La biblioboutik de l’ostéo4pattes-SDO

Mains Libres, n°3 Septembre 2018

vendredi 22 mars 2019 par Mains Libres

Sommaire

Éditorial - Réflexions vers une ostéopathie progressiste - Walid SALEM, Yves LEPERS

Étude comparative de la raideur entre le complexe temporo-mandibulaire en ouverture buccale et la rotation axiale du rachis cervical en position de flexion, P. FALDUZZI, W. SALEM, P.-.DUGAILLY
Résumé
Introduction : le paramètre d’ouverture buccale maximale (OBM) est quantifié dans de nombreuses études. Mais l’utilisation d’un dynamomètre pour mesurer la raideur à l’OBM passive, via le paramètre de déplacement mesuré parallèlement à la force appliquée n’a pas été retrouvée dans la littérature. L’objectif est de comparer la résistance passive en fin de mouvement de l’articulation temporo-mandibulaire en ouverture buccale maximale (OBM) passive et de la colonne cervicale supérieure en rotation chez des sujets sains.
Méthodes : l’étude a été réalisée chez trente-trois volontaires jeunes et sains, 16 femmes et 17 hommes (âgés en moyenne de 24 ± 3 ans). Le déplacement est mesuré via une jauge de force appliquée à un porte-empreinte et reliée à un capteur linéaire. Des analyses de variances à mesures répétées et des tests post-hoc de Fisher ont été réalisés pour comparer les courbes normalisées aller et retour des mouvements étudiés.
Résultat : les résultats montrent que l’ATM a un comportement plus raide que le rachis cervical supérieur pour les paramètres étudiés. Dans le groupe des femmes le mouvement aller d’OBM passive est plus raide que dans celui des hommes. La rotation cervicale passive bilatérale est plus rigide chez les hommes.
Discussion : la littérature montre des corrélations entre ces complexes, et les désordres posturologiques sous-jacents aux troubles temporomandibulaires, ces derniers sont plus fréquemment rencontrés chez les femmes.
Conclusion : l’étude constitue une base de données sur la raideur de l’ATM et du rachis cervical supérieur en rotation chez des sujets sains. L’appareil manducateur est plus rigide chez les femmes que chez les hommes.
Mots clés : Articulation temporo-mandibulaire, rachis cervical supérieur, ouverture buccale maximale, raideur, raideur cervicale

Évaluation du conditionnement psychologique sur l’efficacité du Kinesio®Tape de cheville sur des basketteurs atteints d’instabilité fonctionnelle de cheville, C. BOOGHS, L. HARY, J. KINET, J. FOUCART
Résumé
Introduction : le Kinesio®taping (KT) est une méthode decontention utilisée dans le monde sportif pour stabiliser, tonifier, drainer ou relâcher muscles et articulations. Cependant, son efficacité reste contestée sur le plan scientifique. Cette étude a pour objectif de mettre en évidence le potentiel effet du KT sur la performance réelle et ressentie de basketteurs.
Méthode : 30 joueurs de basketball atteints d’instabilité chronique de cheville ont participé à l’étude. Ils ont réalisé des DropJump (DJ), Squat Jump (SJ), Counter Movement Jump (CMJ) et un test d’équilibre unipodal les yeux fermés (EUYF) sans KT, avec un KT aux chevilles et induction positive induite par le thérapeute, avec un KT et induction négative. Le ressenti sur les performances d’équilibre et de saut a été recueilli au moyen du Global Rating of Change Scale (GRCS).
Résultats : une différence significative sur la GRCS entre les conditions de KT avec et sans induction était mesurée pour les performances de saut en CMJ (0,66 cm) et en DJ (1,81 cm), alors qu’aucune différence n’était observée entre la condition sans KT et les conditions KT avec/sans induction. Les scores du GRCS étaient significativement différents de zéro pour l’équilibre et les sauts avec le KT induction positive, et pour l’équilibreseulement avec le KT induction négative.
Discussion : les différences de performance entre les conditions de KT pourraient être liées à un effet de conditionnement psychologique. En effet les scores du GRCS améliorés lors des conditions KT montrent que l’induction modifie la perception des performances par les basketteurs alors qu’elles ne sont pas modifiées en comparaison de la condition contrôle.
Conclusion : ces résultats pourraient corroborer l’hypothèse que l’efficacité ressentie du KT est dépendante du conditionnement induit par le thérapeute.
Mots clés : Conditionnement mental, équilibre, Kinesio®taping, cheville, basketball, performances

