérapeute ne s’appuie que sur leurs résultats pour mettre en oeuvre sa rééducation. C’est donc bien un examen et un raisonnement clinique en physiothérapie qu’il convient de construire afin d’évaluer au mieux les patients qui souffrent de douleurs d’épaule.
Mots clés : Épaule, tests orthopédiques, clinimétrie, examen clinique, sensibilité, spécificité, ratio de vraisemblance, diagnostic d’inclusion, diagnostic d’exclusion.

Étude de cas - État de l’évidence sur les conseils à donner aux parents de nourrissons souffrant de pleurs incessants ; une étude de cas - S AEBY, BSc Ost, E. SAUVAGEAT, BSc Ost, P. VAUCHER, DiO, PhD

Résumé
Cas clinique : Une mère se présente en consultation ostéopathique pour son nourrisson de sept semaines présentant des pleurs incessants depuis une semaine avec des signes évoquant des coliques. Les pleurs incessants du nourrisson représentent un syndrome bénin courant pouvant entrainer des sentiments d’impuissance, d’épuisement et de frustration chez les parents. En fin de consultation la mère a manifesté son intérêt pour recevoir divers conseils. Le cas a soulevé l’importance de recenser la littérature pour faire un inventaire des conseils basés sur l’évidence que les praticiens peuvent donner aux parents de nourrisson souffrant de pleurs incessants.
Méthode : Une recherche a été faite sur PUBMED en avril 2019 afin d’identifier toutes les revues (systématiques ou non) publiées sur le sujet à partir de 2010. Pour finir, les interventions, pouvant être source de conseils, présentes dans les articles scientifiques ont fait l’objet d’une extraction avec une synthèse du niveau d’évidence suggéré par les auteurs.
Résultats : Les conseils devraient être principalement axés sur l’éducation et la sécurisation des parents. Il reste cependant important d’exclure l’allergie aux protéines de lait de vache. Ceci peut conduire à conseiller un régime hypoallergénique pour la mère allaitante ou des préparations lactées hydrolysées pour les nourrissons. Les probiotiques et les tisanes (fenouil) peuvent être conseillés en deuxième ligne.
Discussion : Les gestes simples, peu demandeurs en efforts pour les parents, qui renforcent les liens pdsitifs enfant-parents, sont à privilégier. En fonction des situations, en tant que praticien manuel, on peut donc proposer trois types de conseils qui semblent être justifiables : les conseils qui visent à diminuer la frustration et la sensation d’impuissance chez les parents, l’introduction d’un régime hypoallergénique et le renforcement des moments de contacts agréables avec le nourrisson.
Conclusion : Les conseils, en adjonction aux traitement manuel, sont recommandés dans la mesure où ils rassurent les parents sans les surcharger et évitent de les focaliser sur une cause somatique hypothétique, mais préoccupante.
Mots clés : Pleurs incessants, colique infantile, conseil, recommandations

Lu pour vous

- Frédéric Brigaud, Corriger la posture et les instabilités articulaires. Édition Désiris 2019
- Nicole Tille, Survuvre debout avec une jambe en moins. Édition Attinger 2019
- René Chiolero, Véronique Haynal, Coaching des soignants, regards de deux coachs sur les turbulences du monde des soins. Édition Médecine & Hygiène, 2019

Agenda

Manifestations, cours, congrès entre le 20 septembre 2019 et mars 2020

Interview

Retour sur l’organisation du congrès mondial de la WCPT 2019 à Genève. Entretien avec Edmund Biason

C.Q.F.D.

Un nouvel envol pour Mains Libres en 2020. Yves Larequi (Crans-Montana), Rédacteur en chef

Summary

Éditorial

« La pluridisciplinarité au service de la complexité ». Nicolas Forestier (Chambéry). Professeur des Universités, Rédacteur de Mains Libres

Reproducibility and longitudinal follow-up of risk factors for injuries in junior alpine skiing : pilot study - CAROLINE PRINCE (PT, MSc), PIERRE SAMOZINO (PhD), PASCAL EDOUARD (MD, PhD)