L’efficacité de la stimulation magnétique transcrânienne répétitive comparée à la physiothérapie conventionnelle pour le traitement de la spasticité et de la fonction motrice après un AVC, L. JEANRICHARD, M. PAGE, C. ANCEY
Résumé
Introduction
 : l’accident vasculaire cérébral (AVC) est une pathologie très répandue qui induit de nombreuses déficiences, principalement des troubles de la fonction motrice et de la spasticité. La stimulation magnétique transcrânienne répétitive (SMTr) se profile comme une nouvelle technique de traitement. Cependant, il n’existe pas encore de consensus quant au bénéfice de cette thérapie.
Objectif  : l’objectif de cette revue non-systématique de la littérature est d’investiguer les effets de la SMTr sur la spasticité et la fonction motrice pour des patients AVC adultes et de comparer ceux-ci à la physiothérapie conventionnelle.
Méthode : une recherche d’articles a été effectuée de septembre 2016 à janvier 2017 dans les bases de données Pubmed, Embase, CINHAL, PEDro, Kinedoc et Cochrane. Les critères d’inclusion sont : patients de plus de 18 ans atteints d’AVC depuis au moins 3 mois et traité par SMTr pour la spasticité et la fonction motrice.
Résultats : sept articles ont été inclus. Les résultats sont en majorité positifs pour la spasticité mais cliniquement non significatifs. La SMTr montre de bons résultats pour la fonction motrice comparé à l’absence de traitement mais ne surpasse pas le traitement conventionnel de physiothérapie.
Discussion : des séances de 20 à 25 minutes échelonnées sur 3 semaines démontrent de meilleurs résultats, surtout pour la spasticité. La SMTr combinée à la physiothérapie semble la plus efficace.
Conclusion : malgré des résultats encourageants, de plus amples recherches sont nécessaires incluant un traitement simultané de physiothérapie et de SMTr ainsi que de plus larges échantillons
Mots clés : Stimulation magnétique transcrânienne, accident vasculaire cérébral, spasticité, fonction motrice, physiothérapie.

Évaluation de la raideur des régions abdominale et lombaire en période pré et post-menstruelle, A . GROS, W. SALEM, P. SAILLIEZ, A. BENGOETXEA
Résumé
Introduction
 : l’objectif de cette étude est d’évaluer les caractères de raideur de la région lombaire et abdominale en période prémenstruelle et les comparer à la période post-menstruelle. Établir un lien éventuel entre les paramètres de la tension passive lombaire et abdominale en période prémenstruelle.
Méthode : 23 sujets sont recrutés et complètent un questionnaire concernant leur cycle menstruel. Les volontaires se présentent au laboratoire d’ostéopathie à l’ULB (Bruxelles) une fois en période
prémenstruelle et une fois en période post-menstruelle. Les mesures sont réalisées sur deux régions : sous-ombilicale et lombaire. Une poussée postéro-antérieure pour la région lombaire et antéro-postérieure pour la région abdominale est réalisée à l’aide d’un capteur de force relié à un capteur de déplacement (LVDT). Les variables telles que le coefficient de raideur et l’hystérésis sont calculées à partir des données de force et de déplacement.
Résultats : il n’y a pas de différence significative du coefficient de raideur et de l’hystérésis lombaire entre les deux périodes. Au niveau sous-ombilical, l’hystérésis diminue (p=0,0198) et le coefficient de raideur augmente (p=0,0003) en période post-menstruelle.
Discussion  : la douleur est un paramètre important lors de l’évaluation qualitative du mouvement. La diminution de la douleur en période post-menstruelle permet à l’expérimentateur d’augmenter sa force maximale lors de la compression abdominale et ainsi d’augmenter le coefficient de raideur.
Conclusion : il n’y a pas de changement des caractères de raideur au niveau de la région lombaire entre les deux périodes. Pour la région abdominale, nous notons une augmentation de la raideur après les règles et une augmentation de la dissipation thermique avant. Le lien entre les différents paramètres de raideur lombaire et abdominale prémenstruelle ne peut pas être démontré.
Mots clés : Raideur, coefficient de raideur, hystérésis, mobilisation postéro-antérieure, prémenstruelle.

L’activité physique et la douleur dans le cancer du sein, E. MARGUET, A. PUGLIESI, L. VIGNAUX
Résumé
Introduction
 : avec les maladies cardiovasculaires, les tumeurs malignes constituent les principales causes de décès. Le cancer le plus fréquent chez la femme est le cancer du sein et représente la plus grande mortalité. Les deux tiers des patients atteints de cancer ressentent des douleurs, pour la majorité dues aux traitements : chirurgie, chimiothérapie, hormonothérapie ou radiothérapie. Une activité physique régulière adaptée est indispensable dans le cadre du traitement du cancer et permet de réduire certains effets secondaires des traitements du cancer du sein, notamment les douleurs, en général ou ostéo articulaires.
Développement : la patiente doit commencer précocement un protocole d’exercices. Les recommandations de l’American College of Sports and Medicine préconisent une activité physique hebdomadaire de type aérobie 150 minutes à une intensité modérée à soutenue. Il faut associer une activité physique d’endurance à du renforcement musculaire deux fois par semaine et y intégrer des exercices de mobilité-étirement des groupes musculaires à la fin de chaque séance. La pratique de l’activité physique doit se faire en toute sécurité : le thérapeute doit connaitre les risques inhérents aux traitements, et savoir y faire face, tant par sa formation que par le matériel dont il dispose. A noter que les métastases osseuses ne constituent pas une contrindication absolue. Un bilan complet (général et de la douleur), une collaboration régulière avec le médecin de suivi conditionnent le succès.
Conclusion : dans le cadre de la prise en charge de la douleur dans le cancer du sein, l’activité physique a une place privilégiée (efficace et peu d’effets secondaires indésirables). Elle doit être plaisante et s’intégrer dans la vie quotidienne. D’une façon générale, cette période de l’après-cancer du sein est une période favorable aux modifications du mode de vie.
Mots clés : Activité physique, cancer du sein, douleur

Agenda
Lu pour vous
- LE GRAND LIVRE DE LA MÉTHODE MEZIERES, Jacques PATTE
- HARMONISEZ VOUS-MÊME VOTRE SYSTÈME CRÂNIO-SACRÉ, Daniel AGUSTONI
C.Q.F.D.
- La reconnaissance des professions : la physiothérapie, la chiropratique et l’ostéopathie en Suisse de l’entre-deux-guerres à aujourd’hui, V. Hasler

Summary

Comparative study of stiffness between the temporomandibular joint in maximal mouth opening and the axial rotation of the cervical spine in flexion, P. FALDUZZI, W. SALEM, P.-.DUGAILLY
Abstract
Introduction
 : the maximal mouth opening (MMO) parameter is quantified in many scientific studies. The measure with a dynamometer of the passive MMO stiffness, via the displacement parameter measured in parallel with the applied force, has not been found in the literature. The objective was to compare the passive resistance of the temporomandibular joint (TMJ) at the end of MMO and the upper cervical spine rotation in healthy subjects.
Methods : measurement of passive MMO stiffness and passive cervical spine tension was performed in 33 young and asymptomatic volunteers : 16 women and 17 men (mean 24 ± 3 years). The displacement is measured using a force gauge applied to a tray and connected to a linear sensor. Repeated measure variance analyses and Fisher’s post-hoc tests were performed to compare the forward and return curves by displacement rank as a percentage of the movements studied.
Results : the results demonstrate that the TMJ stiffness is more important in the movement of passive MMO than the superior cervical spine in bilateral passive rotation. In the women’s group, the stiffness for the movement of passive OBM is superior to that in the men’s group. Bilateral passive rotation is stiffer in males.
Discussion : the literature demonstrates correlations between these complexes and the posturologic disorders underlying temporomandibular troubles, which are more frequent in women.
Conclusion : the study provides a database of TMJ stiffness and passive upper cervical spine tension in rotation in healthy subjects. The manducatory apparatus is stiffer in women than in males.
Keywords  : Temporomandibular joint stiffness, upper cervical spine, maximal mouth opening, stiffness, cervical spine stiffness