Abstract
Introduction : Musculoskeletal monitoring is sometimes used in the framework of injury prevention and to identify subjects at risk of injuries. The objective was to determine a « variation profile » musculoskeletal parameters that are potentially involved in the occurrence of injuries in young alpine skiers.
Method : Five elite alpine skiers (17.6±0.5 years old) completed monthly assessments during the 2017-2018 season. These evaluations targeted, using specific tests, the dynamic postural performance of the lower limb, the extensibility of the hamstrings, and the ankle dorsiflexion. The analysis consisted of 1) an evaluation of the reproducibility of the tests during a test-retest to establish the standard measurement error (SEM %) and the minimum detectable change (MDC %) and 2) an individual and temporal quantification of parameters’ variation by comparing the variation with the measurement error and minimum detectable change.
Results : Relative reproducibility was high for all tests. The SEM% ranged from 0.9% to 2.7% and the MDC% ranged from 2.5% to 7.5%. The majority of the monthly measurement changes were greater than the MDC% and the variations were different between subjects.
Discussion et conclusion : Musculoskeletal parameters potentially involved in the occurrence of injuries in young alpine skiers varied individually and temporally over the season with greater variations than those related to measurement error. This pilot study facilitated the implementation of an initial methodology useful for the identification and monitoring of athletes at risk of injury.
Keywords : Alpine ski, injury prevention, longitudinal follow-up.

Technological innovations : vidéosurveillance to remove barriers to physical activity in cystic fibrosis - AMÉLIE FUCHS (PhD)

Abstract
Introduction : Physical activity is currently recognized as a therapeutic tool for patients with cystic fibrosis (CF). However, some barriers to engagement remain. The use of new Information and Communication Technologies (ICT) appears to constitute an appropriate and complementary solution.
Method : This work aimed to analyze the impact of an innovative and remote adapted physical activity (APA) program, by videoconference, in 11 non-practicing patients with cystic fibrosis.
Results : The interview analysis conducted with the participants demonstrates that this APA program method allows non-practicing audiences to engage in APA. The main reasons reported during interviews include the following : an adapted pedagogy, simplicity of organization, the ability to hide the stigma associated with the disease and to build a preserved social bond.
Discussion and conclusion : This innovative approach allows inactive patients to engage in PA by removing many barriers to practice and allowing them to participate in a social and collective experience in complete safety. It now remains to establish this use by demonstrating the effectiveness and benefits of this system on a larger scale.
Keywords : adapted physical activity, cystic fibrosis, Information and Communication Technologies, videocon-ferencing, support, non-drug interventions.

Profile type of satisfied physiotherapists at work : a study of the effort-reward imbalance on physiotherapists in brussels - Ph. Lubanzadio-Mengi (MSc, D0), A. Lechevalier (MSc), P. Cullus (MSc), V. Faoro (MSc, PhD), J. Foucart (MSc, PhD)

Abstract
Introduction: : Psychosocial risks and work stress are highlighted as markers of well-being at work. The psychosocial environment at work is currently understudied by physiotherapists
Objective : To evaluate the satisfaction of physiotherapists at work by establishing associations between psychosocial risks and sociodemographic variables. The psychosocial risks assessed come from Siegrist’s effort-reward imbalance model.
Method: : The sample includes 53 physiotherapists practicing in an office or in a hospital in Brussels. A double questionnaire was administered : a socio-demographic one and a Siegrist model based one evaluating the effort-reward imbalance. A standard statistical analysis and a factor analysis were conducted.
Results : Only 3.8% of physiotherapists in Brussels show an imbalance between the effort made and the rewards received (ERI> 1). Two variables that significantly influence the effort-reward ratio (p <0.01) are if the practice is focused on neurology and if it is a low-income practice. The sub-score on self-esteem is significantly related to the nationality, salary, education and non-specialty variables in neurology. Factor analysis determines age, salary and place of work as apparent variables on the factorial and class representative.
Discussion : An interview component was necessary to highlight the psychosocial risks that may influence physiotherapists’ satisfaction at work.
Conclusions : Psychosocial risks only slightly affect the job satisfaction of physiotherapists in Brussels. Physiotherapists in Belgium, young people with high salaries, people who do not work in neurology, and people who practice in a clinic or a private practice, do not experience the effort-reward imbalance as well as professional stress.
Keywords : Job satisfaction, psychosocial risks, stress, health, efforts, rewards, physiotherapy.