Evaluation of psychological conditioning regarding ankle Kinesio®tape efficiency on basketball players suffering from chronic ankle instability, C. BOOGHS, L. HARY, J. KINET, J. FOUCART
Abstract
Introduction
 : despite the lack of scientific evidence, Kinesio®-taping (KT) is often used by sports physiotherapists to stabilize, activate, inhibit or drain muscles and joints. This study investigates the potential effect of KT, when applied to the ankle, on the performances and perceived performances of basketball players.
Methods : thirty basketball players suffering from chronic ankle instability participated in this study. The players performed drop jumps (DJ), squat jumps (SJ), counter-movement jumps (CMJ) and eyes- closed one-leg stances (ECOLS) under the following three taping conditions : 1) without KT, 2) with KT and a positive induction induced by the therapist, 3) with KT and a negative induction. Perceived performance for balance and jumps was measured using the Global Rating of Change Scale (GRCS).
Results : a slight performance difference of 0,66 cm was measured between the positive induction and negative induction KT conditions for CMJ and 1,81 cm for DJ. No statistical difference was found between the KT induction conditions and the without-KT condition. The Global Rating of Change Scale scores were statistically different from zero for balance and jumps for positive induction, and for the negative induction for balance performance. No significant difference was found for SJ and ECOLS performances.
Discussion : the performance differences between KT conditions can be linked to a psychological conditioning effect. Indeed, the enhanced GRCS scores during the KT conditions illustrate that the inductions modify the perception of performances by basketball players despite those performances being no better when compared with the control condition.
Conclusion : these results can be explained by a psychological conditioning effect induced by believing in the KT effect.
Keywords : Conditioning, balance, Kinesio®taping, ankle, basketball, performances

Efficacy of Repetitive Transcranial Magnetic Stimulation compared to conventional physiotherapy for the treatment of spasticity and motor function after stroke, L. JEANRICHARD, M. PAGE, C. ANCEY
Abstract
Introduction
 : stroke is a widespread condition that causes many impairments, mainly motor function and spasticity disorders. Current therapies still demonstrate some gaps. Repetitive transcranial magnetic stimulation (rTMS) is a new treatment technique. However, there is no consensus about the benefit of this therapy for the stroke population.
Objective : the objective of this work is to demonstrate the effects of rTMS on spasticity and motor function for adult stroke patients and to compare these with conventional physiotherapy.
Methods : for this non-systematic literature review, an article search was conducted from September 2016 to January 2017 in the Pubmed, Embase, CINHAL, PEDro, Kinedoc and Cochrane databases. The inclusion criteria are : patients over 18 years old who experienced a stroke more than three months previously and receiving rTMS treatment for spasticity and motor function.
Results : seven articles were included in the review. The results are mostly positive for spasticity but are clinically insignificant. RTMS demonstrates good results for motor function compared to no treatment, but it does not surpass conventional physiotherapy treatment.
Discussion : sessions of 20 to 25 minutes distributed over three weeks demonstrate better results, especially for the spasticity. The rTMS combined with the physiotherapy appears to be the most effective therapy.
Conclusion : despite encouraging results, further research is needed, including simultaneous physiotherapy and rTMS treatment, as well as larger samples.
Keywords : Transcranial magnetic stimulation, stroke, spasticity, motor function , physical therapy

Stiffness properties of the abdominal and lumbar regions in the pre and post-menstrual periods, A . GROS, W. SALEM, P. SAILLIEZ, A. BENGOETXEA
Abstract
Introduction
 : the objective of this paper is to evaluate the viscoelastic characteristics of the lumbar and abdominal region in the premenstrual period and to compare them to the post-menstrual period. To establish a possible link between the parameters of the passive lumbar and abdominal tension in the premenstrual period.
Methods : 23 women were evaluated. They completed a questionnaire regarding their menstrual cycle. The volunteers came to the ULB laboratory of osteopathy, first during D20 and D26 of their premenstrual cycle, and then between D5 and D11 of their postmenstrual cycle. The collected data included umbilical and lumbar areas. A « Spring Test » was performed with a force sensor, dynamometer, connected to a displacement sensor known as an LVTD. Variable stiffness coefficient and hysteresis were calculated from force and displacement data
Results : no significant difference was demonstrated in the stiffness coefficient and hysteresis at the lumbar level between the two periods (p=0.3169 and p=0.1055). At the umbilical level, hysteresis decreased (p=0.0198) and the stiffness coefficient increased (p=0.003) in the postmenstrual period.
Discussion : pain is an important parameter in the qualitative assessment of movement. The reduction of pain in the post-menstrual period allows the experimenter to increase his maximum force during abdominal compression and thus increase the coefficient of stiffness.
Conclusion : no change was demonstrated in the viscoelastic properties of the lumbar region between the two periods. The umbilical region demonstrated increased rigidity after menstruation and increased heat dissipation before. However, these modifications are not sufficiently important to alter the viscoelastic properties. The relationship between the lumbar and abdominal passive tension parameters in the premenstrual period could not be demonstrated.
Keywords : Stiffness, stiffness coefficient, hysteresis, posterior to anterior spinal mobilization, premenstrual

Physical activity and pain in breast cancer, E. MARGUET, A. PUGLIESI, L. VIGNAUX
Abstract
Introduction
 : alongside cardiovascular diseases, malignant tumors are the leading cause of death. Breast cancer is the most common cancer in women and leads to the highest mortality. Two-thirds of cancer patients experience pain, primarily due to treatment : surgery, chemotherapy, hormone therapy or radiation therapy. Adapted regular physical activity is essential in the treatment of cancer and can reduce some side effects of breast cancer treatments, including general pain or osteoarticular pain.
Development  : the patient must commence physical activity at an early stage. The American College of Sports and Medicine recommends 150 minutes of moderate to sustained intensity aerobic physical activity per week . It is necessary to combine endurance physical activity with muscular reinforcement twice a week, and to integrate stretching exercises at the end of each session. The physical activity must be done safely : the therapist must trained regarding the risks arising from treatment and be able to address them through the use of appropriate equipment and techniques. Note that bone metastases are not an absolute contraindication. A systematic and complete physical assessment (general and pain) and regular collaboration with a physician regarding the condition is required for a successful regimen.
Conclusion : the practice of physical activity is particularly of interest in breast cancer pain treatment (it is efficient with few negative side effects). It should be pleasant and be integrated into daily life. This period of post-breast cancer is a time for lifestyle changes
Keywords : Physical activity, breast cancer, pain

Agenda
Lu pour vous
- LE GRAND LIVRE DE LA MÉTHODE MEZIERES, Jacques PATTE
- HARMONISEZ VOUS-MÊME VOTRE SYSTÈME CRÂNIO-SACRÉ, Daniel AGUSTONI
C.Q.F.D.
- La reconnaissance des professions : la physiothérapie, la chiropratique et l’ostéopathie en Suisse de l’entre-deux-guerres à aujourd’hui, V. Hasler

Nous remercions la rédaction de la revue Mains Libres de nous autorisé à présenter la revue


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 22 / 305889

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revues  Suivre la vie du site Mains Libres   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License