Clinical test of the shoulder : validity and utility in physiotherapy assessment - FRÉDÉRIC SROUR (PT), PARIS

Abstract
Introduction : There are numerous orthopedic tests of the shoulder. The clinical examination of the shoulder, usually modeled on those long-practiced by orthopedic surgeons, is :ften oriented towards the search for structural lesions, which might sometimes be inconsistent with the physiotherapist’s Functional objectives.
Objective : The aim of this article is to review the validity of :ne most frequently used and described shoulder tests and to Question their relevance in a physiotherapy examination.
Development : In recent years, physiotherapists have been interested in the clinimetry of the tests they conduct during their clinical examination. The numerous shoulder tests were
evaluated in isolation and in clusters (combination).
Discussion : The physiotherapist, aware of the need to enrich his clinical examination with information complementary to that provided by conventional orthopedic shoulder tests, is moving towards an increasingly functional examination based on the modification of his patient’s symptoms. Therefore, he conducts a specific shoulder examination that, combined with clinical reasoning, allows him to define the most relevant rehabilitation paths to improve his patient’s disability.
Conclusion : It would be excessive to conclude that, given the validity of the shoulder tests, their performance would be unusable. Furthermore, it seems irrelevant that a physiotherapist should only rely on their results to implement the rehabilitation. It is, therefore, necessary to perform a clinical examination and employ clinical reasoning in physiotherapy that will better assess patients who suffer from shoulder pain.
Keywords : Shoulder, orthopedic tests, clinimetry, clinical examination, sensitivity, specificity, likelihood ratio, nclusion diagnosis, exclusion diagnosis.

State of the Evidence on Advices for Parents of Infants with Unsettled Crying ; a Case Study - S AEBY, BSc Ost, E. SAUVAGEAT, BSc Ost, P. VAUCHER, DiO, PhD

Abstract
Clinical case : A mother consults an osteopath for her seven-week-old infant who has manifested restlessness and crying for a week, which suggests unsettled crying (infantile colic). Unsettled crying is a common mild syndrome that can lead to frustration and feelings of hopelessness in parents. At the end of the consultation, the mother expressed her interest in receiving various forms of advice. The case raised the importance of overviewing the literature to compile an inventory of evidence-based advice for manual therapy practitioners to provide to parents.
Method : A search was conducted on PUBMED in April 2019 to identify all reviews (systematic or otherwise) published on the subject from 2010 onwards. Interventions supported by scientific evidence, which could be delivered in the form of advice, were extracted and synthesized.
Results : The first line of advice should focus on educating and reassuring parents. However, it remains important to first exclude cow’s milk protein allergy and recommend hypoallergenic diets for mothers or hydrolyzed milk formulas for children. The use of probiotics and herbal tea (fennel) can then be recommended.
Discussion : The focus should be on simple actions that are not very demanding for parents and which reinforce positive child-parent relationships. Three types of advice seem justifiable for manual practitioners : advice that reduces frustration and feelings of helplessness among parents, the introduction of a hypoallergenic diet, and strengthening moments of affective touch with the infant.
Conclusion : Advice, in addition to manual treatment, is an important support for parents of infants with unsettled crying if it reassures parents and does not overload them or have them focus on hypothetic worrisome somatic causes.
Keywords : Unsettled crying, colic, infants, advice, recommendations.

Lu pour vous

- Frédéric Brigaud, Corriger la posture et les instabilités articulaires. Édition Désiris 2019
- Nicole Tille, Survuvre debout avec une jambe en moins. Édition Attinger 2019
- René Chiolero, Véronique Haynal, Coaching des soignants, regards de deux coachs sur les turbulences du monde des soins. Édition Médecine & Hygiène, 2019

Agenda

Manifestations, cours, congrès entre le 20 septembre 2019 et mars 2020

Interview

Retour sur l’organisation du congrès mondial de la WCPT 2019 à Genève. Entretien avec Edmund Biason

C.Q.F.D.

Un nouvel envol pour Mains Libres en 2020. Yves Larequi (Crans-Montana), Rédacteur en chef


modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Statistiques du site | Visiteurs : 362102

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License